Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 



Nina NESBITT - Way In The World (2013)
Par WALTERSMOKE le 9 Août 2013          Consultée 889 fois

Nina NESBITT, ou la jeune fille qui ne jure (pour l'instant) que par l'EP. Aussi bizarre soit-il, la chanteuse écossaise en est déjà à son cinquième mini-album (quatrième en excluant Boy), alors qu'elle n'a toujours pas sorti de LP. Et encore, si elle était sur un label indé, cela pourrait se comprendre, sauf que NESBITT est signée chez Universal. Si maintenant la pop se met à utiliser les mêmes stratégies que nos artistes IDM préférés, c'est que le monde tourne mal – enfin, plus que d'ordinaire.

Blague à part, parlons plutôt de Way in the World, le nouvel EP de Nina NESBITT, donc. Pas question de changer la formule jusqu'à présent, quatre chansons sont rassemblées pour former un petit skeud de 14 minutes. Le moins que l'on puisse dire, c'est que NESBITT a bien calculé son coup, puisque ses nouvelles chansons collent très bien à l'été, au niveau musical. Way of the World confirme aussi un état de fait important à relever, c'est que NESBITT donne le meilleur d'elle-même dans le up-tempo plutôt que dans le mid. Il n'y guère que "Spiders", la dernière piste, qui est vraiment mauvaise. Enfin, dit comme ça, elle ne vaut pas le coup d'être écoutée alors qu'en fait si. Seulement, pour réussir une ballade sentimentale de nos jours, il faut vraiment créer quelque chose d'exceptionnel, ce qui n'est pas le cas ici. A réserver aux grands amateurs du genre, en vérité.

Mais tout comme cette dernière dans X-Files, le meilleur est ailleurs. En premier lieu, la chanson-titre, bien sûr. Du refrain entêtant à la musique joyeuse, tout y est pour plaire immédiatement, sans pour autant faire appel aux canons de la branche médiocre de la pop mainstream. Le constat est identique pour "Brit Summer" (quand je parlais de timing par rapport à l'été...). D'ailleurs, il est étrange de voir cette chansons sous-titrée « Demo », vu son aboutissement. Enfin, "Not Me" se fait plus doux mais n'oublie pas de hausser le rythme aux bons moments, ce qui est très fait par ailleurs.

L'amélioration est nette par rapport au précédent EP, Stay Out. Nina NESBITT progresse, et si elle n'a pas sorti d'héritier de No Interest, elle s'en sort largement avec tous les honneurs. Et bien entendu, on attend toujours son premier album. Mais enfin une esquisse de date est annoncée, ce dernier sortira en début d'année prochaine. Ce sera alors le moment de voir si NESBITT aura bien fait de passer à la vitesse supérieure ou pas.

A lire aussi en POP par WALTERSMOKE :


Michel BERGER
Ca Ne Tient Pas Debout (1990)
La quintessence de Michel. Splendide.




Mylene FARMER
Innamoramento (1999)
La fin de l'âge d'or


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



Non disponible


1. Way In The World
2. Brit Summer (demo)
3. Not Me
4. Spiders



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod