Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


John MAYALL - In The Palace Of The King (2007)
Par BAYOU le 20 Décembre 2012          Consultée 1492 fois

Tout amateur de blues connaît John Mayall et ses Bluesbreaker, ce groupe où sont passés Eric Clapton, Peter Green, Mick Taylor, Coco Montoya et pendant presque 15 ans, Buddy Whittington. Après tant d’années de bons et loyaux services et avant de voler de ses propres ailes, Buddy joue sur cet album hommage à Freddie King. Je ne vais pas faire ici la biographie de Freddie King mais simplement rappeler que ce grand guitariste trop tôt disparu en 1976 a posé les jalons du blues-rock avec quelques albums comme Burglar ou son hit « Hide Away ». Et les travaux du guitariste texan ont fortement inspiré le british blues des mid-sixities et de ce vieux briscard de John Mayall. Rien d’étonnant, donc, cet hommage qui plonge dans les racines du blues, mais avec des arrangements à la sauce Mayall, et puis le jeu de guitare de Buddy Whittington. Pas facile pourtant de jouer comme Freddie King, dont le jeu puissant et le groove sont difficilement imitables mais dès les premiers accords de « You know that you love me » nous sommes rassurés sur la qualité de l’interprétation. C’est du grand art, subtil et puissant en même temps, Buddy a parfaitement assimilé le style du grand disparu. Et que celui qui croit que Popa Chubby reprend correctement les morceaux de Freddie soit précipité immédiatement et sans délai dans le goulp le plus profond (Certes cela ne fait pas avancer cette chronique mais cela me soulage !)

Mais le disque ne contient pas que des morceaux écrits par le King, par exemple "Cannonball Shuffle" de et avec Robben Ford qui vient pousser son petit solo dans son morceau/ hommage rendu au maître. A noter que beaucoup de morceaux sont tirés de la période Shelter comme « Goin’ Down » écrit par Don Nix et Leon Russel et composé à l’origine pour Moloch, un groupe de l’écurie Stax qui n’a pas laissé une trace impérissable dans la musique. On peut regretter ce postulat qui compacte la carrière de Freddie sur trois années, alors que ses enregistrements sont étalés sur une période de seize ans. Ne boudons pas toutefois notre plaisir car ce CD est une pure merveille à l’image de « King of the kings », un de ces blues lent et somptueux où notre Buddy fait étalage de son talent. Une section de cuivres vient chauffer quelques morceaux leur donnant une certaine majesté. Quant à la pochette, elle a un petit air de ressemblance avec M and Mr Johnson d’Eric Clapton..

Ce 56ème disque de Mayall possède plusieurs atouts, c’est déjà un superbe disque de blues avec notre vieux grigou à son meilleur niveau, c’est aussi un vibrant hommage à un géant de blues trop tôt disparu, enfin c’est la reconnaissance tardive d’un fabuleux guitariste, texan lui aussi, qui termine magnifiquement sa collaboration avec les Bluesbreaker. Une petite anecdote pour finir : A la fin d’un concert, John comme toujours installe sa table pour dédicacer et vendre ses CD et DVD. Je lui demande Is John which the best guitarist with whom you played? Et il me répond d’un ton agacé The next…..

A lire aussi en BLUES-ROCK par BAYOU :


The ALLMAN BROTHERS BAND
One Way Out Live At The Beacon Theatre (2004)
Le grand retour en live ! ! ! !




POINT BLANK
Reloaded (2007)
Retour gagnant


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- Michael Aarvold (guitare)
- Tom Canning (orgue)
- Robben Ford (guitare)
- Red Holloway (saxophone)
- John Mayall (harmonica, claviers, guitare)
- Earl Lon Price (saxophone)
- Lee R. Thornburg (trompette)
- Hank Van Sickle (basse)
- Buddy Whittington (guitare)
- Joe Yuele (batterie)


1. You Know That You Love Me
2. Goin' Down
3. Some Other Day, Some Other Time
4. Palace Of The King
5. I'd Rather Be Blind
6. Time To Go
7. Big Legged Woman
8. Now A Got A Woman
9. I Love You More Every Day
10. Help Me Through The Day
11. Cannonball Shuffle
12. You've Got Me Licked
13. King Of The Kings
14. Living On The Highway



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod