Recherche avancée       Liste groupes



      
POST-ROCK  |  E.P

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet E.P
 



ISAWAHUNGRYANGRYGHOST - Isawahungryangryghost (2019)
Par WATCHMAN le 3 Septembre 2019          Consultée 437 fois

Les patronymes à consonance fantomatique ont toujours eu un certain crédit auprès des musiciens évoluant au sein des sphères rock et metal. La dernière sensation en date étant partie de Suède pour s’en aller étendre sa domination (commerciale j’entends par-là) au monde entier. Mais ici point de Papa Emeritus ou encore de Cardinal Copia. ISAWAHUNGRYANGRYGHOST est un duo originaire de nos contrées (la Bresse précisément) et dont les membres ont fait leurs classes au sein de différentes formations. Fragments of Dirt et Nora Fries pour Mickaël Gautheret ; tandis que son compère Boris Moissonnier a été cogneur en chef chez One Standing Hope et sévit toujours actuellement chez les Parisiens de KIRIN DOSHA. Ils ont même formé la section rythmique du groupe de rock progressif VOID PLACES, le temps d’un unique album. Nous avons donc affaire à deux musiciens déjà pas mal expérimentés en dépit de leur jeune âge (pas encore 30 ans). Ce qui nous donne donc d’autant plus envie de nous pencher sur le premier E.P. de ce nouveau projet.

"Hungarian Black Capes" démarre avec un riff oscillant entre post punk et batcave. Quelque part entre The Chameleons et Bauhaus. Mélodie plutôt efficace, basse bien audible dans le mix et break très cold. Des samples en guise de lignes vocales renforcent le côté lointain, froid et spectral digne des ambiances que l’on pourrait retrouver dans les musiques de John CARPENTER.

On enchaîne avec "Everything’s More Beautiful In Rain", qui développe durant un peu plus de six minutes un magnifique post rock aérien façon God Is An Astronaut. C’est également l’un des deux morceaux chantés du disque. Mickaël y déclame une sorte de poème dont votre serviteur ne perçoit pas tout le sens, les paroles n’étant pas disponibles. L’influence de FÉROCES se fait ressentir sur le morceau, notamment dans son dernier tiers lorsque la guitare se fait saturée. Y verrez-vous un hasard si je vous dis que c’est le bassiste du groupe bisontin cité un peu plus haut qui a produit et mixé l’opus ?

"Outer Haven" prend la suite pour ce qui est sans aucun doute le titre le plus rock et dynamique de l’E.P. Cette fois, c’est Boris qui pose sa voix sur une composition que l’on pourrait décrire comme un savant mélange entre PLACEBO, INTERPOL et une touche de JOY DIVISION. Cette piste dégage une vraie énergie que seul le rock anglo-saxon est capable de distiller.

La conclusion de ce premier E.P. se nomme "You’re Afraid Of Ghosts (but they don’t hurt anyone)". Cette longue piste instrumentale de près de sept minutes déploie de magnifiques ambiances post rock, avec toutefois des intégrations très réussies de coldwave, de rock progressif façon PINK FLOYD (écoutez les nappes de clavier) et même de metal. La seconde partie du morceau rappelant en effet beaucoup ce que peuvent proposer les Américains d’A PERFECT CIRCLE et TOOL (d’autres revenants en cette année 2019, tiens tiens…).

En résumé, si vous êtes fans des styles et des groupes cités dans la chronique, mais si vous appréciez aussi A Place To Bury Strangers, le post punk en général, le shœgaze, la dream pop ainsi que la vague coldwave des années 1970-1980, alors il est tout à fait probable que la musique d’ISAWAHUNGRYANGRYGHOST soit faite pour vous. Un groupe à suivre.

A lire aussi en POST-ROCK par WATCHMAN :


FÉROCES
Juliette (2016)
Post rock "presque" instrumental




FÉROCES
Joséphine (2018)
Ange gardien du rock ?


Marquez et partagez





 
   WATCHMAN

 
  N/A



- Mickaël Gautheret (guitars, bass, keyboard and vocals)
- Boris Moissonnier (drums & percussions, vocals)


1. Hungarian Black Capes
2. Everything's More Beautiful In Rain
3. Outer Haven
4. You're Afraid Of Ghosts (but They Don't Hurt Anyon



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod