Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK-ROCK  |  LIVE

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Metal Urbain
- Style + Membre : Les Ramoneurs De Menhirs , Ludwig Von 88, Lucrate Milk

BERURIER NOIR - Carnaval Des Agités (1995)
Par DAVID le 11 Mai 2005          Consultée 6374 fois

Les bérus sont morts depuis 6 ans, mais personne n'a oublié leur règne durant les années 80. Alors, à défaut d'espérer une reformation (c'est réservé aux vendus tout ça... ah oups, ils se sont reformés en 2003, autant pour moi), ils ont eu la bonne idée de compiler différents extraits de concerts s'étalant de 1983 à 1989. Enfin, les concerts les plus pourris si possible et c'est bien là tout l'intérêt de ce live, à l'opposé du professionnalisme de Viva Bertaga ! les bérus ont ressorti des archives inédites, de qualité variable, cela va de concerts enregistrés dans des squats, festivals, grandes salles ou même dans une ferme (!!!). Bref, les bérus jouaient partout où on voulait bien d'eux.

Ce carnaval des agités offre un superbe aperçu du gigantesque bordel que pouvait représenter un concert des bérus. Là où on doit se contenter de prestations désespérément banales de la part des groupes de rock et de metal, les bérus nous prouvent que même avec peu de moyens, on peut assurer un show avec du spectacle et de la fiesta à tous les étages. L'intensité, les délires, le partage en couille de rigueur sur chaque morceau, bref tous les ingrédients sont réunis et c'est un vrai régal ! Tout s'enchaîne de façon si naturel, rien ne semble préparé ou calculé.

Je disais plus haut que ça pouvait partir en couille : en effet, les bérus sur scène bougent de partout et font les clowns avec leurs déguisements. Donc, pendant qu'ils se démènent, il n'est pas rare de voir des pains de la part de Loran à la guitare (pourtant, c'est vraiment pas dur à jouer ce qu'il fait, héhé) ou François qui s'arrête de chanter quelques instants, quand il utilise son sifflet. Seul Dédé, la boite à rythme, assure une prestation sans faille, avec son swing désormais légendaire (écoutez un peu l'intro du Renard !). Encore que, même la boite à rythme se fait hésitante au début de quelques morceaux, et les bérus sont obligés de la reprogrammer, le temps de trouver le rythme adéquat :) !

Plus la salle est grande et meilleur est le son. On peut noter aussi une différence entre le répertoire de la période 83-86, cradingue, avec des paroles "No Future", et la période après 86, plus festive et orientée vers le Moyen-Orient. Quel plaisir aussi de voir l'évolution de Dédé au fil des années. Le son de la boite à rythme devient plus ample au fil des années. Les bérus reprennent quelques "inédits", des hymnes franchouillards (Napoléon, Géronimo) histoire de mettre l'ambiance, et avec comme seul accompagnement les vieux riffs heavy à 3 sous ! Pas le temps de souffler entre le punk furieux et engagé (Manifeste, Pavillon 36, S.O.S) et les fiestas bérurières aux paroles bien débiles (Betsy Party, Commando Pernod, Ramaya Fiesta, Capitaine Kirk).

Les bérus ne manquaient pas d'humour et ne se prenaient pas au sérieux, contrairement à ce que laissait transparaître leur image de groupe engagé. Quant à leur dénonciation de la société, un brin démagogique, elle était plus intelligible que le "fuck the police" habituel. Parfois, le son est quand même bien dégueulasse comme sur "Elsa je t'aime", aux paroles très "subtiles" comme le suggère le titre de cette chanson, enregistrée dans une ferme. Mais qu'il ne s'agisse pas d'un concert intégral n'est pas très grave en soi. C'est au contraire une aubaine d'avoir un aperçu aussi large de toutes les périodes du groupe. Le plus important reste la spontanéité de tous ces extraits, ce qui rend le Carnaval des agités plus "délire" et "rustique" que Viva Bertaga !

A lire aussi en PUNK-ROCK par DAVID :


BERURIER NOIR
Abracadaboum (1987)
Punk-rock




BERURIER NOIR
Souvent Fauché Toujours Marteau (1989)
Dernier album des bérus


Marquez et partagez





 
   DAVID

 
  N/A



- François (chant)
- Loran (guitare, chant)
- Dédé (la boîte à rythme)
- Pascal Kung-fu (saxophone)
- Masto (saxophone, tambour, choeurs)
- Jean-mi (rythmes)


1. Fils De ...
2. Commando Pernod
3. J'ai Peur
4. Casse-tête Chinois
5. Le Renard
6. Betsy Party
7. Manifeste
8. Napoléon
9. L'empereur Tomato-ketchup
10. Elsa Je T'aime
11. Jim-la-jungle
12. Géronimo
13. Baston
14. Pavillon 36
15. Hélène Et Le Sang
16. S.o.s.
17. Il Tua Son Petit Frère
18. Viêt-nam Loaos Cambodge
19. Capitaine Kirk
20. Ramaya Fiesta
21. Macadam Circus



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod