Recherche avancée       Liste groupes



      
POP ROCK  |  SINGLE

L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Membre : Mina Tindle

Les INNOCENTS - Jodie (1987)
Par GEGERS le 10 Octobre 2011          Consultée 1777 fois

Chez les INNOCENTS, tout est une histoire d'urgence. L'urgence de vivre sa vie, l'urgence de ne pas laisser passer ce temps qui court sans rien faire. Si Marcel Proust a signé A la Recherche du Temps Perdu, le groupe parisien se fait pour sa part l'avocat du temps qui reste. « Jodie », le premier succès du groupe de J-P Nataf, se fait l'avatar de cet état d'esprit. L'histoire de cette jeune femme qui prend son destin en main, sur fond de musique tendrement rock, entre pop à l'anglaise et Jean-Jacques Goldman, témoigne de ce besoin de vivre l'instant. Dans le répertoire des INNOCENTS, il y a toujours un train au départ et une âme en peine sur un quai. Pourtant, la carrière du groupe n'a pas bénéficié de cette fulgurance tant vantée. L'histoire des INNOCENTS, c'est tout d'abord celle d'un jeune groupe punk-rock de la fin des années 70, les Privés, qui navigue entre les squats et les petites salles de concert. Rebaptisé les INNOCENTS en 1982, le quatuor se voit offrir alors la première partie de REM, puis enregistre son premier 45 tours, « Pamela », qui bénéficiera d'un certain succès d'estime malgré des chiffres de vente anecdotiques. Ainsi, il faudra donc attendre 1987 et le succès de « Jodie » (150 000 exemplaires écoulés) pour que le groupe, fraichement signé chez Virgin, se voit pousser des ailes.

Il faut bien reconnaître que le titre en lui-même n'a pas très bien vieilli. Cette rythmique syncopée, ce clavier très en avant, restent symptomatiques de ces sonorités 80's qui ont eu du mal à passer avec succès l'épreuve du temps, cette entité insaisissable si chère au groupe. Cette chansonnette up-tempo prévaut surtout grâce à cette ambiance « phare dans la nuit » qui provoque inévitablement l'optimisme et l'envie de reprendre son existence en main. Il y a comme un arrière goût de prise de risque dans ce morceau, marqué par la voix atypique de J-P Nataf, aiguë et tendrement puissante. Illustré par un clip flamboyant, qui décrit le cheminement de cette jeune mère de famille, qui retrouve peu à peu le goût de vivre, le morceau met en scène le groupe et le présente comme une bande de jeunes évitant les prises de tête, libre de tout attachement. Ces ambiances à la fois délétères et conscientisées, les INNOCENTS les répèteront et les magnifieront plus tard sur les albums Fous à Lier et Post-Parfum notamment.

D'un intérêt limité, « Jodie » permet néanmoins au groupe parisien d'installer son univers particulier, marqué par une forte influence de la pop-rock britannique, notamment dans les chœurs éthérés qui marquent le pont, influence que le groupe affinera sur son premier album, paru deux années plus tard.

A lire aussi en ROCK par GEGERS :


COAST
The Turning Stone (2011)
L'envol du fils prodigue




SIR REG
Sir Reg (2010)
La valse des étiquettes


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- J. P. Nataf (chant, guitare)
- Rico (basse)
- Bertrand Sansonetti (guitare, claviers)
- Pierre Mori (batterie)


1. Jodie



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod