Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  COMPILATION

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : The Boo Radleys
 

 Placebo City (1578)

PLACEBO - Covers (2007)
Par JOVIAL le 8 Décembre 2010          Consultée 1441 fois

Extraits d’une conversation entre Jovial et Docteur Freud, son psychiatre :

- Bonjour Mr Jovial, comment va la petite santé ? Pas de nouvelles crises ?
- Non, docteur, mais quelque chose ne va pas…
- Bon. Le traitement est-il bien suivi ?
- Oui docteur, je n’ai pas écouté de Marillion depuis deux semaines, mais une autre musique me fait du mal.
- Encore votre rock expérimental détraqué ?
- Non docteur, c’est plus simple, il s’agit de Placebo.

Docteur Freud lève les yeux au ciel, soupire, fait trois fois le tour de son cabinet, s’assoie.

- Oui, je vois, Placebo, dites-vous ?
- En fait, Placebo et moi, c’est plus vraiment le grand amour. J’aimais ça lorsque j’étais jeune et innocent, c’était à la mode vous comprenez, mais maintenant, c’est terminé, cette musique m’insupporte.
- Allons mon garçon, je suis sûr que vous exagérez.
- Bon, j’avoue docteur, j’ai toujours eu un petit faible pour Sleeping With Ghosts, mais le reste de la discographie, bien que je connaisse sa qualité, me révulse.
- Et bien où est donc votre problème ?

Jovial se lève et lui tend un album. Dubitatif, Docteur Freud le prend, et se met à contempler la pochette.

- Covers, de Placebo, oui je vois. Et donc le problème ?
- La dualité de mon esprit réapparaît docteur, je n’aime pas Placebo mais cet album m’obsède. Tout simplement génial.

Docteur Freud relève les yeux au ciel, en se disant qu’il lui faudrait peut-être écrire sa thèse sur les mélomanes maniaco-dépressifs, refait trois fois le tour de la pièce dans l’autre sens, s’assoie.

- Bon, écoutez mon petit, le mieux, c’est que je l’écoute. Pour savoir ce qu’il en est.
- Faites, docteur, je vous fais confiance.



Et Docteur Freud écouta. En parcourant la tracklist, il se rendit compte que Covers portait rudement bien son nom, puisqu’il s’agissait d’un album entièrement composé de reprises. « Running up to the Hill », que Kate Bush chantait 22 ans auparavant, le happa littéralement.

- Quel beauté ce piano, cette voix envoûtante, un vrai must d’emblée. Tiens, voilà les Pixies: « Where is my Mind ». Hum, pas forcément meilleure que l’originale, mais quand même pas mal. Un peu plus lourde, mais peut-être plus fluide en tous cas. Chouette une reprise des Smiths ! « Bigmouth Strikes Again ». Vraiment excellente pour le coup, la meilleure de l’album en tous cas.
- Continuez, vous comprendrez ma tare, docteur.

Et Docteur Freud continua.

- Très bonnes en effet les deux suivantes, « Johnny and Mary » et « 20th Century Boy ». Pas forcément indispensables, mais sympathiques quand même. Très rock. Tout comme cette reprise inattendue de Boney M, « Daddy Cool ». Vraiment doué ce Brian Molko, sa voix se prête et s’adapte à chaque style. Très bonne musique également, je reconnais que pour l’instant c’est vraiment une réussite. Zut, j’ai parlé trop vite, pas terrible la version d‘« I Feel You » par contre. Un peu trop rébarbative. Mais je retiendrai surtout la boulversante « Holocaust », et l’étonnante reprise de Serge Gainsbourg, « The Ballad of Melody Nelson ». Un disque riche, très riche, une petite perle. Pas forcément des plus indispensables, mais Placebo compose un bon album, très plaisant. Nom de Dieu, Mr Jovial, je comprends ce que vous vouliez dire. Moi non plus, je n’aimais pas Placebo, mais ce Covers change totalement mon point de vue sur le groupe… Sur ce, je vais réfléchir à la question. Vous reviendrez la semaine prochaine ? Ça fera 800 euros Mr Jovial.

Et Jovial s’en alla, aussi soulagé que son porte-monnaie, tandis que Docteur Freud dans son cabinet se réécoutait une deuxième fois ce tout petit instant de bonheur, qu’il aurait envoyé ad patres 40 minutes plus tôt.

A lire aussi en ROCK par JOVIAL :


THIS HEAT
Made Available: John Peel Sessions (1996)
Âpre et tranchant.




MANO NEGRA
King Of Bongo (1991)
King of France ?


Marquez et partagez





 
   JOVIAL

 
  N/A



- Brian Molko (guitares/chant)
- Stefan Olsdal (basse)
- Steve Hewitt (batterie)


1. Running Up To The Hill
2. Where Is My Mind
3. Bigmouth Strikes Again
4. Johnny And Mary
5. 20th Century Boy
6. The Ballad Of Melody Nelson
7. Holocaust
8. I Feel You
9. Daddy Cool
10. Jackie



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod