Recherche avancée       Liste groupes



      
AMBIENT & DUB TECHNO  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Echospace

DEEPCHORD - Sommer (2012)
Par STREETCLEANER le 28 Décembre 2012          Consultée 989 fois

En 2011, Rod Modell nous avait concocté un album correct, appliqué, mais manquant d’hypnotisme et d’envoûtement, Hash-Bar Loops, censé évoquer la vie nocturne à Amsterdam. Si Hash-Bar Loops était peut-être un album bien deep pour Rod Modell, il pouvait ne pas l’être pour l’auditeur (Rod Modell parlait d’Amsterdam en ces termes : « Amsterdam was a really mystical place after dark »). En réalité, nous avions tourné un peu trop dans notre chambre d’hôtel au lieu de sortir déambuler dans les rues et coffee shops en noctambule. Et tourner seul dans sa chambre d’hôtel, surtout au « Sofitel », ça ne donne rien de bon au final, DSK pourra d’ailleurs en parler mieux que moi. En gros, nous avions des titres longs, dépouillés, et malheureusement dans l’ensemble pas spécialement accrocheurs. Le dépouillement c’est parfois bien mais il est fort probable que Basic Channel ait déjà presque tout dit en la matière. Sur Sommer, Rod Modell revoit sa copie, coupe dans les longueurs, les compositions ne sont donc pas trop étirées, de l’ordre de cinq minutes en général, seuls deux titres dépassant les sept minutes (« Alfama », « Wind Farm »).

Il faut rappeler que la dub techno n’est pas vraiment une musique faite pour être dansée. Même si cette musique est ici particulièrement blindée en termes de pulsations, de kicks profonds et sourds, de motifs rythmiques chaloupés (souvent en signature rythmique 4/4), les textures épaisses et nourries aux échos qui vous enveloppent aussi facilement que le noir du cœur de la nuit, et le field recording qui accentue l’immersion, sont en réalité primordiaux (« They are more than just backgrounds » dit Modell en parlant de ces sons capturés dans l’environnement). Les atmosphères comptent plus que tout et souvent l'habillage ambient l’emporte sur la pulsation techno, sur l’ossature rythmique. Même si l’ambient est une musique dénuée en principe de pulsation (selon le travail de Brian Eno – Eno est une référence pour Rod Modell, avec Steve Reich), cette musique possède quelque chose de naturellement fascinant et arrive tout autant à se faire oublier qu’à captiver. Parmi le travail qui attire l’attention sur Sommer, on retiendra le mécanique et industrieux, tout autant qu’aquatique « Amber ». Une occasion aussi d’évoquer les somptueuses textures de cet album. Ou l’hypnotique « Gliding » à la boucle qui tourne de manière entêtante. Ou « Wind Farm », qui rappelle le coloré et excellent Liumin représentant Tokyo la nuit sous les néons fluorescents. Les tintements qu’on entend d’ailleurs de temps à autre, comme des mâts de bateaux dans le vent, pourraient rappeler le travail de Brian Eno sur Ambient 4 On Land. On pourrait citer encore ce qui ressemble à des nappes de synthés (ça sent l’analogique) darks et plutôt sinistres sur « Cruising Towards Dawn » ainsi que les bruits métalliques (de chaînes ?) qui complètent le motif rythmique sur « Flow-Induced Vibrations ».

Sommer est un opus rassurant. Sans entraîner une onde de choc déflagrante, Sommer s’avère être un album tout à fait recommandable. Et sans pouvoir se mesurer au superbe Liumin, les atmosphères si attachantes de la dub techno sont malgré tout de retour, et avec elles leur fameux pouvoir d’évocation de la nuit (les trop rares photos du livret sont superbes). Sommer est un album de minimal dub techno aux atmosphères profondes, propres à faire voyager l’auditeur. On y retrouve notamment du field recording employé de manière équilibrée et assez discrète, enregistré au cours de l’été 2011 à divers endroits (Canada, Hollande, Espagne…), et qui n’est pas sans évoquer un environnement urbain dont Rod Modell est désormais coutumier.

Note réelle : 3.5/5.

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par STREETCLEANER :


MONOLAKE
Interstate (1999)
Dans un monde synthétique et liquide




Brian ENO
Apollo: Atmospheres & Soundtracks (1983)
En apesanteur...


Marquez et partagez





 
   STREETCLEANER

 
  N/A



- Rod Modell (tout)


1. Glow
2. Aquatic
3. Cruising Towards Dawn
4. The Universe As A Hologram
5. Beneteau
6. Fourier
7. Aeronautics
8. Flow-induced Vibrations
9. Spring Mist
10. Amber
11. Alfama
12. Gliding
13. Wind Farm



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod