Recherche avancée       Liste groupes



      
POST-PUNK EXPéRIMENTAL  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Membre : Quiet Sun, V For Victory
- Style + Membre : Camberwell Now
 

 Myspace Du Groupe (245)

THIS HEAT - Health And Efficiency (1980)
Par JOVIAL le 3 Juillet 2010          Consultée 1359 fois

THIS HEAT est tout sauf un groupe que l’on pourrait qualifier de « productif ». En à peine 6 années de carrière, le groupe londonien ne sortira que deux albums, un EP ainsi que quelques enregistrements live ou expérimentaux, aussi inconnus qu’introuvables. Sa première œuvre, sobrement intitulé This Heat, révèle d’emblée un groupe visionnaire, créant une musique de laboratoire, difficile d’accès, assemblant l’esprit novateur du krautrock à l’électronique post-punk et new-wave de cette fin des années 70. Les trois compères y renouvellent complètement l’ambient, style partiellement exploré par les pionniers allemands de Neu! quelques années auparavant. Deceit, second et ultime album, abandonne les rives désertiques de l’ambient, et se dirige vers un rock plus expérimental, mêlant à la fois punk, world, new-wave et noise. La seule et unique question que l’on se pose alors à l’écoute de ces deux albums est comment le groupe est-il passé d’un extrême à un autre ? Comment d’une plaine aride peut-on arriver à une ville industrielle, humide et polluée ? Health and Efficiency, unique EP du groupe, serait-il, sous sa pochette-concept un peu cliché, la clé du mystère ?

Absolument pas. Seulement composé de deux morceaux, il égare, sinon déroute encore plus l’auditeur, qui ne peut que se demander où THIS HEAT voudrait bien en venir… L’intention des londoniens semble pourtant plutôt claire dès les premières secondes de la chanson éponyme : THIS HEAT rentre enfin dans le rang, avec un bon riff agressif, qui pourrait introduire n’importe quelle chanson punk ou rock de l’époque. Mais on comprend bien vite qu’avec ce groupe, tout n’est qu’illusion. Une minute plus tard, un chant quasi-psychédélique et des guitares saturées à souhait nous brouillent les pistes. Mais où est-ce qu’on va nom de Dieu ? Rien de bien méchant, "Health and Efficiency" sombre désormais dans une transe hypnotique, qui finira bientôt par un coma nauséeux.

Et ce n’est certainement pas "Graphic/Varispeed" qui nous en guérira. L’espace d’un court instant, on se rassure : THIS HEAT se reprend, il retourne à l’ambient du premier album. Mais très vite, on se rend bien compte de notre stupidité. This Heat expérimente désormais le drone. Car c’est ça, le second morceau de cet EP, une longue bande sonore, sorte d’acouphène fluctuant, sans guitare, ni chant, ni rien d’autre. Le son à l’état pur, un diamant brut, non taillé et grossier. Au final, à part quelques changements inopinés de tonalités, il ne se passe absolument rien sur ce morceau. Il n’en est pas pour autant ennuyeux, c’est d’ailleurs ça qui est bel et bien étrange. Bien que l’on sache pertinemment que la piste ne finira que comme elle a commencé, on persiste à attendre un brusque changement, qui entraîne plusieurs hauts-le-cœur à chaque ondulation sonore, donnant naissance à un morceau très crispant.

Au final, Health and Efficiency reste un bon EP, parfait exemple de la créativité d’un groupe malheureusement trop peu connu. Trait d’union incertain entre This Heat et Deceit, il contient sans aucun doute une des meilleurs chansons de la formation anglaise, "Health and Efficiency", qui préfigure également ce que l’on pourra entendre sur le prochain album. Son long passage instrumental, subtil mélange punk et musique concrète, n’est d’ailleurs pas sans rappeler celui de "Paper Hats" sur Deceit. Quand au second morceau dronien, soyons honnête, il ne s’écoute qu’une fois, ce qui est peut-être l’unique défaut de l’EP, avec la qualité du son, assez moyenne. Dans tous les cas, THIS HEAT prouve une nouvelle fois que personne n’est capable d’appréhender définitivement sa musique.

A lire aussi en ROCK par JOVIAL :


THIS HEAT
Out Of Cold Storage (2006)
Un indispensable de l'expérimental anglais.




SONIC YOUTH
Confusion Is Sex (1983)
Tant pis pour vous.


Marquez et partagez





 
   JOVIAL

 
  N/A



- Gareth Williams (basse/chant/claviers/tape)
- Charles Bullen (guitare/chant/clarinette/batterie/tape)
- Charles Hayward (batterie/claviers/chant/guitare/tape)


1. Health And Efficiency
2. Graphic/varispeed



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod