Recherche avancée       Liste groupes



      
REGGAE  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Peter Tosh

Bob MARLEY & THE WAILERS - Live Forever (2011)
Par MANIAC BLUES le 31 Mai 2011          Consultée 1503 fois

30 ans déjà. Le 11 mai 1981, Bob MARLEY rejoignait le paradis des rastas, fauché par un cancer généralisé. Il était alors au sommet de sa gloire. Depuis, sa légende n’a cessé de grandir. L’œuvre de Bob MARLEY, l’une des plus connues et les plus riches du reggae, continue d’être écoutée avec passion à la fois par les fans de la première heure et par la jeune génération. Live Forever constitue le dernier maillon de la discographie de Bob. Il s’agit en effet de son ultime concert joué le 23 septembre 1980 au Stanley Theater de Pittsburg clôturant alors une tournée glorieuse.

Ce concert possède une saveur spéciale. Bob MARLEY est au plus mal, sa santé décline mais il tient tout de même a donner ce dernier show, contre l’avis de ses proches. Bob MARLEY sait donc que ce spectacle sera son dernier. Il a conscience qu’il ne pourra plus jamais faire partager sa passion avec son public qu’il aime tant. Il fait donc durer le plaisir autant qu’il le peut et offre à ses fans plus d’une heure et demi de musique.

Les grands succès du répertoire de Bob MARLEY sont naturellement présents sur ce live testament. Ses ultimes interprétations de « Positive Vibration », « No Woman No Cry », « Natural Mystic », « War » se savourent avec un certain plaisir teinté de tristesse. La voix passionnée de Bob et la ferveur de son groupe font passer beaucoup d’émotions. Toutefois, les puristes reprocheront sans doute des arrangements pas assez roots et un son pas aussi excitant que celui de Babylon By Bus. Cela dit, la performance de Bob MARLEY reste tout à fait à la hauteur de sa réputation en live.

Live Forever permet également de découvrir les versions live de certains morceaux d’Uprising, son dernier album sorti quelques mois plus tôt. Il interprète par exemple une version poignante de « Redemption Song » et montre tout le potentiel live de « Zion Train ».

Malheureusement, cet album se finit sur une note très négative. Les deux derniers titres souffrent en effet d’une qualité sonore dégueulasse qui gâche complètement la fin du concert. Il est vraiment frustrant que l’ultime morceau joué par Bob MARLEY, « Get Up Stand Up », ait été aussi mal enregistré.

Même si c’est inévitable, il semble un peu vain de comparer ce live avec les autres performances mythiques de Bob MARLEY, tant Live Forever occupe une place à part dans sa discographie. Sa portée est davantage historique que musicale. Si Live ! et Babylon By Bus permettent d’écouter Bob MARLEY au meilleur de sa forme, Live Forever brosse l’ultime portrait d’un chanteur sincère et passionné à l'apogée de sa popularité.

A lire aussi en REGGAE :


PIERPOLJAK
Je Fais C'que J'veux (2000)
Un album très personnel.




Bob MARLEY & THE WAILERS
Uprising (1980)
Soulèvement mystique


Marquez et partagez





 
   MANIAC BLUES

 
  N/A



Non disponible


1. Greetings

2. Natural Mystic

3. Positive Vibration

4. Burnin' And Lootin'

5. Them Belly Full

6. The Heathen 

7. Running Away
8. Crazy Baldhead

9. War/no More Trouble

10. Zimbabwe
11. Zion Train

12. No Woman No Cry


1. Jamming

2. Exodus

3. Redemption Song

4. Coming In From The Cold

5. Could You Be Loved

6. Is This Love

7. Work

8. Get Up Stand Up



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod