Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIÉTÉ FRANÇAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Olivier CASTELLI - Les Trois Mousquetaires - Comedie Musicale (2016)
Par MARCO STIVELL le 10 Avril 2024          Consultée 202 fois

Avec le succès de la comédie musicale Robin des Bois, il était logique que la même équipe de production, en collaboration avec NRJ plutôt que EMI cette fois, veuille remettre le couvert à partir d'un récit historique et grand classique. Les Trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas, rien que cela ! Le plus grand roman jamais écrit !
Les comédies musicales françaises, après Notre-Dame-de-Paris, on le sait, constituent un domaine compliqué en termes d'appréciation, plus que d'habitude diraient même sans doute les non-amateurs du genre ayant une pointe de discernement. Trop de chansons 'trop' justement, sans finesse musicale réelle (ce qu'avait Notre-Dame-de-Paris, y compris "Belle", ne vous en déplaise), avec trop de beaugossitude et du matraquage radio-télé à n'en plus finir. Les doveattiacettés/kameloualideries ont tendance à vite agacer, non sans raison. Et puis, Robin des Bois, hein, c'était M. POKORA !

Les Trois Mousquetaires, reprenant pourtant la formule du physique avenant et à l'exception de Damien Sargue (premier rôle de Roméo et Juliette) pour Aramis, semble préférer des interprètes peu voire pas connus. Ou, en tout cas, 'noyés' pour les concernés dans les différentes comédies musicales auxquelles ils ont participé, que ce soit David Bàn (1789 : les Amants de la Bastille) pour Porthos, Golan Yosef (Dracula) pour George Villiers, duc de Buckingham, ou encore Victoria Sio (Le Roi Soleil) en reine Anne d'Autriche. Alors que Brahim Zaibat pour Athos n'interprète point de chanson, on remarque quelques artistes solistes, comme le Québecois Olivier Dion pour d'Artagnan, Megan Lanquar (ex-Popstars) pour Constance Bonacieux et Emji (ex-À la Recherche de la Nouvelle Star) pour Milady de Winter ; grande année pour elle d'ailleurs puisqu'elle publie aussi son (excellent) premier album solo.

Avec un spectacle basé sur la première partie du roman (l'arrivée de d'Artagnan à Paris et l'affaire des ferrets de la reine), l'heure quatre minutes concoctée par Olivier Castelli dit Akos s'articule mieux qu'on ne pourrait le penser, surtout à l'écoute des premiers titres. Outre le choix étrange d'un remix électro lourd du thème instrumental premier, "De Mes Propres Ailes" (chanté par Olivier Dion), c'est dur. Très dure, cette poésie-variété de celui qui veut s'affranchir, vivre sa vie sur fond de funk-électro-merengue dégoulinant de pad plus-en-vogue-tu-meurs. "Un Jour", par Damien Sargue/Aramis, du r'n'b optimiste, est légèrement mieux. En revanche, on peut oublier "On My Mind" de Golan Yosef/Buckingham, en pop-funk franglais poseuse et complètement bling-bling, ou encore "Tous Pour Un" (citation apocryphe, pour rappel), entre hommes et en ternaire saccadé, mais faussement guerrier ; vraiment, très faussement. Et s'il y a fort peu de moments Renaissance-baroque en musique, que dire de l'espèce de riff de luth qui conduit "Levons-Nous", seul moment 'ancien' avec le début de "J'ai Besoin d'Amour..." qui, lui, est réussi ? À Mike OLDFIELD, on peut pardonner d'avoir 'commis' "The Doge's Palace", mais là...

Heureusement, le reste relève un peu la barre, pas de beaucoup pour certains titres comme "Je T'aime C'est Tout", autre chanson de Dion/D'Artagnan, maladroitement choisi comme premier single. Christophe Héraut en cardinal de Richelieu nous offre une bien jolie surprise avec "Seule Contre Tous", un peu plus typée variété 'd'avant'. Damien Sargue/Aramis trouve un meilleur ancrage dans la pop-folk sympathique de "J'ai Besoin d'Amour Comme Tout le Monde", dont la seconde version en bonus ne sert pas à grand-chose, sinon à supprimer l'un des rares moments différents du disque (l'intro) et valant le coup pour cela. Le souci, chose bien triste à dire même si cela ne tient pas qu'à cette comédie musicale-là, c'est qu'à aucun moment, ou presque, on a l'impression d'écouter une adaptation des Trois Mousquetaires. Le plus grand roman jamais écrit !

Si les duos mixtes ("Reste", "Ho Hé", "Tout Est Ecrit") demeurent réussis – ouf ! -, ce n'est point faire abus de galanterie de dire que les chansons des femmes sont plus intéressantes. Et encore, "Je Suis Cash" n'est pas à la gloire d'EMJI en termes d'écriture : c'est bien sa prestation qui sauve le tout. Par contre, pourquoi avoir relégué à l'édition bonus ses "Rendez-Vous en Enfer", marche funk maléfique qui lui va comme un gant (en résille, le gant, Milady est une espionne aguichante), et "Dans Tes Pensées", duo avec Christophe Héraut/Richelieu, tout aussi envoûtant malgré la grosse machinerie moderne ?

Idem du "Par Amour" de Victoria Sio, entre rêverie et exotisme, tout aussi bien ficelée que sa ballade synth-pop "Face à Face". Last but not least, Megan Lanquar en Constance Bonacieux veille sur le discret mais fort joli piano-voix/slow ample de "Et Si C'était Lui". Les dames et les quelques points sentimentaux faits de musique adaptée font l'honneur de cette nouvelle oeuvre collective pensée comme massive, mais il manque clairement quelque chose. Et cela rejaillit sur le succès, en dehors des spectacles, ce sont 30.000 CDs vendus, bien loin du triple disque de platine de Robin des Bois.

Note réelle : 2,5

A lire aussi en VARIÉTÉ FRANÇAISE par MARCO STIVELL :


Dominique BLANC-FRANCARD
Sireguy Et Blanc-francard (avec Alain Sireguy) (1977)
Bel album confidentiel de pop française 70's !




MUSIQUE MILLET
2008-09 (2009)
Ray vaughan, emilie simon, gospel et genesis


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



Non disponible


1. Theme Les Trois Mousquetaires (akos Remix)
2. De Mes Propres Ailes
3. Un Jour
4. Face à Face
5. Je T'aime C'est Tout
6. Je Suis Cash
7. On My Mind
8. Et Si C'était Lui
9. Ho Hé
10. Seul Contre Tous
11. Reste
12. Tout Est écrit
13. Tous Pour Un
14. J'ai Besoin D'amour Comme Tout Le Monde
15. Levons-nous
16. J'ai Besoin D'amour Comme Tout Le Monde (remix)
17. S.o.s.
18. Par Amour
19. Rendez-vous En Enfer
20. Dans Tes Pensées



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod