Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



The GOOD SHIP - O' Exquisite Corpse (2012)
Par GEGERS le 26 Septembre 2012          Consultée 703 fois

Ah, le miracle des apparences et des attentes. Prenez ce deuxième album des Australiens de THE GOOD SHIP. On pourrait, légitimement, s'attendre à un album de rock celtique avec une thématique liée à la piraterie, aux bateaux-fantômes et aux femmes faciles, comme pouvait le laisser entendre le single « Seven Seas » paru il y a quelques mois. L'étonnement se fait ainsi d'autant plus grand au moment de la découverte de ce O' Exquisite Corpse, mélange hétéroclite « porno-country-folk-cabaret », un qualificatif alambiqué emprunté à un webzine voisin et qui décrit parfaitement la teneur de cet album surprenant à plus d'un titre.

Car THE GOOD SHIP est grivois, cru, porté sur la chose. Mais s'il parle de l'amour sexuel environ un titre sur deux, c'est toujours dans le respect de la personne humaine (hum hum...) et en habillant ses paroles d'un costume musical inspiré et convaincant. Prenez « Sin city sweetheart », narrant la découverte de l'amour avec une prostituée de 70 ans. Bon, le thème pourrait rebuter, mais fondu dans une musique folk hispanisante, portée sur l'accordéon, l'ensemble passe merveilleusement bien. Il en va de même pour « Grenfell », présentant de chaleureux remerciements à ces filles « faciles » des campus universitaires qui ont participé à l'éducation sexuelle de nombre d'adolescents, tout cela avec une délicate touche de cuivres et une lapsteel qui font merveille. Plus intimiste et marquée par la présence seule d'un piano, « What I'm trying to say » se fait une délicate chanson d'amour à la sauce GOOD SHIP (« si tu étais mon pénis, je serais ton vagin, si tu étais la Mongolie je serais là Chine, si tu étais John, Paul ou Georges, je serais Ringo...). On accroche ou pas à l'humour un peu lourdaud ici présenté, mais l'on ne peut qu'adhérer à cette délicate mélodie qui illustre cette ballade somme toute délicate et poignante.

Dans ce surprenant fourre-tout (c'est le cas de le dire), le groupe australien propose son lots de bons moments, placés majoritairement en début d'album. On pense inévitablement au titre d'ouverture, « Ghost ship », qui frappe fort d'entrée avec sa guitare acoustique entraînante et sa mélodie imparable. Moins folk, plus rock et faisant la part belle à l'accordéon et aux cuivres, « Powder monkey » se fait tout autant délectable, une nouvelle fois grâce à une rythmique entraînante et un sens inné de la mélodie. Le reste, à l'exception du précédent single « Seven seas », placé ici en huitième position, ne laisse pas de souvenir impérissable, sans pour autant particulièrement démériter.

On ressort ainsi de l'écoute de ce deuxième album de THE GOOD SHIP mi-conquis, mi-déçu. Une grosse moitié de l'album laisse espérer une poursuite de carrière intéressante pour le groupe, qui doit néanmoins penser à se trouver une véritable voie musicale au lieu de mêler ainsi différents genres déséquilibrant l'album et nuisant à son impact général. Reste quelques titres flamboyants, qui incitent à la bienveillance. Pour les intéressés, l'album est en écoute sur Soundcloud, à l'adresse suivante : http://soundcloud.com/the-good-ship/sets/album-o-exquisite-corpse/

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


The PAUL MCKENNA BAND
Elements (2013)
Un onguent pour l'âme




Tim VANTOL
Burning Desires (2017)
Cela méritait bien un album.


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Daz Gray (chant, guitare, mandoline)
- John Meyer (chant, guitare, percussions)
- Geoff Wilson (mandoline, percussions)
- Brett Harris (banjo, guitare, percussions)
- Janey Mac (basse)
- Kat Cooke (trompette)
- James Lees (batterie)
- Kat Ogilvie (accordéon)


1. Ghost Ship
2. Powder Monkey
3. Sin City Sweetheart
4. Grenfell
5. No Good Deed
6. What I'm Trying To Say
7. Glory
8. Seven Seas
9. Roger The Cabin Boy
10. Somebody Took My Baby
11. Gentlemen Don't Tell



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod