Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Emilyloizeau.net (449)
 Page Myspace (465)

Emily LOIZEAU - Pays Sauvage (2009)
Par ELLIOTT le 25 Avril 2009          Consultée 3002 fois

Emily Loizeau et l’ailleurs, acte 2. Comme si elle avait voulu tisser un dernier lien avec "L’autre bout du monde", son opus précédent, avant de tourner la page, la Franco-Britannique évoque celui-ci dès l’entame de ce "Pays sauvage". Le premier était un endroit paisible, dans lequel elle aimait se réfugier pour y retrouver son père disparu, le second n’est que tas de cendres. « Les orages ont balayé la plage » : le deuil est fait, la vie reprend le dessus.

La comparaison avec le premier album, déjà vieux de trois ans, s’arrête là, toutefois. Car musicalement, "Pays sauvage" marque une rupture. Et si cette dernière se dissipe au fil des écoutes, ce deuxième effort déstabilisera ceux qui pensaient retrouver un "Autre bout du monde partie 2" et son atmosphère piano-voix. Sans lui tourner complètement le dos ("Songes", "Tell me that you don’t cry" ou le magnifique "In our dream", petit frère d’"I’m alive"), celle qui reste, à ce jour et de loin, l’artiste féminine la plus intéressante de la scène francophone, brise le cocon et choisit d’explorer d’autres horizons. Les climats sont plus folk, sinon blues, et beaucoup plus axés sur les percussions.
Entourée de ses acolytes de scène, Olivier Koundouno et Cyril Avêque, ainsi que d’une flopée d’invités (parmi lesquels Jocelyn West, David-Ivar Herman Dune ou le musicien réunionnais Danyel Waro), elle signe un disque presque tribal ("Dans ma maison" ou encore l’exercice de negro spiritual "Fais battre ton tambour" auquel participe le groupe Moriarty). Le très champêtre "Sister", envoyé en éclaireur à l’automne, aurait pu nous mettre la puce à l’oreille si la miss n’avait pas déjà présenté quelques pièces intimistes comme "Songes" (l’un des plus beaux passages du disque) ou le titre éponyme lors de sa dernière tournée.

Enregistré entre Paris, l’Ardèche et la Réunion, "Pays sauvage" fait à nouveau la part belle à un univers important pour la musicienne : les contes enfantins. Si, dans ce domaine, le duo avec Thomas Fersen ("The princess and the toad") ne décolle jamais vraiment, "La femme à barbe", volontiers espiègle, et son chœur composé de Jeanne Cherhal, Olivia Ruiz et Nina Morato explose littéralement.
En suivant son instinct et ses envies, la miss Loizeau rassure finalement plus qu’elle ne déroute. L’occasion, au passage, de faire taire les mauvaises langues qui pensaient que la maison Polydor (son nouveau label) se transformerait en cage dorée une fois l’encre de la signature du contrat séchée.

A lire aussi en FOLK :


CLANNAD
Nádúr (2013)
Le grand retour




Antje DUVEKOT
New Siberia (2012)
Folk blanc comme neige


Marquez et partagez





 
   ELLIOTT

 
  N/A



Non disponible


1. Pays Sauvage
2. Fais Battre Ton Tambour
3. Tell Me That You Don’t Cry
4. Sister
5. La Dernière Pluie
6. Songes
7. Coconut Madam
8. La Femme à Barbe
9. The Princess And The Toad
10. Ma Maison
11. In Our Dream
12. Dis Moi Que Tu Ne Pleures Pas
13. Le Cœur D’un Géant
14. La Photographie



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod