Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Aaron Neville

DR. JOHN - Locked Down (2012)
Par MANIAC BLUES le 25 Mai 2012          Consultée 948 fois

Deux ans après le superbe Tribal, Dr John revient avec son nouveau bébé, Locked Down, enregistré avec la tête pensante des Black Keys, Dan Auerbach. Cette rencontre promettait de faire des étincelles, les deux hommes ayant un goût prononcé pour le blues-rock incisif. Sur la pochette, notre bon vieux docteur s’est revêtu de son costume de Night Tripper qu’il portait au début de sa carrière. Ce portrait fait alors inévitablement penser à celui de Gris-Gris, classique sorti en 1968. Alors, Locked Down est-il un retour aux sources, un bon bol d’air nostalgique rappelant l’âge d’or de la carrière du Night Tripper ? En fait, loin d’être rétrograde, Locked Down ne fait que prouver que Dr John est toujours resté fidèle à son style, tout en évoluant, au fur et à mesure que grisonnait sa barbe. Cette collaboration avec le jeune Dan Auerbach permet à Dr John de se moderniser sans pour autant renier ses racines Il nous propose toujours cette fusion si particulière de blues-rock, de soul, de funk à la sauce louisianaise dont il a le secret. Locked Down n’est donc pas si différent de Tribal. Cependant, la production s’avère moins lumineuse et plus brute.

Dr John a perdu cette fraicheur qu’il avait sur Tribal pour emprunter des chemins plus boueux. Porté par une section rythmique rugueuse, Dr John qui semble un peu fatigué avait bien besoin de ce flot d’énergie pour interpréter ces dix compositions tumultueuses. Loin d’être de tout repos, Locked Down nous met dans le bain avec un premier brûlot au rythme percutant et aux arrangements très denses. Le son âpre, le solo de guitare psyché, l’atmosphère torride ne laissent pas une minute de répit. Les cuivres sur « Revolution » ajoutent une touche R’n’B qui se marie parfaitement au refrain grisant. Tout n’est que puissance rythmique et ambiance live, afin de donner un cachet vintage à la production.

Comme avant l’arrivée de l’orage, un climat de lourdeur et de moiteur envahit l’atmosphère. L’ambiance de junk joint louisianais qui se dégage du ventripotent « Big Shot » permet de gouter à toute la gouaille de Dr John, qui a toujours un refrain accrocheur à nous proposer, à l’image de celui de « Ice Age ». La teneur organique de la musique se nourrit alors des improvisations psyché et des percussions parfois tribales qui ponctuent les morceaux.

Très homogène, l’ensemble ne présente pas de véritable point faible, et si certaines chansons comme « Getaway » témoignent d’une baisse d’inspiration, d’autres au contraire par des riffs originaux (« You Lie ») ou des refrains émouvants (« My Children, My angels ») sortent du lot Cependant, la production, tout comme la pochette, a ce je-ne-sais-quoi de terne, de gris, qui fait que malgré tout son potentiel, l’album ne convainc pas totalement. On ne respire pas, les arrangements sont condensés, et la voix de Dr John tire difficilement son épingle du jeu. Locked Down demeure une petite déception, le travail de Dan Auerbach n’étant pas une franche réussite, surtout par rapport au superbe boulot effectué sur Tribal. Avec un peu plus de soin, Locked Down avait pourtant les armes pour être un grand album.

A lire aussi en BLUES-ROCK par MANIAC BLUES :


TEN YEARS AFTER
Stonedhenge (1969)
Un ovni dans la discographie du TYA




Stevie Ray VAUGHAN
Couldn't Stand The Weather (1984)
Un coup de maître de la part de srv!!


Marquez et partagez





 
   MANIAC BLUES

 
  N/A



Non disponible


1. Locked Down
2. Revolution
3. Big Shot
4. Ice Age
5. Getaway
6. Kingdom Of Izzness
7. You Lie
8. Eleggua
9. My Children, My Angels
10. God's Sure Good



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod