Recherche avancée       Liste groupes



      
POP/MUSIQUE ELECTRONIQUE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Air
- Membre : Skywatchers
 

 Site Officiel (631)

I MONSTER - Neveroddoreven (2003)
Par SASKATCHEWAN le 2 Mai 2008          Consultée 2283 fois

Le cinéma, la télévision sont des sources insoupçonnées de découverte musicale. Parmi les genres les plus utilisés actuellement se trouve l’électro, qui a le mérite d’être assez passe-partout. Par exemple, je me souviens d’un numéro d’Envoyé Spécial sur la fauche dans les grands magasins qui piochait allègrement dans le répertoire d’Amon TOBIN pour illustrer les filatures entre les vigiles et les mamies malhonnêtes. Tout ça pour dire qu’une bonne partie d’entre vous connaît I MONSTER grâce au matraquage pesant d’une marque de voiture nipponne et des produits laitiers français.

Mais pour beaucoup, la révélation vint de Shaun Of The Dead, vraie-fausse aventure zombiesque venue d’Outre-Manche que je recommande chaudement à tous les amateurs d’humour anglo-saxon. Pour illustrer la scène où les zombies envahissent la ville les deux réalisateurs ont choisi « The Blue Wrath » d’I MONSTER, courte ritournelle enfantine qui souligne le côté parodique de cette invasion morbide.
Intéressé, on ne tarde pas à se renseigner sur le groupe. I MONSTER est un duo de Sheffield composé de Jarrod GOSLING et de Dean HONER, dont le premier et unique album à ce jour : Neveroddoreven, est sorti en 2003. Génial, un titre palindromique, je veux ! L’enthousiasme tient à peu de chose…

Neveroddoreven, c’est d’abord plein de tubes taillés pour la pub. « Daydream In Blue » et sa mélodie rêveuse, « Hey Mrs. » et ses sonorités acidulées, « Heaven » et sa voix traînante si efficace. Neveroddoreven, c’est aussi plein d’autres tubes taillés pour la pub : « Who Is She », « Everyone’s A Loser » et « Some Thing’s Coming », mais ceux-là, les publicitaires n’en ont pas voulu.

Il serait pourtant bien réducteur de cantonner I MONSTER à un rôle de vendeurs de lessives. Le groupe pratique bien une électro simple, efficace, à l’image de LEMON JELLY ou de AIR, mais ne tombe jamais dans la répétition facile. Chaque titre dispose d’une atmosphère différente, du Western en carton-pâte de « Stobart Blues » au rock fantomatique de la piste cachée. Neveroddoreven n’est hélas pas exempt de tout défaut : le langoureux « The Backseat Of My Car » s’avère être assez indigeste de même que le très anecdotique « Cells ».

Au final, I Monster propose un album rafraîchissant et inventif, en un mot : original. Constitué en grande partie de titres accrocheurs, Neveroddoreven constitue même un tremplin idéal vers la musique électronique, tel qu’il s’en présente rarement de nos jours.

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par SASKATCHEWAN :


KANGDING RAY
Monad Xi (2012)
Techno




AIR
10 000 Hz Legend (2001)
Sommet discographique du groupe air


Marquez et partagez





 
   SASKATCHEWAN

 
  N/A



- Jarrod Gosling (arrangements électroniques)
- Dean Honer (arrangements électroniques)
- Richard Hawley (guitare)
- Duncan Wheat (guitare)
- Dave Williamson (basse)
- Ross Orton (batterie)
- Nesreen Shah (chant)
- Tiana Krahn (chant)
- Marion Benoist (chant)
- Julia Roddison (chant)
- Ruth Myczko (chant)
- Simon Stafford (trombone)
- Elèves De L'ecole D'art Du Yorkshire (choeurs)


1. Some Thing's Coming
2. Daydream In Blue
3. Hey Mrs.
4. Everyone's Loser
5. Heaven
6. Who Is She ?
7. I Missed You So
8. Stobart's Blues
9. The Backseat Of My Car
10. A Scarecrow's Tale
11. These Are Our Children
12. The Blue Wrath
13. Sunny Delights
14. Cells
15. Big End
16. Lucifer (piste Cachée)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod