Recherche avancée       Liste groupes



      
AMBIENT  |  STUDIO

Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

1994 Ffwd
 

- Style + Membre : Robert Fripp , The Orb

FFWD - Ffwd (1994)
Par WALTERSMOKE le 2 Avril 2014          Consultée 1276 fois

La première moitié des années 90 était incroyablement riche et presque inépuisable. Aujourd'hui encore, on trouve des personnes assez bornées pour dire que la dernière décennie du IIe millénaire est pauvre et ne contient que des horreurs à peine digne de « l'âge d'or de la musique » (les années septante, parait-il). Si l'on ne se réfère qu'à l'eurodance, le succès de Céline Dion ou encore Nevermind, ce genre de réaction est normal. Mais ce serait faire l'impasse sur de nombreux genres musicaux aussi grands qu'innovants, de nouveaux artistes des plus inventifs et de vieux piliers qui savent se réinventer. Parmi ce beau monde, impossible de faire l'impasse sur l'ambient techno. Ce croisement entre deux genres a priori opposés a donné naissance à un joli parterre de formations toutes plus douées les unes que les autres. Au choix, il y avait donc Orbital, The Orb, The KLF à la réputation sulfureuse, sans compter quelques ovnis touche-à-tout comme Aphex Twin.

En parlant de The Orb, il fait bon évoquer FFWD, le supergroupe dont il a fait partie. Quoi que... j'écris « supergroupe », mais il est possible d'insérer un espace, du moins rien qu'en découvrant les membres. En effet, Alex Paterson, Kris Weston et Thomas Fehlmann font équipe avec une pointure de la musique, j'ai nommé Robert Fripp. Ceci étant, cela n'a rien d'étonnant : le guitariste, fondateur et leader de King Crimson, a activement participé aux premiers pas de l'ambient tel que tout le monde le connait, par le biais de ses travaux avec Brian Eno, et ne s'est jamais enfermé dans une chapelle spécifique du rock. De plus, ici, il accepte de travailler avec la nouvelle garde de l'électro, preuve qu'il sait évoluer. Donc, FFWD = The Orb + Robert Fripp = album énorme en vue.

Cette fois, pas de déception possible sitôt l'album écouté. Derrière un nom-jeu de mots aussi génial que la pochette se cachent 57 minutes d'ambient moderne absolument exquises. FFWD respire la maitrise totale d'un genre et de ses codes, un travail approfondi effectué par des experts sûrs de leur fait. Chacune des pistes arrive à capter l'attention tout en libérant l'esprit, ce qui n'est pas donné à tout le monde. Tout au long de l'album, chaque morceau développe suffisamment de personnalité pour ne pas passer pour une copie à peine retouchée – pour rappel, un album d'ambient qui possède plusieurs pistes semblables est un album raté. D'ailleurs, dès le premier morceau, "Hidden", tout est compris. Les samples de bruits de la nature sont utilisés avec assez de parcimonie pour ne pas être aussi lourd d'un mauvais disque de new-age débile. De plus, les nappes de claviers et les effets sonores de Fripp forment un tout qui ne pourra pas être qualifié de mélodique, mais qui compense très largement par une atmosphère, une ambiance saisissante, et qui ne fatigue à aucun moment.

Peut-on parler plus en détails de la musique ? C'est assez difficile, à moins de vouloir se répéter une dizaine de fois, en parlant de chaque morceau. Tout au plus peut-on encore relever quelques caractéristiques, comme l'apport des percussions orientales sur "Collossus", ou le bien nommé "Drone", qui glace le sang en une minute à peine.
La rencontre entre Fripp et The Orb était une chose splendide à faire, et qui a donné naissance à un album phare de l'ambient, tous sous-genres confondus. Quel dommage cependant que le supergroupe en soit resté à un seul disque. On aurait aimé voir l'aventure continuer, quitte à se priver du second retour de King Crimson – rien que ça.

A lire aussi en NEW-AGE/AMBIENT par WALTERSMOKE :


ASH RA TEMPEL
Le Berceau De Cristal (1993)
Un chef-d'oeuvre oublié. Je rage




Klaus SCHULZE
Shadowlands (2013)
Un "retour" magnifique


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Alex Paterson
- Kris Weston
- Thomas Fehlmann
- Robert Fripp


1. Hidden
2. Lucky Saddle
3. Drone
4. Hempire
5. Collossus
6. What Time Is Clock
7. Can Of Bliss
8. Elevenses
9. Meteor Storm
10. Buckwheat & Grits
11. Klangtest
12. Süss Wie Eine Nuss



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod