Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

2009 Réel
2013 Dernier MC
 

- Style : Youssoupha
 

 Site Officiel (410)

Kery JAMES - Dernier Mc (2013)
Par GLADIUS le 24 Mai 2013          Consultée 2219 fois

Après l'album Réel, notre rappeur français Kery JAMES a décidé de faire une pause, probablement méritée, pour laisser place à sa spiritualité dit-il. Et quand sonne l'heure du retour, le rappeur ne trouve rien de mieux que de sortir 92.2012, une compilation qui retrace ses 20 ans de carrière et qui servira aussi à tâter le terrain pour son retour. Il faudra attendre un an de plus pour enfin voir le retour du rappeur au discours si engagé, retour orchestré avec l'album Dernier MC.

Durant l'année 2012, le rappeur a fait une apparition sur l'album de YOUSSOUPHA, plus présicément sur « La Vie Est Belle », titre rap-dubstep. Et à première vue Kery s'en est sacrément inspiré pour composer son nouvel album, à l'image d'un des titres phares niveau promotion, « Des Mots ». On y trouve une production, certes de qualité, mais ne convenant pas au style du rappeur, qui était pourtant si épuré sur 92.2012. Içi on a l'impression de rentrer dans un bling-bling commercial au refrain crémeux et banal taillé pour les chaines de clip à la TV avec ses « nanana » durant le refrain. Et puis, ok faire du rap sur de la dubstep ça passe encore – regardez, Youss s'en est bien sorti – mais pour un rappeur comme Kery qui veut se faire passer pour un dénonciateur de complots et vérités, ça n'a pas d'autre impact que la décrédibilisation.
Un autre morceau phare de cette promotion est « Dernier MC », où le rappeur reprend au début du titre les paroles de « Le Retour Du Rap Français » tiré de son album Réel. L'instru est içi un poil plus crédible, on retrouve le rappeur que l'on connait depuis déjà un certain nombre d'années. C'est d'ailleurs un copier coller de tout ce que l'on trouvais sur Réel, le titre aurait très bien pu paraître dessus, il est dans la totale continuité de celui ci.

L'album sort enfin, et on peut le découvrir dans son intégralité. « Vent D'Etat » propose de bonnes paroles mais l'instru me déplait, totalement en dehors de l'univers de Kery encore une fois, et même si l'évolution et le changement sont normaux chez les artistes, je ne peux m'empêcher de trouver que ce style ne lui convient pas du tout, n'est pas en accord avec l'image qu'il veut faire passer de lui. Le troisième titre, « A l'Horizon », en duo avec le chanteur CORNEILLE, est un morceau de qualité et les paroles sont émouvantes, pour une fois Kery James ne dénonce pas à gogo, il raconte une histoire avec classe. Il faut noter que le rap du protagoniste est toujours aussi bon, on voit que la suspension de sa carrière n'a rien enlevé à la qualité de son travail. « Y'a Rien » rassemble mauvais rap sur le refrain et instru lourdingue, à éviter. Impossible de passer outre la chanson d'amour, « Love Music » fait bien son taf avec une déclaration à sa fille, même si elle ne sera pas réécouté beaucoup, assez banale dans les textes au final.

Argh ! Encore une fois, notre rappeur a fait l'erreur de faire un duo avec l'exaspérante ZAHO sur « La Vie en Rêve », morceau tout à fait dispensable, il faudrait ici ne lire que les paroles de Kery sans musique ni refrain derrière.. « Jamais Sans Mon Poto » se révèle plutôt bon, reflétant les conditions des quartiers et la relation entre les amis dans ce genre de situations.
On est à un moment de l'album où je n'espère plus grand chose, les titres se ressemblent, les instrus sont fades et les textes souent répétitifs. Mais une petite pépite sonne à mes oreilles, « Le Mystère Féminin » avec son instru assez épurée et son riff de guitare, reflète un phénomène de société sur la relation homme/femme : « On rêve de ne faire qu'un, mais la question c'est lequel ? ». Heureusement un titre va venir diversifier cet album bien terne jusqu'ici : « Contre Nous ». Ce morceau, en duo avec YOUSSOUPHA et MEDINE, relève plus d'un clash entre pote que d'un message sérieux. Mais la déconne est à prendre au second degré, et quand on connait un peu nos rappeurs, ça amuse beaucoup, c'est fait avec plein de tact et d'humour. « Constat Amer » fait aussi parti des meilleurs titres de l'album, on y retrouve un Kery fidèle à lui même, classique et classe.

Le diagnostic final est bien mitigé. On se retrouve avec d'excellents titres comme « Post-Scriptum » (excepté la fin...), « Contre Nous » ou encore « Le Mystère Féminin », tandis que le reste de l'album est terne et franchement moyen, mené par un Kery qui a voulu changer de voie en empruntant le chemin du rap-dubstep encore très peu exploré dans le rap français. Ce Dernier MC se révèle donc plus que moyen, le rappeur n'est pas dans son élément et on pourrait croire à une auto-caricature. Cependant, il y a quand même de bonnes choses, qui me forcent à mettre 2/5 parce qu'elles prouvent que l'artiste n'a pas fini de faire parler de lui.

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par GLADIUS :


ROCKIN'SQUAT
Assassin Live Band (feat Cheick Tidiane Seck) (2013)
Un live avec une ambiance magique




DR. DRE
The Chronic (1992)
La création du G-funk résumée en un album


Marquez et partagez





 
   GLADIUS

 
  N/A



Non disponible


1. Dernier Mc
2. Vent D'État
3. À L'horizon (feat Corneille)
4. Y'a Rien (feat Niro)
5. Quatre Saisons
6. Love Music
7. 94 C'est Le Barça
8. La Vie En Rêve (feat Zaho)
9. Jamais Sans Mon Poto
10. Le Mystère Féminin
11. La Mort Qui Va Avec
12. Des Mots (feat Lfdv)
13. Contre Nous (feat La Ligue & Youssoupha & Médine)
14. Constat Amer
15. Post Scriptum



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod