Recherche avancée       Liste groupes



      
NéO-PROG/ELECTRO/AMBIENT  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style + Membre : Porcupine Tree, Marillion

Steve HOGARTH & R. BARBIERI - Arc Light (2013)
Par SUNTORY TIME le 28 Juillet 2014          Consultée 939 fois

Le premier album de collaboration entre Steve Hogarth, chanteur et leader de MARILLION, et Richard Barbieri, claviériste de JAPAN puis de PORCUPINE TREE, a été un essai très concluant. C’est en toute logique que les deux compères ont remis rapidement le couvert, mais pas directement avec un nouvel album, mais avec un EP qu’ils qualifient eux même de « petit frère » de Not The Weapon But the Hand.

Arc Light, tel est le nom de ces cinq titres d’un peu moins d’une demi heure, est en effet dans la droite lignée de Not the Weapon (…), par son ambiance générale apaisée, presque relaxante, mais pas non plus léthargique. On retrouve les compositions de Richard BARBIERI (exception faite de « Oil ») auxquelles HOGARTH rajoutent ses textes mélancoliques et personnels, toujours avec cet intimisme qui différencie sa prestation de son travail avec MARILLION.

« Arc Light », « Daddy Does Work » et « Elaine » sont dans cette veine paisible et aigre-douce propre à Not the Weapon (…), auxquels les textes de mister H ajoute une pointe d’émotion, surtout sur « Daddy Does Work » qui parle d’un père trop peu présent. Les notes de piano, une rythmique discrète, et ces claviers planant font toute la richesse de ces très belles musiques signées Richard BARBIERI.

Les deux autres titres apportent un peu de nouveauté par rapport aux autres créations du combo. On retrouve « Intergalactic », qui était disponible en titre bonus téléchargeable de l’album Not the Weapon But the Hand. C’est une chanson surprenante, car beaucoup plus rock, avec un tempo très rapide. On comprend mieux pourquoi ce titre n’a pas été intégré à l’album tant son style diffère complètement de l’ensemble du disque. Ici, sur Arc Light, son originalité ne pause pas de problème, et s’avère être un titre très efficace au refrain simple et entêtant.

Quand à « Oil », elle a la particularité d’être entièrement composée et écrite par HOGARTH. Avec son ambiance orientale rythmée de tabla, célèbre instrument de percussion indien, « Oil » se veut un élégant brûlot contre ce pétrole responsable de tant de maux du monde actuel. Dans une beau climat de musique du monde, les paroles de Steve H. sont néanmoins tranchantes :

“The infidel can go to hell, but well…
One oil man deserves another”

Cinq chansons, moins d’une demi heure de musique, mais encore une fois, la paire HOGARTH/BARBIERI nous offre ici une très belle œuvre, très riche et dense. Dense comme un vrai album en somme, ce qui n’est pas donné à n’importe quel EP.

P.S : au départ uniquement disponible sur les sites des deux musiciens ou sur celui de MARILLION, Arc Light a depuis été réédité en commerce en 2014 dans une luxueuse pochette cartonnée. Sur l’objet aussi, il n’y a pas d’arnaque !

A lire aussi en NEW-AGE/AMBIENT :


Brian ENO
Before And After Science (1977)
Le meilleur de Eno ? probablement...




GANDALF
Tale From A Long Forgotten Kingdom (1984)
Un joli conte.


Marquez et partagez





 
   SUNTORY TIME

 
  N/A



- Steve Hogarth (chant)
- Richard Barbieri (claviers, etc...)
- Aziz Ibrahim (guitares)
- Dalbir Singh (tablas sur « oil »)


1. Arc Light
2. Intergalactic
3. Daddy Does Work
4. Oil
5. Elaine



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod