Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Angus & Julia Stone, Once
- Style + Membre : Marketa Irglova , Glen Hansard
 

 Site Officiel (533)

The SWELL SEASON - The Swell Season (2006)
Par GEGERS le 2 Juin 2010          Consultée 944 fois

Formé en 2006 sous l'impulsion du producteur tchèque Jan Hřebejk, qui souhaitait que les deux artistes enregistrent quelques morceaux pour son dernier film en date, THE SWELL SEASON est le fruit de la collaboration de l'auteur/compositeur/interprète irlandais Glen Hansard, par ailleurs leader du groupe de rock alternatif The Frames, et de sa jeune compagne tchèque Markéta Irglova, pianiste de son état.

Ayant enregistré la bande originale du film en quelques jours, le duo profite alors de la location du studio pour mettre en boîte ce premier album éponyme en 48 heures à peine. Aidé du viloncelliste Bertrand Galen et de la violoniste Marja Tukahnen, THE SWELL SEASON s'affirme alors comme une véritable entité, et s'évertue à nous le prouver tout au long des 40 minutes qui composent cet album.

Acoustique (forcément), The Swell Season (l'album) s'ouvre sur un mélancolique "This low" qui voit Glen Hansard, dont la voix n'est pas sans rappeler Cat Stevens, montrer l'étendue de son talent de compositeur et interprète. Se faisant intimiste en ouvrant le morceau avec sa seule guitare acoustique, le bonhomme sait aussi se fait plus exubérant lorsque, rejoint par les instruments à cordes frottées, la voix et le piano de Markéta Irglova, il lâche les chevaux pour s'embarquer dans une prestation folk très éthérée mais également très sombre. L'atmosphère se fera néanmoins plus légère avec la ballade "Sleeping?", sur laquelle l'osmose entre les deux artistes fonctionne à merveille, chacun contrebalançant les excès de l'autre avec une sobriété et une conviction déconcertantes.

Mais c'est bien lorsque résonnent les premières notes de « Falling Slowly » que l'auditeur, désemparé, assiste à un petit miracle musical. La combinaison parfaite des deux voix, la timidité du piano et de la guitare, rapidement relégués au second plan par la montée en puissance du violon et violoncelle, tous ces éléments font de ce titre une véritable perle de composition comme beaucoup d'artistes aimeraient en composer. Utilisé l'année suivante pour le film Once (chroniqué sur ce site et dont les deux artistes sont les héros), ce morceau se verra récompensé par un Grammy Award amplement mérité.

Le reste de l'album alterne entre l'excellent et le plus anecdotique. L'excellent, ce sont ces morceaux qui se verront utilisés également pour la BO de Once : « Lies », ballade piano/voix transcendante, la syncopée « When your Mind's Made Up » qui, un peu engoncée dans des arrangements symphoniques envahissants, gagnera en efficacité sur les enregistrements futurs. Et mentionnons également l'acoustique et torturé « Leave », qui voit Glen Hansard livrer une prestation vocale de haute volée sur un titre d'une tristesse absolue.

L'anecdotique est représenté par trois morceaux : « Drown Out », dont les nombreuses mélodies superposées et « organiques » rappellent un groupe comme Green Carnation. A la fois folk et alternatif, « The Moon » ne parvient quant à elle que difficilement à s'imposer, la faute à une mélodie un peu faiblarde et en-deçà de la qualité proposée par le duo sur les morceaux précédents. Enfin, « Alone Apart », seul titre de l'album chanté uniquement par Markéta Irglova et qui voit une guitare électrique faire son apparition, peine à convaincre sans que l'on sache réellement expliquer pourquoi. Terminant l'album sur une note résolument mélancolique, ce morceau sombre dans l'oubli immédiatement après son écoute.

Premier album « officiel » du duo, The Swell Season marque le début d'une collaboration fructueuse entre deux artistes rares et à l'extraordinaire talent. L'album en lui-même n'est pas exceptionnel, bien que bourré de qualités, mais plus que cet opus, ce sont les auteurs de ce dernier que l'histoire retiendra.

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


Francis CABREL
Samedi Soir Sur La Terre (1994)
Quand cabrel s'assoit sur le rebord du monde...

(+ 2 kros-express)



FISTFUL OF MERCY
As I Call You Down (2010)
Séance de rattrapage...


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Glen Hansard (chant, guitare)
- Markéta Irglova (chant, piano)
- Bertrand Galen (violoncelle)
- Marja Tukahnen (violon)


1. This Low
2. Sleeping?
3. Falling Slowly
4. Drown Out
5. Lies
6. When Your Mind's Made Up
7. The Swell Season
8. Leave
9. The Moon
10. Alone Apart



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod