Recherche avancée       Liste groupes



      
POP COUNTRY-WORLD  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



Shania TWAIN - Up! (2002)
Par MARCO STIVELL le 5 Mai 2016          Consultée 456 fois

Le succès de Come on Over, en ventes d'albums ainsi qu'en tickets de concerts, et sans précédent pour une artiste féminine, a été tel qu'il entraîne un peu de repos bien mérité. Le couple Lange le savoure dans une maison-manoir splendide sur les bords du lac Léman, sa nouvelle demeure en Suisse. Après la naissance de leur fils, Shania pouponne mais ne perd pas la musique de vue. Mutt veille à ce que ce ne soit absolument pas le cas.

Pendant qu'elle promène le petit en poussette le long des rivages helvètes, le blond rockeur passe le plus clair de son temps dans son home-studio. Bien sûr, ils travaillent toujours en binôme durant le processus d'écriture, mais Mutt a une idée géniale en tête. Rappelons celle de Come on Over, publier une version de l'album largement relookée, ce qui a permis à la pop-country d'abord destinée au marché américain de se changer en véritable bombe à portée internationale.

Ici, Lange et TWAIN travaillent les chansons pour, non pas deux versions différentes et cette fois simultanées d'un même album, mais trois ! Trois versions : une pop (couleur rouge), une plus country (couleur verte) et une troisième orientée "world music" (couleur bleue).

Ce sont les mêmes chansons, mais avec possibilité de les entendre de trois manières, même si le commerce n'en propose que deux selon la région du globe où l'on vit -le site Internet se charge de compenser par téléchargement de la version manquante-. Les USA, par exemple, auront la rouge (comme l'énergie de la pop) couplée à la verte (comme les paturâges du Midwest, country donc). Ailleurs, on trouve la rouge avec la bleue, couleur des mers qui relient les continents, version dite "internationale". Poésie, quand tu nous tiens !

Au premier abord, Up! déçoit. Trop facile, trop factice, pour peu que l'on ait découvert Shania TWAIN à la sortie de Come on Over. Il faut un certain nombre d'écoutes pour rentrer pleinement dans les mélodies et reconnaître que le projet est pleinement abouti. Et puis, il est difficile de dire du mal d'un album enregistré partiellement à "Avignon, beautiful Provence", quand tous les autres lieux, de Paris aux Bahamas, sont cités banalement, sans appréciation particulière. Si c'est une Canadienne adorable et belle qui reconnaît la supériorité de notre région, alors...

Les mêmes chansons à trois sauces différentes, ça aussi, ça laisse rêveur. Après, il y a forcément des rapprochements, notamment entre la rouge et la bleue, pour ce qui est des cordes orientales par exemple sur "Ka-Ching". En tout cas, Shania préfère la bleue, l'internationale, avec plein de sons de flûtes jazz, de rythmes afro-antillais, d'effets hindouisants... C'est fou comme ça leur plait, aux filles, de se changer en Princesse Jasmine et de remuer sur ces ambiances ! Personnellement, c'est le contraire : en tant qu'ouest-européen légèrement chauvin, ma favorite reste la verte, la country.

Chacune révèle ses qualités de toute façon. Bien sûr, si l'on veut une suite directe au supra-efficace Come on Over, on prendra la rouge. Ses trésors à elle, ce sont "(Wanna Get to Know You) That Good!", qui est le "I Won't Leave You Lonely" de l'album. Sacrée ambiance... Et si le titre "Thank You Baby!..." ne vous paraît pas fantastique, à compter du déluge de cordes sur l'introduction, je ne peux plus rien pour vous ! L'esprit pop californien demeure intact, en témoignent "Up!", "C'est la Vie", "She's Not Just a Pretty Face", "I'm Not in the Mood (to Say No)!"...

Ce qui est fort aussi avec cette version rouge, c'est le travail des guitaristes qui s'en donnent à coeur joie tout le long, notamment sur "In My Car (I'll Be the Driver)", et ça sonne d'enfer ! Le passé de Mutt Lange en tant que producteur hard-rock n'est jamais très loin. Sans oublier bien sûr le gros son de batterie caractéristique d'un son qui leur est propre. Shania a été bien inspirée de conserver ses musiciens de tournée, et la version verte nous renvoie forcément aux heures de l'album précédent. C'est aussi la moins chargée en effets.

Si certains moments restent un peu moins marquants (« Juanita »), il ne brisent pas l'unité d'ensemble et on peut toujours dire qu'une chanson passe mieux sur une version que sur les deux autres, d'où l'intérêt d'avoir les trois. On pense notamment à "Nah!", le single porteur "I'm Gonna Getcha Good!", et puis il y a un réel intérêt artistique. Comme quoi, vendre des dizaines de millions de disques n'est pas toujours synonyme de repos sur ses lauriers. Néanmoins pour Shania TWAIN, Up! marque clairement la fin d'une époque, avec un certain panache.

A lire aussi en POP par MARCO STIVELL :


Jacques HIGELIN
Amor Doloroso (2006)
Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie...




The WRECKERS
Stand Still, Look Pretty (2006)
Ballades pop et country.


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Shania Twain (chant)
- Robert John 'mutt' Lange (claviers, programmations, choeurs)
- Brent Mason (guitare électrique)
- Heitor Perreira (guitares, mandoline)
- Paul Leim (batterie)
- Michael Thompson (guitares, bouzouki, e-bow...)
- John Willis (banjo, guitare, mandoline, bouzouki)
- Jonathan Yudkin (mandoline, violon, violoncelle)
- Paul Franklin (pedal-steel guitare)
- Cory Churko (guitare slide)
- Simon Duggal (basse, percussions, claviers, programmations)
- Diamond Duggal (guitares, basse, claviers, mandoline...)
- The Leahy's (violons irlandais)
- + Diverses Cordes, Instruments Indiens..


1. Up!
2. I'm Gonna Getcha Good!
3. She's Not Just A Pretty Face
4. Juanita
5. Forever And For Always
6. Ain't No Particular Way
7. It Only Hurts When I'm Breathing
8. Nah!
9. (wanna Get To Know You) That Good!
10. C'est La Vie
11. I'm Jealous
12. Ka-ching!
13. Thank You Baby! (for Making Someday Come So Soon)
14. Waiter! Bring Me Water!
15. What A Way To Wanna Be!
16. I Ain't Goin' Down
17. I'm Not In The Mood (to Say No)!
18. In My Car (i'll Be The Driver)
19. When You Kiss Me



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod