Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  SINGLE

L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Style + Membre : Elaine Stive

The DICE - Don't Say Never (1984)
Par MARCO STIVELL le 6 Février 2012          Consultée 1121 fois

Aucun succès pour le deuxième album de The Dice à sa sortie en été 1982, les membres du groupe les plus influents ont alors eu le choix entre continuer sur un terrain difficile et voir les risques augmenter avec de possibles parutions futures, ou renoncer la mort dans l'âme et se consacrer pleinement à la musique de publicité, genre dans lequel ils marchaient fort à l'époque. C'est donc pour cette option-là qu'ils ont voté, mais Pascal Stive, Jean-Michel Devlin et Marc Miller n'ont pas dit leur dernier mot. Ils reviennent deux ans plus tard, en 1984, en changeant de nom, The Dice ayant été entretemps récupéré par un groupe américain. Ils sont donc NEW DICE, et présentent ce 33 T qui n'est, on s'en aperçoit tout de suite, pas un véritable album mais bien un single. Jean-Michel Devlin et Pascal Stive ont raccourci leurs cheveux, les années 70 sont définitivement loin derrière. Le single contient la chanson "Don't Say Never" sous sa forme normale et sa version instrumentale. Enfin presque, car sur cette dernière on entend quand même les "Don't Say Never !" au début des refrains.

Concentrons-nous sur la chanson. Efficace en tout points, elle ne fait aucunement déshonneur aux grands tubes de The Dice et même aux chansons les plus confidentielles. Le schéma couplet-refrain prend ici une fois de plus toute sa splendeur, une splendeur bien d'époque toutefois. Car en 1984, on est alors au milieu des années 80, et il va sans dire que le son de la chanson va dans ce sens. La boîte à rythmes minimisée sur le second album de The Dice reste l'un des éléments conducteurs de la chanson, avec un rythme lourd mais essentiel pour bien faire ressortir le caractère eighties. Et forcément, dans une musique 100 % électronique, les guitares-basses-synthé ont la part belle. Ca change par rapport aux deux albums de The Dice qui étaient nettement plus "naturels", mais ça sonne d'enfer pour peu que l'on accroche à ce style. Et encore une fois ça colle parfaitement avec l'esprit de la chanson. La version instrumentale prolonge le plaisir mais sans les paroles, et en étant légèrement raccroucie par rapport à la chanson.

Comme pour "Loaded Dice" et "Self-Destruction" sur les précédents opus, "Don't Say Never" a eu droit à son clip. Beaucoup moins sérieux et "classe" que les autres, celui-ci propose différentes scènes rigolotes avec des personnages qu'on ne s'attendait pas à voir dans l'univers d'un tel groupe. Le clip a été dirigé par le célèbre parolier des années 80/90 Boris Bergman ("Vertige de l'Amour", entre nombreux autres, c'est lui) et nous offre la présence du défunt artiste anglais Paul Ives en chapelier fou, un certain Antoine De Caunes en lapin sauteur (!) ainsi qu'un non moins réputé Florent Pagny, alors simple figurant (!!). Comme beaucoup de clips jamais republiés en vidéo ou DVD, celui de "Don't Say Never" (tout comme "Self-Destruction" et "Loaded Dice") est visible sur des sites de vidéos généralistes (Dailymotion par exemple).

Il est simplement dommage que ce dernier coup d'éclat (un tout petit peu en deça des réussites de The Dice) n'ait pas donné lieu à un vrai album, afin que l'on puisse profiter pour une ultime fois de ces excellents artistes. Ceux-ci ont longtemps continué dans la publicité avant de partir dans des directions différentes. Mais par exemple, on peut encore aujourd'hui entendre des oeuvres de Pascal Stive, qui compose des génériques de séries (Les Bleus) et dessins animés (Martin Mystère, Totally Spies...), sans oublier qu'il a été l'un des principaux acteurs de la comédie musicale La Vie en Bleu dans les années 90. Je ne désespère pas de le réentendre un jour dans un groupe comme Dice, et de pouvoir à nouveau apprécier la voix de Jean-Michel Devlin.

A lire aussi en POP par MARCO STIVELL :


COCK ROBIN
Cock Robin (1985)
Naissance d'un talent insoupçonné




ROXY MUSIC
Avalon (1982)
Un des plus beaux disques de pop eighties


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Pascal Stive (claviers, programmations, choeurs)
- Jean-michel Devlin (chant)
- Marc Miller (choeurs)


1. Don't Say Never
2. Don't Say Never (version Instrumentale)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod