Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Stocks

Paul PERSONNE - A L'ouest (face A) (2011)
Par MANIAC BLUES le 21 Octobre 2011          Consultée 1539 fois

A l’instar d’Hubert-Felix Thiefaine, Paul PERSONNE fait cette année un come-back tonitruant. Accompagné du groupe normand A l’ouest Le Band, Paul se montre ambitieux, puisque ce n’est pas un mais deux albums que le plus bluesman des Français nous propose. La face A, sortie en mai, est suivie en toute logique par la face B, disponible dans les bacs en septembre. Ce concept rappelle avec nostalgie l’âge d’or des vinyles. Paul PERSONNE souhaite donc revenir aux fondamentaux et distille au cours de cette face A fort réussie du rock authentique et sincère.

Efficace est le maître mot de ce disque très accrocheur. Une fois de plus, PERSONNE prouve qu’il est bel et bien le meilleur guitariste français de sa génération. Son toucher fait toujours mouche même au cours des soli les plus bavards. Il n’a pas grand-chose à envier aux plus fameux guitaristes anglo-saxons. Son jeu bluesy s’adapte aussi bien au rock le plus direct, qu’aux ballades les plus douces.

Paul et son groupe, du haut des falaises normandes, fixent l’horizon, le visage caressé par un vent chaud venu des Etats-Unis. Cette face A sent bon le blues-rock débridé et mélodique. Dès « J’ai rêvé », PERSONNE imprime un tempo allègre. Il n’est pas avare en improvisations maîtrisées avec panache. Certes, les textes et la voix de Paul ne paient pas de mine, mais la puissance des compositions et le talent collectif du groupe permettent de rendre le tout fort agréable. Dès le deuxième morceau, PERSONNE hausse le ton : le riff se fait plus mordant, les improvisations plus spectaculaires, le chant plus incisif. Avec inspiration, il n’hésite pas à étirer la longueur des morceaux. Les sept minutes de « Dancin’ » sont entraînantes d’un bout à l’autre. Paul adopte une attitude cool, joue ses soli avec sérénité, et chante le refrain avec vigueur.

Après tant de fureur électrique, on reçoit sans rechigner les douces « Caresses » instrumentales que Paul PERSONNE interprète avec sensibilité. L’autre morceau instrumental, tout aussi délicat et bluesy, est une longue chevauchée guitaristique dédiée à feu Calvin Russell. Entre ces moments de grâce, le groupe sort les crocs sur les excellents « Qui t’aime vraiment ? » et « Jerky (Les Tueurs du Jerky Club) » et fait preuve de tendresse au cours de deux ballades touchantes, « Le Monde est si grand » et « Bonne soirée ».

A l’ouest face A est donc un très bon album, sans baisse de régime, inspiré de bout en bout. Après avoir bien usé la première face, il n’y a plus qu’à retourner le vinyle et insérer la face B, en espérant qu’elle soit tout aussi brillante…

A lire aussi en BLUES-ROCK par MANIAC BLUES :


Stevie Ray VAUGHAN
Texas Flood (1983)
Ultime !




The ALLMAN BROTHERS BAND
At Fillmore East (1971)
Un des plus grands live de l'Histoire du rock!!


Marquez et partagez





 
   MANIAC BLUES

 
  N/A



- Paul Personne (chant, guitare)
- Brice Allanic (batterie)
- Anthony Bellanger (guitare)
- Nicolas Bellanger (basse)


1. J'ai Rêvé
2. Où étais-tu?
3. Dancin'
4. Carresses
5. Qui T'aime Vraiment?
6. Le Monde Est Si Grand
7. Jerky (les Tueurs Du Jerky Club)
8. To A Friend (blues For Calvin)
9. Bonne Soirée



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod