Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Royal Southern Brotherhood

Mike ZITO - A Tribute To Chuck Berry (2019)
Par BAYOU le 12 Novembre 2019          Consultée 324 fois

Mike ZITO nous revient avec un exercice qu’il affectionne : un album consacré à des reprises d’un grand musicien. Après Creedence Clearwater Revival, il nous propose Chuck Berry. Ce choix n’est certainement pas un hasard. Les deux guitaristes sont nés dans la même ville, Saint-Louis (Missouri), où Mike a rencontré l’un des enfants de Chuck, qui est batteur. C’est là aussi qu’il a débuté comme vendeur dans une boutique d’instruments de musique, peut-être à proximité de la statue du maître sur Delmar Bld. Il n'est pas évident de réussir ce genre d’entreprise, la difficulté consistant à ne pas trop s'éloigner des versions originales, que tout amateur de rock normalement constitué a entendu au moins une fois ("Rock And Roll Music", "You Never Can Tell", et bien entendu "Johnny B Goode" parmi les plus connues), tout en y apportant une touche personnelle.

Et pour compléter/compliquer le tout, il s'accompagne d'un invité sur chacun des vingt morceaux : Joe Bonamassa, Walter Trout, Sonny Landreth, Charlie Berry III, Joanna Connor, Anders Osborn, Ryan Perry, Robben Ford, Éric Gales, Jeremiah Johnson, Luther Dickinson, Tinsley Ellis, Alex Skolnick, Richard Fortus, Ally Venable, Kirk Fletcher & Josh Smith, Tommy Castro, Jimmy Vivino, Albert Castiglia et Kid Andersen.
L’album a été enregistré dans son Studios Marz, à Nederland, Texas, sur une durée d’un an. Commençons par nos guitaristes invités préférés : Anders Osborne dans "Memphis", puis un Robben Ford surprenant dans "You Never Can Tell", popularisé par John Travolta et Uma Thurman dans Pulp Fiction, sans oublier Luther Dickinson, quasiment méconnaissable dans sa version bien énergique de "Too Much Monkey Business". Mike ZITO mène son entreprise de main de maître, même Sonny Landreth, au son reconnaissable entre tous avec sa slide fabuleuse, qui se fond merveilleusement bien dans l’exercice.

Des surprises nous attendent également, dont ce "Downbound Train" où Alex Skolnick trouve des accents de "Dazed & Confused" et une belle version de "Brown Eyed Handsome Man" avec Kirk Fletcher & Josh Smith. Les grands classiques "St.Louis Blues", "Rock And Roll Music" et "Johnny B Goode" respectent vraiment les originaux. Même Eric Gales et Joe Bonamassa, qui ne figurent pas dans mon top des guitaristes préférés, sonnent bien.

Mike a aussi appelé ses copains de toujours : Walter Trout, Tinsley Ellis sur "Promised Land", Jeremiah Johnson sur "No Particular Place To Go", Tommy Castro ("Reelin' And Rockin'") Albert Castiglia ("Thirty Days") et sa consoeur de Ruf Ally Venable ("School Days"). Le dernier invité de l’album est Kid Andersen ("My Ding A Ling" incontournable actuellement semble-t-il.) Sincèrement, j’appréhendais un peu cet album, vu que la musique de ce vieux Chuck est ultra-connue et ultra-jouée, mais Mike et ses invités ont réussi, tout en respectant l’esprit, à donner des interprétations originales et inspirées.

A lire aussi en ROCK par BAYOU :


Michael MCDONALD
Wide Open (2017)
Un superbe album pour l'highway.




Neil YOUNG
Tonight's The Night (1975)
Chronique des années sombres


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- Mike Zito (guitare, chant)
- Charlie Berry Iii (batterie)
- Joanna Connor (chant)
- Walter Trout (guitare)
- Joe Bonamassa (guitare)
- Anders Osborne (guitare)
- Ryan Perry (guitare)
- Robben Ford (guitare)
- Eric Gales (guitare)
- Jeremiah Johnson (guitare)
- Luther Dickinson (guitare)
- Sonny Landreth (guitare)
- Tinsley Ellis (guitare)
- Alex Skolnick (guitare)
- Richard Fortus (guitare)
- Ally Venable (chant, guitare)
- Kirk Fletcher (guitare)
- Josh Smith (guitare)
- Tommy Castro (guitare)
- Jimmy Vivino (guitare)
- Albert Castiglia (guitare)
- Kid Andersen (guitare)


1. St.louis Blues (charlie Berry Iii)
2. Rock And Roll Music (joanna Connor)
3. Johnny B Goode (walter Trout)
4. Wee Wee Hours (joe Bonamassa)
5. Memphis (anders Osborne)
6. I Want To Be Your Driver (ryan Perry)
7. You Never Can Tell (robben Ford)
8. Back In The Usa (eric Gales)
9. No Particular Place To Go (jeremiah Johnson)
10. Too Much Monkey Business (luther Dickinson)
11. Havana Moon (sonny Landreth)
12. Promised Land (tinsley Ellis)
13. Down Bound Train (alex Skolnick)
14. Maybellene (richard Fortus)
15. School Days (ally Venable)
16. Brown Eyed Handsome Man (kirk Fletcher & Josh Smit
17. Reelin' And Rockin' (tommy Castro)
18. Let It Rock (jimmy Vivino)
19. Thirty Days (albert Castiglia)
20. My Ding A Ling (kid Andersen)



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod