Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

2013 Mala

Devendra BANHART - Mala (2013)
Par TARTE le 25 Mars 2013          Consultée 983 fois

Devendra Banhart est connu pour plusieurs raisons. Hippie des temps modernes, chamane illuminé aux airs de vieux sage, barbe et chevelure abondante. Sorcier totalement hors de tout courant car possédant sa propre démarche, foncièrement authentique et avenante à l’imprévu. Un personnage délivrant une fraîcheur artistique rare, de l’enregistrement parfois improbable de ses albums à ses performances scéniques très wtf, si vous me permettez cet audacieux anglicisme.

Mala est son dernier album, et il serait hypocrite d’affirmer que le constat du changement de look de l’artiste ne perturbe pas son appréhension (les premiers signes étant la photo qu’il a offerte à la ligne de magasins The Kooples). Cheveux faussement négligés, chemises propres et bien boutonnées, moustache stratégiquement taillée… Nous avons à présent affaire à un beau gosse présentant tous les signes de la normalité la plus absolue, et manifestement peu enclin aux folies passées. Oui, Devendra Banhart est devenu un « hipster » totalement rallié à la mode, et votre serviteur est le premier à s’en indigner. Au jour où nous sommes, parlez-moi de provoc’, et je sors mon revolver !

Le disque est une suite logique à « What Will We Be », mais là ou ce dernier distillait encore quelques soupçons de richesses sonores, Mala poursuit la course vers une normalisation musicale, un peu à l’image de sa nouvelle parure. Effets électroniques et boîtes à rythme prédominants (« Your Fine Petting Duck », « Won’t You Come Over »…), voix assagie et presque en permanence passée sous compresseurs (« Golden Girls », « A Gain », « Hatchet Wound »…), compositions assez plates. C’est un Devendra méconnaissable et forcément déconcertant qui nous revient. Les rétrogrades attachés aux vraies pépites du musicien (les premiers albums jusqu’au sublime « Cripple Crow ») en seront sûrement choqués. Seuls « The Ballad of Keenan Milton » et le très beau « Won’t You Come Home » tirent leur épingle du jeu par une guitare nostalgique ou des ambiances rêveuses.

Il est assez difficile de parler de Mala tant son contenu aspire à l’ennui. Banhart est au seuil de la banqueroute, la magie de ses arpèges a disparu, sa créativité dans la recherche d’ambiances aussi, son chant n’ose plus rien et le format chanson est quasi systématique. Ce n’est plus une musique de bois, de sueur, de chair et d’émotions, mais une musique égarée entre pop, folk et électro n’ayant plus le moindre retentissement dans nos tripes. Mala fait figure d’un échec total au niveau de ses intentions, même quand le rythme se fait plus entraînant, la musique reste soporifique (« Cristobal Risquez », « Hatchet Wound »). Ceci est du à une production certes excellente en termes de qualité, mais qui aplatit absolument tout les instruments. Si l’abus d’effets avait pour conséquence de vite ringardiser la musique pop des années 80, il compresse et normalise celle des années 2010, la privant de tout son suc, de toute son âme.

Puisqu’il faut s’y résigner, Mala porte en lui une véritable tragédie. Une mort artistique – et non un suicide, Devendra Banhart est suffisamment fin d’esprit pour assumer ses nouvelles aspirations – qui marque un changement radical dans sa carrière. Un album de questionnement et de rupture, une œuvre fade et dans l’air du temps.

A lire aussi en POP :


CLANNAD
Banba (1993)
Pop irlandaise




MERMAID KISS
The Mermaid Kiss Album (2003)
Un premier excellent album


Marquez et partagez





 
   TARTE

 
  N/A



- Devendra Banhart (guitares, chant, percussions, piano wurlitzer, bat)
- Josiah Steinbrick (saxophone électronique, cymbalum, basse, claviers,)
- Greg Rogoue (batterie, xylophone)
- Noah Georgeson (guitare, claviers, boîte à rythme, batterie, percu)
- Todd Dahlhoff (basse)
- Rodrigo Amarante (guitare électrique, percussions)
- Ana Kraš (chant)
- Bernardo Risquez (chant)
- Devendra Risquez (guitares, chant)


1. Golden Girls
2. Daniel
3. Für Hildegard Von Bingen
4. Never Seen Such Good Things
5. Mi Negrita
6. Your Fine Petting Duck
7. The Ballad Of Keenan Milton
8. A Gain
9. Won't You Come Over
10. Cristobal Wound
11. Mala
12. Won't You Come Home
13. Taurobolium



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod