Recherche avancée       Liste groupes



      
POST-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


1994 1 Hex
1994 Independency

BARK PSYCHOSIS - Hex (1994)
Par VALONQAR le 16 Juillet 2011          Consultée 1064 fois

Dans la petite histoire des précurseurs du post-rock, il y a quelques grands oubliés. Quelques groupes dont l’influence semble indéniable, mais qui manquent souvent à l’appel lorsque l’on cherche des informations sur les origines du mouvement. Il faut dire que, si la liste de groupes influents est, quelque soit l’endroit où l’on regarde, relativement courte, elle est aussi assez floue. La plupart des gens feront démarrer l’histoire aux derniers disques de TALK TALK. Notre Oncle Viande favori, lui, préfèrera remonter l’histoire à CAN. Quelle que soit la version choisie, il y a souvent un trou entre le dernier album de TALK TALK et le Millions Now Living Will Never Die de TORTOISE.

Pourtant, c’est dans cet intervalle de temps que se situe le premier BARK PSYCHOSIS. Pourtant, il semblerait que ce soit au sujet de ce disque que Simon Reynolds (journaliste du magazine « The Wire ») utilisa pour la première fois le terme de post-rock. Premier et unique album du groupe, on l’a longtemps cru, puisque son successeur ne mettra pas moins de dix ans à voir le jour. Et pour un premier, le groupe place la barre très très haute en proposant une musique très aboutie,et maîtrisée. Il faut dire que le groupe a eu le temps de former sa pâte personnelle puisque le disque paraît huit ans après la formation du groupe, qui a alors déjà enregistré un certain nombre de mini albums et de maxis.

L’album se situe clairement dans le mouvement post-rock entendu comme « utilisation d’instruments rock à des fins non rock ». Ne cherchez pas ici la ligne de basse qui vous fera sautiller ou le solo de guitare de la mort, BARK PSYCHOSIS ne s’excite quasiment jamais. Des lignes de claviers et des nappes de synthés pour poser l’ambiance, des percussions denses et variées forment la base de la musique, la basse et la guitare étant plus présentes pour déposer des lignes hypnotiques et nous entraîner dans ce voyage.

Le tour de force est que jamais une seule seconde l’ennui ne pointe le bout de son nez. Ceci grâce à des breaks bien amenés, et une richesse instrumentale assez exceptionnelle, comptant notamment une section de cordes et une trompette. L’imagination du groupe n’est jamais prise en défaut au cours des multiples développements mélodiques des morceaux, aux structures toutes différentes. Malgré un ton général nocturne, l’ambiance cotonneuse et trouble proposée par la musique laisse toute liberté à l’auditeur de se façonner ses propres images, donnant à la musique une coloration profondément mélancolique ou éminemment rêveuse selon l’humeur et la volonté de l’auditeur. Un peu comme si vous étiez shootés à minuit, seuls en train de marcher le long d’une route dans le désert, voyant au loin des lumières floues. A vous de voir si vous planez ou si vous faites un bad trip.

« Hex », finalement, s’érige comme source d’influence indéniable de tout le courant post-rock à venir, parfait relais, comme je l’ai déjà signalé, entre la pop soignée et un peu jazzy des « Spirit of Eden » et « Laughing Stock » de TALK TALK et la suite du mouvement. Un disque à écouter pour les amateurs du genre. En ce qui me concerne, ce que le post-rock a produit de plus beau.

A lire aussi en POST-ROCK :


SIGUR ROS
Kveikur (2013)
Les Islandais brisent la glace !




SOUTHPACIFIC
Constance (2000)
Dream, repetition & noise


Marquez et partagez





 
   VALONQAR

 
   SEIJITSU

 
   (2 chroniques)



- Daniel Gish (piano, orgue hammond)
- John Ling (basse; samples et programmation, percussions)
- Mark Simnett (batterie, percussions)
- Graham Sutton (chant, samples et programmation, guitare, piano, o)
- Neil Aldridge (triangle, programmation)
- Pete Beresford (vibraphone)
- Phil Brown (flûte)
- Del Crabtree (trompette)
- Dave Ross (djembé)
- Louisa Fuller (violon)
- Rick Coster (violon)
- John Metcalfe (alto)
- Ivan Mccready (violoncelle)


1. The Loom
2. A Street Scene
3. Absent Friend
4. Big Shot
5. Fingerspit
6. Eyes & Smiles
7. Pendulum Man



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod