Recherche avancée       Liste groupes



      
REGGAE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2023 No Destroyer

BURNING SPEAR - No Destroyer (2023)
Par NESTOR le 13 Septembre 2023          Consultée 641 fois

BURNING SPEAR est une légende vivante du Reggae. Le groupe est en effet actif depuis plus d’un demi siècle, son premier album datant de 1973.
Si l’on considère que Winston Rodney, son vrai nom, s’est fait très discret ces derniers temps (son dernier véritable album datant de 2008), l’annonce de la sortie d’un nouvel album est un événement marquant.
Las, le résultat n’est pas à la hauteur de cette attente ni de sa légende.

En effet, passé "The Spear", qui ouvre le disque de bien belle manière, la suite se contente de ronronner gentiment. C’est du Reggae paisible, classique et sans beaucoup de relief, les morceaux succédant les uns aux autres sans jamais parvenir à nous donner le grand frisson, portés doucement par des rythmiques nonchalantes.
C’est propre, mais bien trop sage, scolaire et répétitif.
Ainsi, avec "No Destroyer", le morceau qui donne son titre à l’album et qui s’étire sur plus de cinq interminables minutes, il faut attendre trois minutes et demi pour avoir la première variation. Un changement qui reste très léger et ne parvient pas à redynamiser ce titre apathique.
Et ce constat peut être repris pour nombres de chansons. Avec au surplus un chant guère enthousiasmant.
Rares sont celles, à l’image de "Jamaica", "Negril" ou de "Cure For Cancer", qui se montrent un peu plus originales, nerveuses et convaincantes. Et encore, ce n’est pas l’extase totale, mais au moins cela reste très agréable à écouter. Il en va de même de certaines parties de "Talk" et de "They Think" qui font preuve d’une certaine originalité (au regard du reste).

Il semblerait que les titres présents sur No Destroyer soient issus de sessions datant de 2011, et l’on peut comprendre que l’artiste n’ait pas éprouvé l’envie de les publier plus tôt. Mais il est surprenant qu’il n’ait pas mis à profit tout ce temps pour les peaufiner et leur donner un peu plus de forme, de manière à surprendre un peu son auditoire.
Là, on a le sentiment que Winston Rodney reste figé dans le temps, incapable de se renouveler, et qu’il se complait dans une routine qui, si elle est rassurante, n’est pas digne d’un tel monument du Reggae.
Très décevant !

A lire aussi en REGGAE par NESTOR :


FLOX
Square (2022)
Très belle découverte reggae moderne




SINSEMILIA
En Quête De Sens... (2009)
Diversification réussie


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Winston Rodney (chant, percussions)


1. The Spear
2. No Destroyer
3. Independent
4. Jamaica
5. Cure For Cancer
6. Obsession
7. Mommy
8. Open The Gate
9. No Fool
10. Negril
11. Talk
12. They Think



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod