Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  LIVE

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 



Leonard COHEN - Songs From The Road (2010)
Par MANIAC BLUES le 12 Novembre 2010          Consultée 1615 fois

Accablé de dettes, Leonard COHEN a presque soixante-quinze ans lorsqu'il remonte sur scène un peu malgré lui en 2008. Mais l'engouement qu'a suscité cette tournée mondiale a pris le pas sur ces préoccupations financières et le Canadien n'a pas pu résister au désir de prolonger le plaisir. Live In London, sorti en 2009, témoigne du formidable succès de cette série de concerts qui a permis à un grand artiste de renaître miraculeusement sur scène. Leonard COHEN a joué pendant plus d'un an dans les salles les plus prestigieuses de la planète affichant chaque soir complet. Songs From The Road qui peut paraître redondant après la sortie du live à Londres l'année dernière est néanmoins une formidable sélection de tubes qui ont été enregistrés sur toutes les scènes du monde, au Canada, en Israël, en Finlande, aux États Unis, au Royaume-Uni, en Suède.

Ainsi, Leonard COHEN rend d'une certaine manière hommage aux millions de fans qui sont allés le voir aux quatre coins de la planète ou à ceux qui n'ont malheureusement pas eu l'occasion d'assister à un de ses concerts. Songs From The Road est donc un bel objet destiné non seulement aux fans mais également aux néophytes qui souhaiteraient découvrir l'œuvre du poète canadien. Cet album live à la qualité sonore parfaite et à l'interprétation magistrale est en effet idéal pour s'immerger dans l'univers poétique de cet artiste si singulier. Même si l'on ne retrouve pas la magie d'un concert enregistré dans son intégralité, on ne boude pas pour autant son plaisir à l'écoute des plus grands succès du Canadien.

Le premier titre nous plonge d'emblée dans un océan d'émotions. Les arrangements à la fois sobres et sophistiqués se marient parfaitement au style et au chant fabuleux de COHEN. Formidable entrée en matière, « Lover, Lover, Lover » enregistré lors du concert controversé de Tel Aviv annonce la couleur chaleureuse et vivante du disque ainsi que la qualité remarquable de l'interprétation. « Bird On The Wire » nous rappelle également à quel point la superbe voix grave et posée de Leonard COHEN vaut à elle seule tout l'or du monde. Magnifiquement accompagné par un guitariste jouant tout en finesse, le canadien fait vibrer les milliers d'écossais qui l'applaudissent chaleureusement à la fin du titre. Les musiciens du groupe s'avèrent en effet excellents notamment Javier Mas, multi-instrumentiste à la fois joueur de Luth, de guitare à douze cordes et banduria, qui hispanise légèrement certains morceaux comme « Avalanche » brillamment habité par la voix poignante de COHEN.

L'impression de sérénité, d'apaisement qui se dégage de ce disque est contagieuse. Leonard COHEN prend son temps, il n'est pas pressé et donne une autre dimension à ces morceaux qui ont constitué progressivement son répertoire au cours des quatre dernières décennies. Puisqu'il s'agit d'une tournée d'adieu, COHEN joue sans surprises les chansons les plus populaires de son œuvre et écrites notamment au début de sa carrière comme « Suzanne », « Chelsea Hotel », « Famous Blue Raincoat », ou encore l'hymne francophone « The Partisan ». Bien que très fortement marqué par le début des années soixante-dix, Songs From The Road contient également un bon nombre de chansons gravées dans les années quatre-vingt comme le phénoménal « Hallelujah », les années quatre vingt-dix avec le mystique « Waiting For The Miracle », et les années deux mille avec la douce chanson folk « That Don't Make It Junk ». Leonard COHEN présente ainsi sur ce disque une rétrospective intéressante de sa carrière.

A considérer comme un complément du Live In London, Songs From The Road est donc un très bon album live qui permet de redécouvrir les classiques de Leonard COHEN dans des versions réarrangées et très bien interprétées. Excellent résumé de cette fantastique tournée mondiale, Songs From The Road existe également en DVD. Les fans qui n'ont pas pu voir Leonard COHEN en concert pourront donc se rattraper avec ce DVD qui vous fera voyager d'un continent à l'autre.... en attendant son prochain album studio prévu pour 2011.

A lire aussi en FOLK :


MEIN SOHN WILLIAM
Every Day, In Every Way (2014)
Un peu de folie dans les chaumières




Antje DUVEKOT
New Siberia (2012)
Folk blanc comme neige


Marquez et partagez





 
   MANIAC BLUES

 
  N/A



Non disponible


1. Lover, Lover, Lover
2. Bird On The Wire
3. Chelsea Hotel
4. Heart With No Companion
5. That Don't Make It Junk
6. Waiting For The Miracle
7. Avalanche
8. Suzanne
9. The Partisan
10. Famous Blue Raincoat
11. Hallelujah
12. Closing Time



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod