Recherche avancée       Liste groupes



      
JAZZ  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Nuit Celtique
 

 Didier Squiban Le Site (non Officiel) (676)

Didier SQUIBAN - Rozbras (2001)
Par MR. AMEFORGEE le 7 Mars 2008          Consultée 2408 fois

Rozbras clôt la trilogie de piano solo, entre jazz, classique et tradition populaire celtique, débuté avec Molène. Géographiquement parlant, le nom en question réfère à un petit port breton situé entre Quimper et Lorient. Le format des morceaux mentionné en sous-titre est celui de « l’image » et nous renvoie d’emblée à une thématique impressionniste (Debussy avait composé deux recueils intitulés Images). L’idée, comme pour les deux opus précédents, est donc de réussir à capter la saveur particulière au paysage, un certain parfum de Bretagne, sous forme de couleurs émotionnelles.

Assez paisible, Rozbras ne parviendra pas à réitérer le coup de génie propre à Porz Gwenn, mais réussit à renouveler un petit peu la formule et ainsi à éviter l’écueil d’une redite rédhibitoire. Dans cette idée, c’est un blues liquide qui nous accueille à l’orée du chemin, et qui figure des rues trempées par la nostalgie et la bruine. L’importance est toujours donnée à la ligne mélodique, limpide et claire, qui se détache avec une lenteur calculée (ce qui ne nous renvoie pas tant à l’impressionnisme qu’au romantisme et au jazz, donc). Cela dit, si l’on perçoit toujours une certaine mélancolie, celle-ci n’est pas sans lumière, comme l’atteste la deuxième Image, où le soleil perce derrière les nuages. De manière heureuse, Didier Squiban essaime quelques éléments plus mouvementés dans son tableau d’ensemble, qui viennent ainsi le tonifier avec à propos : on pense aux Images 4 et 7, respectivement féminine et masculine, qui adoptent des airs de danse traditionnelle que le piano raffine. En effet, raffinement et délicatesse sont les maîtres mots : l’Image 6 trame une tapisserie de notes toute en dentelle souple, une jolie mélodie se fait entendre sur la huitième, les arpèges égrenés sur la neuvième, clairs au début se noient en rond troublés.

Les amateurs du jazz labellisé ECM ne devraient pas renier Didier Squiban, que l’on pourrait éventuellement présenter comme le fils spirituel de Keith Jarrett, ou du moins comme représentant de la facette la plus accessible et humble de l’américain moustachu, avec les défauts et les qualités que cela implique : la prestation s’y avère plutôt plaisante, charmante, mais manque parfois un peu d’ambition, de complexité et de virtuosité. Mais l’on n’est pas ici dans un art du spectaculaire, mais dans celui de la sensibilité fine. Il ne faudrait pas non plus se méprendre, il ne s’agit jamais de lyrisme de pacotille et même si l’on peut parfois être tenté de railler ce côté « gentil » (ce que l’on fera si l’on prête une oreille superficielle à l’album), le travail d’orfèvre, non dépourvu de nuances et d’équilibre, n’en demeure pas moins perceptible. Il est peu évident d’évoluer dans une sphère qui se veut populaire sans paraître vulgaire. Dans le cas de Rozbras, c’est réussi.
D’ailleurs, l’album n’est pas si accessible que ça : la lenteur, qui va de pair avec les visées contemplatives, est un élément de décrochage pour un auditeur non avisé. Ce qui fait la différence avec Molène, qui possédait à peu près le même travers potentiel et explique en quoi il lui est supérieur, c’est que l’inspiration ne tourne jamais à vide ici et que l’art du détail est bien mieux maîtrisé. Chaque note est un coup de pinceau qui apporte sa touche à la toile et l’éclaire.

Rozbras conclue la trilogie pour piano dans la sobriété et la retenue. Avec ces trois carnets de voyage, c’est le meilleur guide touristique de la Bretagne qu’on puisse rêver.

A lire aussi en JAZZ par MR. AMEFORGEE :


John COLTRANE
My Favorite Things (1960)
Dans un écrin de velours




Keith JARRETT
Radiance (2002)
Chaos de firmaments dans des gouffres d'aurore


Marquez et partagez





 
   MR. AMEFORGEE

 
  N/A



- Didier Squiban (piano)


1. Image 1
2. Image 2
3. Image 3
4. Image 4
5. Image 5
6. Image 6
7. Image 7
8. Image 8
9. Image 9
10. Image 10
11. Image 11
12. Image 12



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod