Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


PUGGY - To Win The World (2013)
Par MOONDREAMER le 23 Juillet 2013          Consultée 1291 fois

Porté par le succès commercial et critique de leur album précédent, Something You Might Like, le trio belge (de coeur) PUGGY a enfin révélé sa troisième oeuvre studio, au titre ô combien ambitieux : To Win The World. Et si l’exercice du deuxième album est toujours une épreuve pour n’importe quel artiste, parvenir à maintenir le niveau et l’identité sonore du groupe après le premier gros succès mainstream reste un passage encore plus délicat pour un jeune groupe.

En ce qui concerne la patte, l’empreinte de PUGGY, To Win The World est déjà un succès : la voix unique de Matthew IRONS, les harmonies vocales à la BEATLES, cette pop mâtinée de folk et de rock tout comme l’atmosphère générale de l’album restent très fidèles à ce qu’on attendait des trois musiciens, le tout étant saupoudré de timides tentatives d’intégrer quelques sonorités électro.

Le premier single qui donne son nom à l’album, « To Win The World », était d’ailleurs très encourageant, augurant d’un son un peu plus lisse mais d’autant plus riche et travaillé, montrant PUGGY toujours au plus haut dans la composition de morceaux entraînants et efficaces. Refrain hyper catchy, instrumentation et arrangements excellents qui laissaient même entendre quelques incursions audacieuses au synthé, le morceau ne présageait que d’un retour au sommet.

Mais, quelques écoutes attentives laissent finalement place à une petite déception : cet album n’arrive pas à atteindre les sommets de Something You Might Like. D’abord, et c’est triste à dire, mais le songwriting est ici un cran en dessous des mélodies absolument magnifiques du précédent album. Les idées sont pourtant là et les morceaux restent attirants mais voilà, à quelques exceptions près, force est de constater qu’on n’est plus pris à la gorge par l’évidence et la puissance des morceaux comme on l’était à l’écoute de presque l’intégralité de leur second LP.

Ensuite, PUGGY n’échappe pas complètement à l’écueil de la répétition : « Give Us What We Want », « Stop Me » ou encore « Goes Like This », au-delà du fait qu’il s’agisse de bons morceaux, souffrent de la comparaison avec leurs prédécesseurs. Corollaire de ce constat, To Win The World n’a plus la fraîcheur, la spontanéité des débuts, ce qui contribuait grandement au charme des premiers albums.

Pour autant, il serait bien sévère de ne juger de cet album qu’à l’aune de ses grands frères parce que malgré tout, la qualité est au rendez-vous sur presque tous les morceaux et quelques perles méritent amplement le détour. Citons « Last Day On Earth (Something Small) », proche de l’instant de grâce pop/rock, « Move On » où ce sont les choeurs sur le refrain, colonne vertébrale du morceau, en font tout son charme, et enfin « Ready Or Not » qui nous offre un voyage aérien et mélancolique porté par un puissant crescendo.

Au final, To Win The World est un bon album, qui ne parvient pas à atteindre l’excellence parce qu’il ne tient pas la comparaison avec son immense prédécesseur. PUGGY semble pourtant encore avoir des choses à dire et parvient par instant à tutoyer à nouveau les sommets. Il est temps pour eux de s’émanciper des schémas qu’ils se sont eux-mêmes imposés pour aller vraiment de l’avant.

A lire aussi en POP par MOONDREAMER :


WOODKID
The Golden Age (2013)
De la pop orchestrale made in France




PENTATONIX
Ptx, Vol.1 (2012)
A capella de très haut standing...


Marquez et partagez





 
   MOONDREAMER

 
  N/A



- Matthew Irons (voix, guitare, claviers, choeurs)
- Egil «ziggy» Franzen (batterie, percussions, choeurs)
- Romain Descampe (basse, choeurs)


1. To Win The World
2. Give Us What We Want
3. Someone Makes No Sound
4. Goes Like This
5. Everyone Learns To Forget
6. Last Day On Earth (something Small)
7. Stop Me
8. Move On
9. Love That Feeling
10. Ready Or Not
11. I’m Happy
12. Spoke To The Devil (bonus Track)
13. What We Are (bonus Track)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod