Recherche avancée       Liste groupes



      
SOUL-BLUES-FUNK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Shuggie OTIS - Freedom Flight (1971)
Par MANIAC BLUES le 4 Décembre 2013          Consultée 859 fois

Au début des années soixante-dix, Shuggie Otis est le musicien le plus talentueux de sa génération et demeure très sollicité par de nombreuses stars de l’époque, de Frank Zappa à Etta James en passant par Chuck Berry et Bobby « Blue » Band. Shuggie Otis n’est pas seulement un guitariste phénoménal. Avec une assurance déconcertante, il joue de la basse, de l’orgue, du piano, des percussions et tout autre instrument qui se trouve à portée de main.

Son deuxième album pour Epic, Freedom Flight, est la confirmation des espoirs qu’il a pu susciter. Si Johnny Otis est toujours aux manettes à la production, Shuggie prend néanmoins de la hauteur. En plus d’écrire une bonne partie des chansons, il les arrange lui-même avec talent. De même, il est vocalement plus en verve que sur son premier disque et intervient à la guitare, son instrument fétiche, avec plus d’équilibre.

Freedom Flight sort au mois de septembre 1971 alors que Shuggie Otis s’apprête à fêter ses dix-huit ans. Il s’est entouré de musiciens de tout premier plan, notamment de deux batteurs prestigieux, Aynsley Dunbar (Zappa, Mayall, Bowie, la liste est longue) et Mike Kowalsi (les Beach Boys). Un autre accompagnateur de Frank Zappa, George Duke, apporte son savoir-faire à l’orgue et au piano électrique. Sans oublier Wilton Felder à la basse (sideman de pointures comme Jimmy Smith), l’inévitable Johnny Otis et un trio de choristes sollicitées par toutes les vedettes de l’époque.

Sur ces bases là, Freedom Flight avait toutes les chances de bien marcher. Effectivement, l’album grimpe avec succès les échelons du Billboard, notamment grâce au classique « Strawberry Letter 23 ». Superbe chanson d’amour interprétée avec dévotion par un Shuggie Otis au sommet de sa forme, ce morceau est devenu un standard repris par de nombreux groupes et samplés par d’incalculables rappeurs. Le solo de Shuggie Otis a même été copié à l’identique par les Brothers Johnson dans leur célèbre reprise de 1977, qui figure en bonne place sur la B.O. de Jackie Brown.

Freedom Flight contient d’autres chansons de haute volée. Le rugueux « Ice Cold Daydream » introduit le disque sur un tempo trépident, tandis que le heavy blues de « Sweet Thang » dévoile toute la maîtrise de Shuggie au bottleneck dans une ambiance poisseuse qui sent bon la Louisiane. Fervent amateur de blues, le guitariste nous régale avec le brûlant et passionné « Me and My Woman », interprétée dans une veine qui évoque le style blues-soul d’Albert King. Aussi à l’aise dans les tempi lents, le guitariste fait pleurer sa guitare sur le classique mais superbe « Purple », mis en relief par les plaintes déchirantes d’un harmonica.

Tandis que la chanson soul « Someone’s Always Singing » vient tempérer les humeurs bluesy de Shuggie Otis, le disque s’achève en beauté sur la longue épopée contemplative et psychédélique « Freedom Flight ». Ce morceau fleuve est illuminé par le doigté somptueux de Shuggie, le sax ténor de Richard Aplanalp et une section rythmique qui distille un jazz électrique proche de celui de Miles Davis. L’aller simple pour le septième ciel est garanti.

Freedom Flight est un classique qui propose ce qui se fait de meilleur à l’époque : des musiciens de haut niveau, un leader exigeant qui touche au génie et une poignée de morceaux incontournables qui résistent sans problème à l’épreuve du temps. A réserver aux amateurs de bonne musique.

A lire aussi en SOUL par MANIAC BLUES :


Otis REDDING
Otis Blue (1965)
Otis sur une autre planète




R. KELLY
Write Me Back (2012)
Un blockbuster d'excellente facture


Marquez et partagez





 
   MANIAC BLUES

 
  N/A



- Shuggie Otis (chant, guitare, basse, orgue, batterie)
- Johnny Otis (batterie, piano, percussions,chœur)
- Wilton Felder (basse)
- George Duke (orgue, piano, céleste)
- Aynsley Dunbar (batterie)
- Mike Kowalski (batterie)
- Richard Aplanalp (sax, flûte)
- Jim 'supe' Bradshaw (harmonica, chœur)
- Venetta Fields (chœur)
- Clydie King (chœur)
- Sherlie Matthews (chœur)


1. Ice Cold Daydream
2. Strawberry Letter 23
3. Sweet Thang
4. Me And My Woman
5. Someone's Always Singing
6. Purple
7. Freedom Flight



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod