Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE IMPROVISEE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Sonny Clark Memorial Quartet, David Bowie , Henry Cow, Masada
- Style + Membre : John Zorn

NAKED CITY - Heretic - Jeux Des Dames Cruelles (1991)
Par ONCLE VIANDE le 6 Juin 2008          Consultée 2424 fois

« Heretic » est le disque le plus difficile de NAKED CITY. Il propose une heure d’improvisation fragmentée sur 24 titres. Le groupe abandonne le jazz et le metal hardcore pour une musique déstructurée qui ne fera pas l’unanimité. Le résultat n’en demeure pas moins dur et violent, fidèle à l’esprit d’agression et d’inconfort cher au combo.

« Heretic » s'inspire d'un livre de photographies de Serge Nazarieff, « Jeux des dames cruelles », qui illustre un siècle de sadomasochisme lesbien. Présenté comme une bande son, le disque se calque sur les chapitres du livre et y puise ses ambiances. Ce thème, typique de l’univers du groupe, permet de donner un cadre à une musique souvent synonyme de chaos. L'improvisation est un art vivant qui ne gagne pas toujours à être enregistré. « Heretic » parvient néanmoins à éviter les principaux pièges du genre et se montre vraiment intéressant. Les improvisations durent en moyenne deux minutes. Les manifestations d’ego n’y ont pas leur place. On est davantage dans l’interaction et le jeu. Improviser, c’est d’abord savoir écouter les autres, ce que l'album illustre à merveille (les dialogues très intuitifs entre EYE et ZORN). Les musiciens doivent continuellement insuffler des idées aux structures pour éviter qu’elles ne s'effondrent. Le groupe s’est fractionné en duos ou trios afin d’offrir le maximum de variété. Ce choix permet aussi de limiter le nombre d’intervenants et de créer une musique plus aérée où les instruments ne se marchent pas dessus. Entre dialogues orgasmiques, passages musclés ou ambiances obscures, « Heretic » tente d’épuiser les combinaisons du sextet. Il atteint amplement son objectif et l’on pourra noter quelques redondances qui portent le disque à une durée excessive.
« Heretic » met plus en avant l'invention que la virtuosité. C’est aussi le travail sur les sons le plus poussé que le groupe ait accompli. EYE grogne, scat, éructe, extirpe toutes sortes d’onomatopées de son gosier et démontre que la voix est bien l’instrument le plus varié au monde. ZORN tire tous les sons possibles de son sax ; ça couine, grince, miaule ou murmure, mais c’est toujours urgent et possédé. FRITH l’Anglais flegmatique rappelle à notre bon souvenir qu’il fut un membre d’HENRY COW ; moins spontané mais toujours aussi ingénieux avec ses lignes de basses pré-enregistrées et ses bricolages étranges. FRISELL est un guitariste extraordinaire sachant tout jouer, de l’arpège microtonal aux riffs 38 tonnes. Même remarque pour HORWITZ qui lâche son orgue et taquine le piano préparé et les traitements électroniques. BARON comme à son habitude ne déçoit pas et s’illustre plus en percussionniste qu’en batteur, sachant s’abstenir quand la musique l’exige.

Richesse, inventivité et énergie sont les principales qualités de ce « Heretic » controversé. Un disque aride, moins fascinant que le reste de la production NAKED CITY et qui suscite les réserves de nombreux fans. Je ne saurais dire s’il est une adaptation pertinente du livre. Ce que je sais, c’est que ces 24 scènes aux titres explicites invitent l’auditeur à se fabriquer ses propres images et relèvent autant du théâtre que de la musique. La transition avec « Grand Guignol » est toute trouvée.

A lire aussi en MUSIQUE CONTEMPORAINE par ONCLE VIANDE :


Béla BARTóK
Musique Pour Cordes, Percussion Et Celesta (fritz Reiner) (1955)
Le sacre hongrois.




Daniel Palomo VINUESA
L'homme Approximatif (2006)
Musique improvisee


Marquez et partagez





 
   ONCLE VIANDE

 
  N/A



- John Zorn (saxo)
- Yamatsuka Eye (voix)
- Bill Frisell (guitare)
- Fred Frith (basse)
- Wayne Horwitz (claviers)
- Joey Baron (batterie)


1. Main Titles
2. Sex Games
3. The Brood
4. Sweat, Sperm + Blood
5. Vliet
6. Heretic 1
7. Submission
8. Heretic 2
9. Catacombs
10. Heretic 3
11. My Master, My Slave
12. Saint Jude
13. The Conqueror Worm
14. Dominatrix 5b
15. Back Through The Looking Glass
16. Here Come The 7,000 Frogs
17. Slaughterhouse/chase Sequence
18. Castle Keep
19. Mantra Of Resurrected Shit
20. Trypsicore
21. Fire And Ice (club Scene)
22. Crosstalk
23. Copraphagist Rituals
24. Labyrinth



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod