Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE ELECTRONIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


DAF - Für Immer (1982)
Par SASKATCHEWAN le 25 Janvier 2012          Consultée 1204 fois

La modestie n’ayant jamais été la principale qualité des deux compères de D.A.F., il était logique qu’ils conclussent leur carrière sur un net et direct Für Immer. Ça veut dire « Pour Toujours », s’il y en a ici qui ne parlent pas allemand. Je ne vous en veux pas, moi aussi j’ai pris espagnol parce que c’était facile et que je n’avais jamais entendu parler de la fête de la bière (mais que font les conseillères d’orientation ?). En plus c’est même pas facile l’espagnol, il faut tout le temps utiliser le subjonctif imparfait, et pas seulement dans la première phrase de la chronique pour faire chic.

Für Immer donc, qui aurait pu être le dernier album de la Deutsch-Amerikanische Freundschaft, mais malheureusement ils se sont reformés. Pour un album en anglais en plus, la honte ! Et un retour opportuniste en 2003 aussi, il paraît que celui-là vaut le détour, mais je n’ai pas vérifié. En attendant, en 1982, D.A.F. sait encore faire de la musique, même si ce faux dernier est quand même moins marquant que ses prédécesseurs.

D.A.F. a presque entièrement perdu son côté lascif et sensuel pour une musique plus directe, et c’est bien dommage. Là où Alles ist gut et Gold und Liebe développaient des sonorités originales, Für Immer se laisse aller à des effets très typés années 80, ce qui est tout de suite moins intéressant. La triplette « Verlieb dich in mich », « Geheimnis » et « Prinzessin » est particulièrement éprouvante. A force de minauder, D.A.F. a perdu toute ardeur : ses rythmiques ont la vigueur de l’escargot en bout de course et DELGADO-LOPEZ a un souffle de bronchitique.

Heureusement, il reste quelques vestiges du D.A.F. de 1981 : quelques titres martiaux, et un remix bienvenu. Le remix d’abord : « Kebabträume » est le premier single sorti par le D.A.F. post-Die Kleinen und die Bösen en 1980. Avec ses paroles délirantes et son rythme syncopé, « Kebabtraüme » méritait bien un petit coup de polish pour son apparition tardive sur un album du groupe. Le remix est assez fidèle à l’original ; on perd quand même la diction hoquetée du DELGADO-LOPEZ punk de 1980. Dommache…

Du côté des créations nouvelles, « Ein bisschen Krieg », « Die Gotter sind weiss », « Im Dschungel der Liebe » et « Die Lippe » rappellent les deux albums précédents. « Ein bißchen Krieg » (un petit peu de guerre !) est une parodie d’une chanson présentée par l’Allemagne à l’Eurovision 1982 « Ein bißchen Frieden » (un petit peu de paix…). La version de D.A.F., elle, n’aurait jamais gagné l’Eurovision, mais elle illustre à merveille la manière dont le groupe détourne les codes de la pop pour dévoiler son contenu idéologique. Les trois autres morceaux reprennent les provocations fascisantes d’un « Alle gegen Alle », toujours avec ces rythmes implacables et ces ordres susurrés.

Quatre ans de carrière, cinq albums et puis s’en vont. Für Immer n’est pas le meilleur album du duo allemand, mais c’est un chant du cygne plus honorable que ce First Step to Heaven sorti en 1986. Quelques bons morceaux, quelques fautes de goût dans l’air du temps : un album à découvrir quand on a fait le tour d’Alles ist gut.

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par SASKATCHEWAN :


KANGDING RAY
Monad Xi (2012)
Techno




POLYGON WINDOW
Quoth (1993)
Le polygone fenêtre contre-attaque


Marquez et partagez





 
   SASKATCHEWAN

 
  N/A



- Gabi Delgado-lopez (chant)
- Robert Görl (batterie, programmation)


1. Im Dschungel Der Liebe
2. Ein Bisschen Krieg
3. Die Götter Sind Weiss
4. Verlieb Dich In Mich
5. Geheimnis
6. Kebabträume
7. Prinzessin
8. Die Lippe
9. Verehrt Euren Haarschnitt
10. Wer Schön Sein Will Muss Leiden



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod