Recherche avancée       Liste groupes



      
CLASSIQUE DE VARIéTé  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

1977 Ballade Pour Adeline
1986 Romantic

Richard CLAYDERMAN - Romantic (1986)
Par AIGLE BLANC le 15 Novembre 2019          Consultée 1042 fois

Pour la génération des 20-30 ans qui ne connaissent plus son nom, il est difficile d'imaginer que Richard CLAYDERMAN jusqu'au début des années 90 ait pu figurer parmi les artistes français les plus vendeurs dans le monde, à côté de Mireille MATHIEU, Jean-Michel JARRE et Johnny HALLYDAY. On estime aujourd'hui qu'il se serait écoulé environ 60 millions de ses disques, ce qui le fait entrer dans le livre des Records à la rubrique "pianiste le plus célébré" de tous les temps. S'il reconnaît lui-même avoir négligé la France à partir du début des années 90, au profit notamment de la Chine qui l'a invité maintes fois sur son territoire -à titre d'exemple, la retransmission à la télévision de son concert à Shanghaï en 1987 aurait attiré devant leur écran 800 millions de téléspectateurs chinois- , il a accumulé près de 2000 concerts, y donnant même au zénith de sa carrière 200 concerts répartis sur 200 journées. A Pékin, il peut attirer jusqu'à 20 000 spectateurs, succès équivalent au Japon et à Taïwan.
A son palmarès, il affiche 340 disques d'or et de platine, ce qui ne manque pas d'étonner de la part d'un pianiste de formation classique qui ne s'illustre ni dans la pop ni dans le rock. En effet, contrairement à Elton JOHN, il ne compose pas de chansons ni n'éblouit son auditoire en jouant de son instrument debout ; à l'inverse de Jerry LEE LEWIS, il ne galvanise pas son public à coups de pieds sur son clavier et de rythme rock & roll. Son succès médiatique, il le doit en fait autant à son répertoire musical, une sorte de classique de variété, qu'à sa silhouette de jeune premier de la classe qui, pour les Asiatiques, avec ses cheveux blonds et ses yeux bleus correspond à l'image du gendre idéal, voire du prince romantique par excellence. S'il était une poupée, il s'appellerait Ken et sa fiancée Barbie.

Pourtant, son enfance qui ne brille pas par son originalité ne le prédisposait pas forcément à connaître cette carrière. Philippe Pagès, né le 28 janvier 1953, d'un père musicien, embrasse la cause musicale dès l'âge de 6 ans quand il débute des cours de piano, de sorte qu'il entre au Conservatoire à 12 ans et gagne le premier prix de piano à 16 ans. A la fin de ses études, après avoir officié contre toute attente au sein d'un groupe de rock, sans succès, il devient accompagnateur et musicien de scène pour Johnny HALLYDAY, Michel SARDOU et Thierry Le LURON, ce qui à l'époque lui permet de bien gagner sa vie, son père tombé malade n'ayant plus les moyens de subvenir à ses besoins.
Comme dans tout conte de fée qui se respecte, l'étincelle qui met le feu à sa carrière, il la doit à sa rencontre décisive avec Paul de Senneville, producteur et directeur artistique du label Delphine Productions (d'après le prénom de sa fille aînée) qu'il a créé avec son associé Olivier Toussaint. Les deux hommes se sont fait connaître d'abord dans les années 60 en signant des chansons pour CHRISTOPHE, Pétula CLARK, Michel POLNAREFF, DALIDA, Claude FRANCOIS et Mireille MATHIEU, panel assez impressionnant quand on songe aujourd'hui à la carrière respective des artistes sus-mentionnés et qui démontre le flair infaillible du binôme : Paul de Senneville à la composition et Olivier Toussaint à l'écriture des paroles. Les deux hommes ont même lancé et façonné au début des années 70 le groupe de rock français Anarchic System, connu pour avoir signé la version synth pop du hit single Popcorn (1972).
C'est suite à une audition que Richard CLAYDERMAN est choisi pour interpréter au piano la composition de Paul de Senneville et de Olivier Toussaint, "Ballade pour Adeline" (du prénom de la seconde fille de P de Senneville) dont le 45-tours en 1977 marque les débuts fracassants du pianiste français. En effet, le single se vend à près de 22 millions d'exemplaires dans 38 pays dont l'Allemagne, l'Italie, le Portugal, l'Angleterre et la Suisse.
"Ballade pour Adeline" se voit décliné dans sa version pour piano et orchestre (face A) et pour piano solo (face B). Tout est déjà en place du point de vue musical : le single épouse les contours d'une pièce classique rappelant lointainement, toutes proportions gardées, la fameuse Bagatelle "Lettre à Elise" de BEETHOVEN, selon la structure simple du couplet/refrain cher à la Variété la plus basique.

Romantic paru en 1986, soit 9 ans à peine après ce premier single à succès, est déjà approximativement le cinquantième album de Richard CLAYDERMAN. Il rassemble 10 nouvelles pièces musicales toutes composées par Paul de Senneville, dans un esprit identique à la "Ballade pour Adeline" initiale.
Il ne faut bien entendu pas chercher la moindre originalité dans cet opus. Paul de Senneville vise dans ses compositions le charme immédiat, que ce soit à travers des pièces langoureuses de dîner aux chandelles ("L'amour naufragé", "Des blés sans moisson"...) ou des airs plus rythmés comme les sautillants "Les fulgurances du coeur" et "Piano seul", le printanier "La fraîcheur et la danse" ou la valse "Les rivages de la nuit".

Ne nous méprenons pas : le titre de l'album n'augure en rien les tremblements et autres convulsions propres au romantisme allemand. Point de passions tourmentées ici, nulle noirceur n'exsudant ces mélodies propres sur elles. Paul de Senneville ne retient de l'esprit romantique que son ersatz affadi dans lequel brillent les rayons solaires à travers les ombrelles blanches, que son modèle sans aspérité afin de satisfaire les rêveries de la "ménagère de 50 ans" croyant encore au prince charmant. Cela se veut doucereux, sentimental, nostalgique, élégant, mais ne parvient aujourd'hui qu'à susciter l'ennui le plus chic, brodant autour du vide intersidéral.
La fadeur des compositions aurait pu être compensée par le jeu de Richard CLAYDERMAN. Or, si on lui concède un toucher plutôt délicat et coulé, on ne peut que déplorer l'absence totale d'implication émotionnelle. Le pianiste ne traverse son instrument que dans l'indifférence de ce qu'il joue au point qu'on est en droit de se demander s'il se sent concerné par les mélodies de son mentor. L'impression qu'il donne d'accomplir le boulot qu'on attend de lui n'aide pas à doter l'album du surcroît d'authenticité que réclameraient pourtant de telles compositions passe-partout. On ne peut pas dire non plus que le pianiste se révèle d'une haute technicité, ces pièces musicales ne réclamant jamais un niveau supérieur à celui de tout bon amateur, un comble quand on songe que CLAYDERMAN est premier prix du conservatoire. L'orchestre qui l'accompagne non plus ne permet pas d'élever leur niveau, les arrangements de cordes se hissant tout juste au niveau de ceux de la formation italienne RONDO VENEZIANO évoluant dans un registre assez proche, celui du pastiche classique.
Que le pianiste ait pu conquérir autant d'adeptes de sa musique dans le monde reste donc une énigme aux oreilles du mélomane, même le moins élitiste qui soit.

Romantic demeure un album honnête dans le sens où il offre à ses auditeurs ce qu'ils sont venus y chercher, pas plus, pas moins. Et dire que la discographie de Richard CLAYDERMAN comporte pléthore de disques de ce calibre ! Vous ne me reprocherez pas j'espère de ne pas la traiter dans son intégralité, ce qui serait au-delà de mes forces et de mes compétences littéraires, rien n'étant plus difficile que de décrire une musique sans saveur mais aussi chic que la chemise blanche et la veste noire de concertiste de son musicien.

A lire aussi en MUSIQUE CLASSIQUE par AIGLE BLANC :


Gabriel FAURE
Requiem (1888)
Une berceuse pour le repos éternel




Pino DONAGGIO
Dressed To Kill (1980)
Donaggio-De Palma : un duo de choc


Marquez et partagez





 
   AIGLE BLANC

 
  N/A



- Richard Clayderman (piano)
- Paul De Senneville (compositions)
- Orchestre Non Identifié


1. L'amour Naufragé
2. Les Fulgurances Du Coeur
3. Des Blés Sans Moisson
4. Berceuse
5. La Fraîcheur Et La Danse
6. Les Rivages De La Nuit
7. Ecoute ô Mon Amour
8. L'espoir D'une Autre Rive
9. Piano Seul
10. Les Nappes Mauves De La Mer



             



1999 - 2023 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod