Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


FAT JEFF - Feelin' Wood (2020)
Par WATCHMAN le 7 Octobre 2020          Consultée 388 fois

Après le prometteur Tales From The Road paru en 2018, Fat Jeff est de retour pile deux ans plus tard avec son successeur, le plus sobrement intitulé : Feelin’ Wood. Après avoir été la révélation, le désormais plus emblématique des bluesmen franc-comtois va-t-il parvenir à transformer l’essai, ainsi qu’à concrétiser tous les espoirs placés en lui ?

Mais la pression, lui, Jeff il ne connaît pas. Ou au pire il la boit.
Là où le premier disque démarrait pied au plancher avec "Fat Lands", l’une des chansons ayant contribué à créer l’identité de son blues métallique groovy, French Fries prend davantage le temps de poser l’ambiance en distillant quelques arpèges bien sentis. Un peu à la façon d'un western d’ailleurs. Et puis le riffing caractéristique du bonhomme déboule pour nous ramener illico en terrain conquis. Il n’y a plus qu’à laisser les titres s’enchaîner et à se laisser porter. Si les paroles du premier album faisaient en grande partie la part belle à l’atmosphère du sud des États-Unis, ce second opus laisse davantage l’artiste se livrer et partager avec nous son quotidien ("French Fries", "Boring Winter", "Good Old Day", "Pleasures"). La production (made in Fat Studios) est bien meilleure que celle du prédécesseur et le mixage met très efficacement la voix en avant, l’utilisant comme un instrument supplémentaire dans une configuration minimaliste déjà recherchée.
La chanson éponyme mérite qu’on s’y attarde puisqu’elle traite de la relation de Jeff avec le bois. Pas simplement parce qu’il aime porter des chemises de bûcheron, mais bien davantage parce que ce son très personnel qu’il développe vient en grande partie du matériau dans lequel sont façonnées les guitares qu’il utilise. Les fameuses “cigar box” à 3 ou 4 cordes, avec caisses de résonnance en bois ou en métal, confectionnées spécialement pour lui par des luthiers franc-comtois et dont on peut entendre le magnifique rendu sur cet album.
"Goin’ To The Radio" évoque la promotion à laquelle Jeff aime s’adonner chaque fois qu’il sort un nouveau projet, ainsi que le lien privilégié qu’il a pu tisser avec certains animateurs radio de sa région. Ce titre semble d’ailleurs avoir été pensé pour le live, puisqu’il contient un passage propice à faire interagir le public. Assurément, un futur grand moment à savourer en concert.
"Blue Van Blues" est un hommage au véhicule qui l’emmène partout en tournée (son camtar à lui) et dans lequel il vit pratiquement une partie de l’année, étant donné le nombre impressionnant de concerts que l’artiste donne dans l’année.
Quant à "Your Song", qui conclut magnifiquement l’album, il ne s’agit ni plus ni moins que d’une déclaration d’amour à sa femme. Ne manquez pas de vous attarder un peu sur la partie instrumentale au deux tiers de la chanson, car c’est un pur délice.

Feelin’ Wood confirme donc sans peine tous les espoirs placés en Fat Jeff depuis deux ans. Une identité encore plus affirmée, une technique plus maîtrisée, davantage de soli que sur le premier album, une production sonore plus adaptée, sans oublier une voix qui ose davantage proposer des lignes vocales hyper personnelles. Sans hésitationn, l’un des gros points forts de ce second effort.
Mesdames et Messieurs, Fat Jeff est de retour. Alors croix de bois, croix de gras, t’es prévenu ça va riffer chez toi !

A lire aussi en BLUES-ROCK :


Gregg ALLMAN
All My Friends (2014)
La fête à Gregg




Gary JEFFRIES
I Ain't Done Yet (2017)
Le southern rock du nord


Marquez et partagez





 
   WATCHMAN

 
  N/A



- Jeff (tout)


1. French Fries
2. Boring Winter
3. Feelin' Wood
4. Goin' To The Radio
5. Good Old Day
6. Mojito Blues
7. Rust, Coffee & Cigarettes
8. Pleasures
9. Blue Van Blues
10. Your Song



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod