Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE CONTEMPORAINE  |  B.O FILM

L' auteur
Acheter Cet Album
 



Paul SMITH - Vingt Mille Lieues Sous Les Mers (2008)
Par TARTE le 21 Juillet 2013          Consultée 1395 fois

AVERTISSEMENT : cette chronique de bande originale de film est également susceptible de contenir des révélations sur le film

A tous ceux qui restèrent médusés par ce levé de rideau, éclaboussé de reflets lunaires et mouvants. A tous ceux qui on retenu l’air de guitare et le chant de ce téméraire matelot. A tous ceux qui furent fascinés par le mystère du monstre aux grands yeux luisants. A tous ceux qui rêvèrent éveillés devant ces images fantasques où le Nautilus frôlait les fonds rocailleux. A tous ceux qui perdirent le sommeil, l’esprit hanté de silhouettes tentaculaires. A tous ceux qui furent éblouis par ce chef d’œuvre cinématographique, tiré du livre éponyme de Jules Verne, cette chronique est pour vous.

Premier film à prises de vues réelles de Disney, « 20 000 Lieues Sous les Mers » est devenu une légende, un métrage qui possède une telle dimension qu’il fait perdre toute crédibilité à la moindre critique, à la moindre remise en question. Plus qu’un film donc, une œuvre d’art.

Sa musique, écrite par Paul J. Smith – compositeur attitré des productions Disney – prolonge à la perfection la vision fantasmagorique des images. Nous sommes en 1954, et l’héritage du cinéma muet est encore très présent ; En effet, jusqu’à l’apparition des bobines intégrant le son, les films étaient projetés, et un pianiste ou un orchestre, présent dans la salle, accompagnait les images en direct. La cohésion du son et de l’image se retrouve parfaitement dans la musique de Smith, et qui, une fois détachée du film, lui offre une richesse jubilatoire.

Les thèmes sont à eux seuls de véritables bijoux, l’introduction grandiose qui nous plonge immédiatement dans l’univers aquatique et indomptable du Capitaine Nemo, la tension de « The Monster Attacks » (et sa géniale reprise dans « Deserted Sub »), les ritournelles de Ned dans « Searching Nemo’s Cabin » ou « Ned’s Bottles » ou la lutte épique contre le Léviathan au bec acéré. La musique s’adapte à chaque ambiance avec une déconcertante facilité, tout semble couler de source.

La richesse du métrage se calque donc sur sa partition. Ainsi, les instants de gaieté s’alternent avec les instants d’action et surtout de poésie, voguant dans le sillage de Debussy. Car oui, si la fuite face aux cannibales, le combat de l’équipage contre le Calmar géant ou l’échappée de Vulcania excitent le palpitant, il y a de ces moments où la beauté est reine. La découverte des cultures sous-marines dans « Fifty Fanthoms », les visions du Nautilus sur la Toccata & Fugue de J.S. Bach dans « Storm At Sea » et son rappel hallucinant sur « Nemo’s Torment », l’urgence presque autodestructrice de « Nemo Wounded », et enfin, la poignante scène de l’enterrement sous-marin (« Burial »). On nage dans le sublime, ni plus, ni moins.

Il est difficile de parler de la musique sans évoquer les images du film, « 20 000 Lieues Sous les Mers » se présente presque comme une œuvre indivisible. Evidemment, chacun a sa petite tendance à ranger certains films dans le compartiment « sentimental », les dédouanant au passage de toute réflexion négative, c’est ainsi. « 20 000 Lieues Sous les Mers » est une œuvre marquante, incontournable et culte. Que la première personne qui ne fut jamais fasciné par l’apparence gothique du Nautilus, qui n’a jamais frémi à la vue des embruns jaillissants sous sa lueur verdâtre, qui n’a jamais sifflé l’air de « A Whale Of A Tale » ou qui ne s’est jamais ému à la chute du Capitaine me jette la première pierre.

De l’anthologie à l’état brut.

A lire aussi en MUSIQUE CONTEMPORAINE par TARTE :


Igor STRAVINSKY
Petrouchka (boulez) (1911)
Musique contemporaine




John ADAMS
El Dorado (1991)
On l'a enfin trouvé.


Marquez et partagez





 
   TARTE

 
  N/A



- Paul J. Smith (composition)
- Joseph Dubin (orchestration)


1. Main Title (captain Nemo's Theme)
2. Street Fight
3. Aboard The Abraham Lincoln/ Hunting The Monster
4. A Whale Of A Tale
5. The Monster Attacks
6. Deserted Sub/burial/captured
7. Fifty Fathoms/the Island Of Crespo
8. Storm At Sea/nemo Plays
9. Strange Man Of The Seas
10. Nemo's Torment
11. Justified Hate
12. Searching Nemo's Cabin
13. Ned's Bottles
14. Ashore At New Guinea
15. Native Drums/back To The Nautilus
16. Submerge
17. The Giant Squid
18. Ambush At Vulcania
19. Nemo Wounded
20. Escape From Vulcania
21. Finale / Deep Is The Mighty Ocean

1. A Whale Of A Tale (single)
2. And The Moon Grew Brighter And Brighter (single B
3. A Whale Of A Tale (bill Kanady)
4. A Whale Of A Tale (the Wellingtons)
5. A Whale Of A Tale (reprise)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod