Recherche avancée       Liste groupes



      
GUITARE CLASSIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Neil CAMPBELL - Night Sketches (2004)
Par MARCO STIVELL le 1er Mars 2021          Consultée 57 fois

Comme cela a déjà été abordé dans la première chronique dédiée à Neil CAMPBELL, Through the Looking Glass (2003), Night Sketches est son petit frère réel, sorti avec un an d'écart seulement et totalement dans la même veine.

Même pour un amateur de musique classique, les disques de guitare classique seule et sans accompagnement sont difficiles à aborder. Du côté de l'artiste, l'écueil d'une trop grande homogénéité n'est pas toujours simple à éviter.

Par rapport au premier effort, Neil CAMPBELL souhaite néanmoins pour ce nouvel ensemble, donner un ton conceptuel. L'album s'appelle Night Sketches et renferme pas moins de quinze "Night Sketch", tous numérotés, sans sous-titres, laissant ainsi une part de trouble dans l'idée de structure, peut-être pour mieux appeler l'imagination de l'auditeur. Seule "Dawn", "aube", en toute fin, laisse entendre qu'au moins s'il y a nuit réelle, celle-ci s'est déroulée dans le bon sens.

Après l'ouverture du "1", en arpège feutré splendide, le "2" et le "3" proposent de jolies romances à deux guitares. Le "5" est une valse avec mélodie prenante, tandis qu'une autre guitare tisse des arpèges ternaires. Le "6" installe des "déroulés" à gauche dans le canal stéréo, tandis qu'à droite, une mélodie toute mignonne, construite sur trois notes, vient caresser les oreilles de l'auditeur. Sur l'agréable "7", la guitare joue en mode flamenco, effet de percussions inclus ; un procédé repris plus tard pour le "15".

Après une suite de "chansons" à deux guitares, le numéro "11" revient aux arpèges contemplatifs en simple. Le "12" entremêle les guitares pour notre plus grand bonheur, les faisant progresser ensemble, avec des basses veloutées. L'Europe de l'Est est à l'honneur sur le "14", autre valse convaincante, tandis que "Dawn" joli – quoique répétitif -, propose un bel arrangement de guitare en nappe, un mélodie montante mais au pas de chat.

Univers impressionniste, assurément, et qui possède ses bons moments, mais à réserver aux initiés.

A lire aussi en MUSIQUE CLASSIQUE par MARCO STIVELL :


Guy ROPARTZ
Requiem (1938)
La religion et la bretagne




Steve HACKETT
Hungarian Horizons - Live In Budapest (2002)
Un dvd acoustique entre deux rock


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Neil Campbell (guitares classiques)


1. Night Sketch 1
2. Night Sketch 2
3. Night Sketch 3
4. Night Sketch 4
5. Night Sketch 5
6. Night Sketch 6
7. Night Sketch 7
8. Night Sketch 8
9. Night Sketch 9
10. Night Sketch 10
11. Night Sketch 11
12. Night Sketch 12
13. Night Sketch 13
14. Night Sketch 14
15. Night Sketch 15
16. Night Sketch 1 (reprise)
17. Dawn (carillon 2)



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod