Recherche avancée       Liste groupes



      
BOSSA NOVA  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Guide Jazz (158)

Stan GETZ - Gilberto/getz (1964)
Par LOUJINE le 7 Décembre 2010          Consultée 1536 fois

Trois étoiles c’est mon sentiment. Quand je l’écoute, à chaque nouvelle écoute plutôt, c’est une nouvelle déception, un nouvel étonnement par rapport à l’idée que j’en garde. Bien sûr, si je prends soin d’écouter chaque titre pour lui-même, si je pense à l’importance de cet album dans l’histoire du jazz, si je prends en compte son succès il mérite au moins quatre étoiles, voire cinq. Mais puisque j’ai le privilège d’être Dieu pendant quelques 800 mots et de mettre trois « étoiles » à la musique de Stan Getz, Antonio Carlos Jobim et João Gilberto : pourquoi pas ?

Cet album prend la suite assez directe de Jazz Samba, enregistré en 1963, sorti en 1964 il reçoit cette année-là un des seuls Grammy Awards (Album de l’Année) de l’histoire du jazz. On peut y voir une preuve de la réussite commerciale du jazz. Je suis un peu sceptique quant à cette appréciation. Le jazz ne manque pas de formes plus « accessibles », et au-delà de tout plaisir, de toute qualité des musiciens, cette alliance cool jazz/bossa nova fait partie de ces formes plus accessibles du jazz.

Reste que cet album Getz/Gilberto est une belle affiche et, malgré mes réticences, une belle réussite. Belle affiche puisque Stan Getz demeure au saxophone, Jobim est à la composition de presque tous les morceaux et au piano, Gilberto enfin chante avec sa femme et assure la guitare. Sans doute faut-il signaler également les paroles souvent rédigées par Vinicius de Moraes, dont je ne vais pas faire grand cas ne parlant pas le portugais. Je signale seulement qu’il est généralement considéré comme le plus grand parolier de bossa nova (et fait à ce titre partie des légendes fondatrices du genre avec Jobim et Gilberto).

Belle réussite également pour une alliance plus atypique qu’il n’y paraît. D’un côté un album plus bossa nova que le précédent par l’ajout du piano de Jobim et les voix surtout de Gilberto et sa femme, deux éléments typiques de la bossa nova. En revanche le saxophone de Stan Getz me semble s’éloigner un peu des tonalités feutrées de Jazz Samba, son jeu se concentre sur les solos lors desquels, me semble-t-il, il prend un peu plus de liberté, et développe un son plus puissant.

L’album est assez uniforme, six titres sur huit sont composés par Jobim, mais deux titres ressortent, les deux « tubes » de l’album : "The Girl from Ipanema" et "Corcovado (Quiet Night of Quiet Stars)", les deux titres chantés à la fois en portugais et en anglais (peut-être une des sources du succès ?). On ne peut pas reprocher grand chose à ces deux titres, variés et équilibrés. "Corcovado" est un peu trop calme à mon goût et les solos sont peut-être un peu trop faibles. Le second titre, composé par un autre grand de la bossa nova, Dorival Caymmi, est un peu plus festif, plus fortement rythmé, il emporte mon suffrage. En revanche le troisième, et les deux derniers me semblent trop mous, même pour de la bossa nova. Ma préférence va au sixième titre, "Só Danço Samba", où la relative absence de paroles permet au saxophone de Stan Getz de prendre toute son ampleur.

Ce dernier titre me permet d’enchaîner sur le travail suivant de Stan Getz qui va s’éloigner dès 1965 de la bossa nova, notamment à partir du moment où il travaille avec Gary Burton et Chick Corea. Il s’était tout de même retrouvé un peu victime du succès de la bossa nova aux États-Unis, il est d’ailleurs essentiellement connu du grand public pour ces deux albums. L’occasion peut-être d’explorer le reste de sa discographie.

A lire aussi en JAZZ :


JAMIROQUAI
The Return Of The Space Cowboy (1994)
Deuxième essai, deuxième réussite




John COLTRANE
Blue Train (1957)
Spécial Semaine Boîte à Demandes !


Marquez et partagez





 
   LOUJINE

 
  N/A



- Stan Getz (saxophone ténor)
- João Gilberto (guitare, chant)
- Antonio Carlos Jobim (piano)
- Sebastião Neto (contrebasse)
- Milton Banana (batterie)
- Astrud Gilberto (chant)


1. The Girl From Ipanema
2. Doralice
3. Pra Machucar Meu Coração
4. Desafinado (off-key)
5. Corcovado (quiet Night Of Quiet Stars)
6. Só Danço Samba
7. O Grande Amor
8. Vivo Sonhando (dreamer)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod