Recherche avancée       Liste groupes



      
JAZZ/ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Toto

Steve LUKATHER - Candyman (1994)
Par VIN$97 le 16 Juin 2007          Consultée 4546 fois

C'est donc 5 ans aprés son premier album solo, que Steve Lukather, guitariste, chanteur et compositeur du groupe Toto, nous livre son nouvel essai en solitaire. Et autant vous le dire tout de suite: cet opus dépasse largement son prédécesseur en terme de qualité ; ce qui n'était pas trés difficile cela dit en passant !

Pour Candyman, l'ami Steve s'est entouré de ses vieux amis du groupe Los Lobotomys, avec qui il joue dans les clubs de Los Angeles. Certains membres de Toto y sont aussi à l'honneur puisque Simon Phillips, le futur remplaçant de Jeff Porcaro à la batterie, est présent tout au long de l'album et l'on note aussi la présence du clavieriste David Paich, en guest star sur le morceau Never Walk Alone. Notons, pour finir, que tout sur cet album a été enregistré en live, excepté les voix. Voilà pour ce qui est des anecdotes, passons à présent à l'album lui même.

L'un des principaux points forts de ce disque réside dans sa diversité.
Commençons par les titres rock qui y sont présents en majorité. On y note donc de très bons éléments tels le puissant Hero With A 1,000 au refrain ravageur, le très dynamique Freedom, qui constitue un très bel hommage à Jimi Hendrix , le sombre et mystérieux Extinction Blues et l'explosif The Bomber (reprise de Joe Walsh) au solo aussi planant que réussi. Seul, peut-être le titre Never let them see you cry, au refrain assez poussif, fait office de maillon faible. Mais il reste tout de même d'assez bonne facture grâce à ses couplets mélancoliques et sa partie instrumentale très «cubaine».
Les ballades aussi, y sont bien présentes, avec le magnifique Born Yesterday, au rythme très entraînant, et le sublime Borrowed Time, qui n'est pas sans rappeler ce que Luke produit avec Toto.
On y note aussi Never Walk Alone, qui constitue le seul titre aux tendances blues de l'album. Mais malheureusement, même si l'instrumental y est très bien interprété et que Luke maitrise toujours aussi bien le chant, le morceau est beaucoup trop long et monotone (prés de 10 minutes!) et on finit par zapper...

Enfin, pour ce qui est des morceaux instrumentaux, on a été plutôt bien gaté. Parmi eux, on y trouve la perle de l'album, Party In Simon's Pant où les solos de guitare, de piano et de batteries s'enchainent merveilleusement bien à un ryhtme éffréné parfaitement maitrisé. On y trouve aussi Froth, long morceaux jazzy qui se termine en un joyeux bordel musical (mais un « bordel » de qualité!), ainsi que le doux Song for Jeff, écrit en la mémoire de Jeff Porcaro, qui clôture l'album de manière calme et posée. Un beau geste de la part de Luke, même si au final, c'est le morceau le moins intéressant des trois.

Ainsi, malgré certaines longueurs ici et là, Lukather nous prouve avec Candyman que son talent ne se limite pas qu'à ce qu'il produit avec Toto. Je conseille d'ailleurs autant cet album aux fans de ce groupe qu'aux inconditionnels... pour peu qu'ils aiment le jazz rock bien sûr!

Note: 4,5/5

PS: A noter que l'édition Japonaise contient un morceau bonus bien sympathique, RedHouse, qui est en faite une seconde reprise de Jimi Hendrix.

A lire aussi en ROCK :


ELECTRIC SIX
Kill (2009)
Kill, un album qui tue!!!!!




QUEEN
Jazz (1978)
Excellents exercices de rock, dynamiques et variés


Marquez et partagez





 
   VIN$97

 
  N/A



- -steve Lukather (guitare et lead vocal)
- -john Peña (bass)
- -david Garfield (synthé)
- -simon Phillips (batterie)
- -chris Trujillo (percussions)
- -lenny Castro (percussions)
- -larry Klimas (saxophone)
- -fee Waybill (choeur)
- -richard Page (choeur)
- -kevin Curry (choeur)
- -david Paich (orgue sur never walk alone)
- -paul Rodger (guest vocal sur freedom)


1. Hero With A 1,000 Eyes
2. Freedom
3. Extinction Blues
4. Born Yesterday
5. Never Walk Alone
6. Party In Simon's Pant
7. Borrowed Time
8. Never Let Them See You Cry
9. Froth
10. The Bomber
11. Song For Jeff



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod