Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (327)

TRIUMVIRO - Journal Infirme (2006)
Par SASKATCHEWAN le 6 Novembre 2007          Consultée 2012 fois

Le rock français actuel, ça me botte moyennement. La probabilité que le premier album d’un groupe de la scène rock underground parisienne me tombe entre les mains était donc quasi-nulle. Et pourtant, je suis l’heureux possesseur de ce Journal Infirme, une de mes excellentes surprises de 2006 avec Hello Everything de Squarepusher. Mais je manque à tous mes devoirs, je vous présente les deux frères Jérémie et Clément Febvre et leur indispensable César : Fred Glais. Pour les non passionnés d’Histoire romaine (ça existe ?), le nom du groupe s’inspire du fameux Triumvirat (premier du nom) de César, Pompée et Crassus, A.O.C. qui désigne aussi par extension tout système où trois hommes se partagent le gâteau. Dis comme ça, les ambitions du groupe paraissent claires : un chanteur, un guitariste et un batteur, ni plus ni moins, à l’assaut des petites salles du coin.

Dzoing dzoing, tchak tchak, la musique de Triumviro est sobre et tout simplement rock. Les premiers accords de Ce Soir donnent le ton, plus pop qu’indie : la batterie a un son nette, la guitare et la basse ont un son tranchant et le chanteur a un timbre agréable. Passée l’excellente surprise que constitue le premier titre de l’album, le rythme ralentit sur La Fille De l’Email, premier écueil du disque, où le chant et les guitares me paraissent trop convenus. Cet enchaînement de compositions énergiques puis de compositions plus calmes perdure par la suite avec plus ou moins de bonheur. Quand le côté rock prend le dessus, comme sur Derrick Taxi, Le Chien Andalou et Sur Le Zinc, la sauce prend et mes petites oreilles gloutonnes en redemandent. A l’opposée, quand le groupe ralentit le rythme et s’oriente vers des morceaux plus mélancoliques, le réussi (En Rêve Je Suis Un Autre Homme) côtoie le moins bon, comme sur Et Puis Sans Doute et Mes Mots D’Amours sonnent faux.

Ces quelques chansons un peu fades ne doivent pas vous tromper sur la véritable qualité de Journal Infirme. Ici, nul besoin d’un pied de biche et d’une pioche pour extraire des pépites. Ils n’Entendent Pas et Avec Toi Tout Va Mieux valent leur pesant d’or, tout comme Derrick Taxi et Sur Le Zinc. Cette dernière composition s’appuie sur un texte inspiré, textes très littéraires qui constituent un peu la marque de fabrique du groupe. L’album suit ainsi un fil directeur : la vie sentimental d’un homme dans le Paris d’aujourd’hui. Je n’y vis pas, mais nul doute que la barbarie, la luxure, le crime, les coursiers en scooter et les nains à cravates bleues doivent vous bondir dessus à chaque carrefour. Un petit mot doux pour le seul vrai mauvais titre de l’album : Quand Je Sors De Mon Lit, dont l’intro me fait un peu penser au côté acoustique d’Opeth (oui, j’ose la comparaison), le reste du morceau est une ballade beaucoup moins inspirée qu’Ils n’Entendent Pas.

Un poil répétitif pour leur premier essai, nos trois conspirateurs signent tout de même un très bon album dont on aurait tort de se priver. A noter également le magnifique artwork, très soigné pour un tout jeune groupe. Triumviro a réussi à trouver son style, et j’attends avec impatience leur prochain album, dont on dit qu’il serait en préparation dans quelque coin obscure de la vieille Lutèce.

A lire aussi en ROCK par SASKATCHEWAN :


FRANZ FERDINAND
You Could Have It So Much Better (2005)
Le meilleur de Franz Ferdinand




The ROLLING STONES
The London Years (singles Collection) (1989)
Rock


Marquez et partagez





 
   SASKATCHEWAN

 
  N/A



- Jérémie Febvre (chant, guitare)
- Fred Glais (basse, chant, guitare)
- Clément Febvre (batterie, chant)
- Quentin Febvre (invité, metallophone)


1. Ce Soir
2. La Fille De L'email
3. Derrick Taxi
4. Et Puis Sans Doute
5. Le Chien Andalou
6. En Rêve Je Suis Un Autre Homme
7. Coma
8. Une Autre Nuit A L'hôtel
9. Ils N'entendent Pas
10. Avec Toi Tout Va Mieux
11. Quand Je Sors De Mon Lit
12. Sur Le Zinc
13. Mes Mots D'amour Sonnent Faux



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod