Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PSYCHEDELIQUE  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : The Flaming Lips , The Beach Boys , Empire Of The Sun
 

 Who Is Mgmt? (208)

MGMT - Mgmt (2013)
Par MOONDREAMER le 14 Novembre 2013          Consultée 2274 fois

Les deux membres de MGMT l’auront bien fait comprendre à coup de phrases martelées dans toutes leurs interviews, Oracular Spectacular, leur premier album au succès énorme, n’était qu’un coup de chance tout sauf représentatif de leur véritable talent. Ils l’ont assuré, promis juré, jamais plus nous n’aurons droit à des hymnes aussi évidents et efficaces que « Time To Pretend » ou « Kids ». MGMT est un groupe sérieux qui se serait déjà bien assez compromis artistiquement avec la pop mainstream de leur premier album.

Congratulations, leur deuxième album marquait déjà cette volonté de rupture, et Andrew VANWYNGARDEN, chanteur et guitariste du groupe, assurait à l’époque qu’il n’y aurait aucun morceau taillé pour les radios sur celui-ci. Sur ce plan, MGMT n’est parvenu qu’à moitié à son but : certes, l’accueil populaire a été bien plus mitigé et aucun single n’a réussi à s’imposer aussi profondément dans la psyché collective que leurs précédents tubes, mais Congratulations conservait une certaine évidence pop, aussi teintée de psychédélisme soit-elle.

Pour leur troisième album, dont les deux artistes parlent comme étant leur plus spontané mais également leur moins accessible, MGMT s’est promis de ne pas répéter leur « erreur ». Exit l’art pop trop mélodique, cet album éponyme sera complexe et incompréhensible ou il ne sera pas. Mais en se centrant exclusivement sur les aspects prog et psyché de leurs morceaux, les New Yorkais ont trop délaissé la mélodie et l’harmonie de leurs morceaux, rendant ainsi leur album aussi imbuvable que leur premier album était entraînant.


MGMT commence pourtant avec l’agréable « Alien Days », très proche tant au niveau de la voix que des arrangements des morceaux de Congratulations. Ce morceau planant augurait de quelques audaces instrumentales bien jugulées et mises au service d’une composition exigeante. Mais au fur et à mesure que l’on progresse dans l’album, les morceaux deviennent de plus en plus expérimentaux, dérangeants même, et de moins en moins mélodieux.

« Astro-Mancy » et « I Love You Too, Death », aux titres pourtant bien trouvés, sont typiques de ce renoncement à la mélodie au profit d’un côté noise à la limite de l’insupportable. Le tout sonne comme deux gamins défoncés au LSD qui essayent tous les boutons de leur synthé pour voir le son que ça donne. Il va sans dire que la nappe de bruit en résultant étouffe la musicalité et la mélodie, alors que celles-ci peinent déjà à poindre.

Bilan, à force de chercher à tout prix un moyen de faire oublier leurs « errances » et leur flirt avec la pop, GOLDWASSER et VANWYNGARDEN passent à côté de précieux moments créatifs et nous délivrent une oeuvre somme toute assez indigente. Il y a pourtant du bon sur cet album, qui plaira malgré tout à un public ouvert à la musique expérimentale. Prenons par exemple « Introspection », une reprise fascinante de FAINE JADE, « Your Life Is A Lie » et son côté percutant et incisif ou encore l’excellent « Plenty Of Girls In The Sea », preuve éclatante que le groupe aurait pu écrire des chansons pop et entraînantes, mais que non, ils sont quand même bien au-dessus de ça… (na !)

Les deux artistes auront beau affirmer inlassablement qu’ils sont plus libres que jamais, jamais ils n’auront été aussi contraints. Certainement pas par leurs fans ou par leur label, ce sont leurs préjugés sur ce qui constitue de la musique respectable qui les retiennent d’exploiter leur talent à son plein potentiel. Autant de limitations auto-imposées qui les brident à leur propre insu, et c’est bien dommage !

A lire aussi en ROCK PSYCHEDELIQUE :


HAWKWIND
25 Years On (hawklords) (1978)
Les Hawklords changent provisoirement d'identité




The FLAMING LIPS
7 Skies H3 (2014)
D'une chanson de 24 h à un album de 50 min... !!!


Marquez et partagez





 
   MOONDREAMER

 
  N/A



- Andrew Vanwyngarden (chant, guitares)
- Ben Goldwasser (claviers, synthétiseur)


1. Alien Days
2. Cool Song No. 2
3. Mystery Disease
4. Introspection
5. Your Life Is A Lie
6. A Good Sadness
7. Astro-mancy
8. I Love You Too, Death
9. Plenty Of Girls In The Sea
10. An Orphan Of Future



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod