Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Benjamin Biolay
 

 Le Site Officiel (897)
 Le Lien Défait (non Officiel) (1049)

Jean-louis MURAT - Live (1995)
Par MONSIEUR N le 3 Février 2008          Consultée 3437 fois

Si l’on exclut le rare et fantastique maxi Murat En Plein Air (1991), ceci est le premier enregistrement live de Jean-Louis MURAT. Le public, à l’époque, s’attendait peut-être à des versions live du dernier album, Venus.

Mais, non ! A l’époque, il s’apparente presque à un nouvel album d’inédits, étant donné que beaucoup de titres sont tirés de faces B d’anciens singles (surtout de Sentiment Nouveau). Les titres moins exotiques, issus de l’album Venus (« Le Monde Caressant ») ou de Cheyenne Autumn (« Si Je Devais Manquer De Toi »), soufflent aussi un vent de nouveauté car ils ont été, comme l’ensemble, réarrangés différemment. JLM laisse en particulier pleinement l’espace à la guitare électrique pour pleurer tout son soûl, qui, accompagnée de l'harmonica, rappelle à l’auditeur conquis le sud des Etats-Unis et son soleil de plomb. Cet album est entraînant, ce qui surprendra (à tort) les mauvaises langues qui ne voient en MURAT qu’un morne dépressif. Qu’ils se rassurent, ils pourront persifler à l’écoute des plus stagnants « Jeune Pluie Sur Le Chardon » (qui laisse les claviers un peu plus respirer), ou encore « Johnny Frenchman » et « Suicidez-Vous Le Peuple Est Mort ».

JLM, avec cet album, a pris des risques, et il nous a d’ailleurs prouvé, par la suite, qu’il n’hésitait pas à en prendre, sur scène. A chaque tournée, c’est quasiment systématique, MURAT remanie les arrangements de ses morceaux. C’est encore plus évident sur Muragostang, qui métamorphosait le recueil rock indé Mustango en gigantesque pièce électronique à samples ! Ce témoignage en public me plaît, pour tout cela, et même s’il n’est pas exempt de tout défaut.

La fin de la chronique sera placée sous le signe du pinaillage.
Pinaillage n°1 : je n’aime pas l’incursion, sur les pistes 2 et 8, de l’anglais, cette langue pauvre et vulgaire comme des sushis sans sauce soja.
Pinaillage n°2 : je n’aime pas quand JLM dit « con », ou « connard ». Ca ne va pas à ses chansons. Quand il dit du mal de CLOSER (allez voir la vidéo sur TOITUBE), je veux bien, mais en chantant, non.
Pinaillage n°3 : je n’aime pas quand JLM rajoute « do », après le refrain de « Suicidez-vous Le Peuple Est Mort » (qui en plus est un peu longuette). Ca ne veut rien dire, et ça me fait penser à Pierre PERRET, quand il ponctue les phrases avec « ô gué ô gué » dans « Le Zizi ». Qu’est-ce que ça veut dire, « ô gué » ???

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par MONSIEUR N :


Benjamin BIOLAY
Rose Kennedy (2001)
Son premier album




Jean-louis MURAT
Le Cours Ordinaire Des Choses (2010)
Jean-louis murat à nashville


Marquez et partagez





 
   MONSIEUR N

 
  N/A



- Jl Murat (chant et guitares)
- D. Clavaizolle (claviers et guitares)
- E. Gracient (guitares et harmonica)
- N. Ohayon (guitares, dobro, et mandoline)
- Jy Lozac'h (pedal steel et banjo)
- P. Loiseau (basse)
- R.ceccarelli (batterie)


1. Jeune Pluie Sur Le Chardon
2. A Woman On My Mind
3. Le Monde Caressant
4. Saint-ex
5. Si Je Devais Manquer De Toi
6. Corridor Humide
7. Verseau
8. Johnny Frenchman
9. Maîtresse
10. Suicidez-vous Le Peuple Est Mort



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod