Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Acoustic Revolution

BARDIC - Discover (2004)
Par GEGERS le 5 Mai 2013          Consultée 744 fois

Faire peu peut être synonyme d'audace. Alors que les technologies actuelles permettent de faire beaucoup, quitte parfois à en faire trop, certains décident de retourner aux fondamentaux. La technologie n'est pas un moyen d'en faire plus avec sa musique, elle ne doit être que le moyen d'accomplir ce que l'on a en tête. Chez BARDIC, il y a deux têtes, celles d'Eddie et de Sarah. Fatalement, il n'y a que quatre bras. Tout cela est suffisant pour faire de la musique : deux voix, une guitare, un violon. C'est peu, mais lorsque l'on écoute Discover, on se dit bien vite que c'est également beaucoup.

Sur Discover, son troisième album, le duo prend enfin les choses véritablement en main, après deux albums réussis mais souffrant d'une présence trop grande de titres traditionnels celtiques. Ce nouvel opus ne présente que des compositions personnelles, exception faite des surprenantes mais très réussies reprises de « Time after time » (Cindy Lauper) et « The one I love » (R.E.M.). Eddie et Sarah, désormais confiants en leurs capacité à proposer une musique de qualité, ose enfin franchir le pas, et fait enfin de sa propre musique une finalité, et non pas un interlude de luxe entre reprises et adaptations. « Where are you going », une guitare sèche et sa flûte accompagnatrice, viennent nous cueillir alors que la voix profonde d'Eddie déclame avec passion des paroles principalement consacrés aux relations amoureuses et aux réflexions sur la nature humaine.

Sarah, plus que sur les albums précédents, se voit ici particulièrement mise en valeur, interprétant en voix lead plusieurs titres de l'album, et non pas des moindres : « Twilight », dont la superbe mélodique au piano en fait un des titres les plus réussis de l'opus ; « Time after time », sympathique adaptation façon folk celtique du tube de Cindy Lauper, ou encore le titre bonus, dont la délicatesse transpire la sincérité. Les titres dispensables sont peu nombreux sur cet album, qui voit le folk du duo prendre son envol grâce à de nombreuses pièces intimistes mais dont les mélodies travaillées et abouties se révèlent d'excellente facture ; « Glycerine », « A world without heroes », « Never talking to you again » ou « Somewhere » sont, en attendant la suite, ce que le duo a pu proposer de meilleur.

En constante progression depuis ses débuts, BARDIC propose avec Discover un opus très réussi. Malheureusement aujourd'hui introuvable (chanceux nous sommes, qui avons acheté notre copie avant liquidation des stocks!), il reste un morceau de choix pour les amateurs de folk celtique.

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


Les COWBOYS FRINGANTS
Paris - Montreal (2011)
Crisse, une toune pour ces maudits Français ?




Antje DUVEKOT
New Siberia (2012)
Folk blanc comme neige


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Eddie Arndt-himmelsbach (chant, guitare)
- Sarah-jane Himmelsbach (chant, violon, flûte, piano)


1. Where Are You Going
2. Twilight
3. A World Without Heroes
4. Glycerine
5. Ride On
6. When You Say Nothing At All
7. Time After Time
8. Never Talking To You Again
9. The One I Love
10. Moving On Song
11. Somewhere
12. Streets Of Sorrow



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod