Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE CONTEMPORAINE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Nobuo Uematsu , Russel Shaw , Austin Wintory , Akira Yamaoka , Joe Hisaishi , Gustavo Santaolalla , Hitoshi Sakimoto , M. O'donnell/m. Salvatori, Motoi Sakuraba , Yuzo Koshiro , Michiru Yamane , Koichi Sugiyama , Yasunori Mitsuda , Kōji Kondō

DIVERS COMPOSITEURS JEUX VIDEO - Video Games Live Level 3 (2014)
Par CHIPSTOUILLE le 17 Novembre 2014          Consultée 1457 fois

Vous connaissez sans doute tous le principe du financement participatif, et si ce n’est pas encore le cas, c’est bien dommage. On a accusé internet d’avoir tué la création. Voici que, par la magie du tout connecté, le mécénat refait son entrée en fanfare. Il suffit de quelques noms connus, d’un projet qui tient la route sur le papier, il suffit d’avoir fait ses preuves, et le quidam lambda est prêt à verser ses deniers. Si le jeu vidéo indépendant a pris la vague avec l’efficacité d’un Kelly Slater, la musique aussi. Pourquoi pas, dans un tel cas, la musique de jeux-vidéo ? Fort de 2 albums live réussis, mais dont les ventes n’ont peut-être pas convaincu une troisième maison de disque de repasser à la caisse, Tommy Talarico tente l’aventure Kickstarter en 2013 afin de passer à l’étape studio. Opération réussie avec 250 000 dollars qui seront ainsi réunis afin de produire un album qualitatif.

Finis les enregistrements live, le nom s’avère donc désormais trompeur. Video Games Live Level 3 est bel et bien un album studio. Et, plus encore que les deux premières moutures, c’est une vraie claque ! Voici enfin un album à la hauteur des ambitions de Tallarico, une production « à l’américaine » avec les moyens. Ca pue un peu le fric, mais c’est financé par les fans, alors on pardonne. On pardonne avant tout car le résultat est là. Pas d’orchestre du pauvre, dès Liberi Fatali on se prend un revers orchestral de la main et un uppercut à coup de chœurs massifs, tendez l’autre joue car ça va faire mal. Jusque là, Shiro Hamagushi qui s’était chargé de l’orchestration originale n’avait guère su être rattrapé que par un Arnie Roth (Distant World) en tous points égal. Difficile de croire que le mieux pouvait être accompli, Tallarico vient ici nous prouver le contraire, et fournit une grande réinterprétation pour l’une des pièces classiques marquante de l’histoire du jeu-video.

Liberi Fatali, sur lequel je me permets plus d'éloges pour avoir suivi l’histoire de plus près, n’est que l’annonce des hostilités. La suite enchaine les coups d’éclats. La reprise du thème de Tetris chantée en russe par une soprano pleine de fougue (et ça monte haut ! et ça chante juste !) qui affronte un chœur dans le style de ceux de l’armée rouge enterre définitivement la reprise au piano du premier Video Games Live. Que dire de l’hymne viking du thème de Skyrim, qui embaume la testostérone et surpasse lui aussi, la version originale. Bethesda, sur le sujet, avait pourtant déjà mis le paquet. Plus subtil et pourtant jouissif pour les connaisseurs, le medley autour de Zelda fait reparaitre le thème principal de la série dans une version orchestrale explosive, en l’enchainant à l’introduction d’Ocarina Of Time. Ca n’a l’air de rien mais cet épisode avait, pour des raisons obscures, été privé de son épique thème principal. Video Games Live vient de faire un cadeau aux fans en remettant les choses à leur place.

Il me faut également, comment faire autrement, évoquer ce superbe medley de Beyond Good And Evil. Il reprend sans aucune subtilité et pour notre plus grand bonheur, l’orgasmique First Encounter, un bon vieux gros tube techno avec boîte à rythme, chœur désabusé et toute la quincaillerie qui défouraille. Encore une fois, ça surpasse l’original, et c’est exécuté avec maîtrise.

Au-delà de la débauche de moyens, il faut relever la justesse avec laquelle ils sont employés. Tallarico sait faire taire l’orchestre et les chœurs lorsque ceux-ci ne s’avèrent plus nécessaires. Le Theme of Laura de Silent Hill en est la parfaite démonstration électroacoustique. En résulte donc un album très bien produit, on sent que les moyens sont là, mais qui ne souffre jamais de surproduction.

On regrettera peut-être quelques choix peut-être moins pertinents, du côté de Pokemon, légèrement pompier peut-être, ou sur un Shadow of the Colossus un peu plus dans la retenue et qui ne relance pas efficacement le disque. On apprécie tout de même, plus encore que dans les 2 premières moutures, la présence de jeux plus confidentiels, et dont le choix est réellement motivé par la qualité musicale. Plus étonnant, l’introduction de Chrono Cross ne réussit pas l’exploit du mieux. Rien à réellement reprocher, on reste juste sur un pied d’égalité avec l’originale. Le choix du titre reste heureux.

Video Games Live Level 3 est une nouvelle fois une grande réussite, exécutée avec passion et justesse. On est bien entendu dans l’exercice de la compilation, on pioche ici dans tous les genres, les thèmes les plus connus, les plus évidents. Si vous aimez les découvertes, passez votre chemin. Mais si vous aimez la musique de jeux-vidéo, à l’image du public qui reprend en chœur Still Alive (la délicieuse et ironique chanson de fin du non moins génial Portal), Video Games Live Level 3 vous tend les bras. On attend de pied ferme la prochaine mouture. A l’heure où j’écris ces lignes, il reste encore 19 000$ à réunir en 13 jours pour un Video Games Live Level 4 qui devrait sortir fin Février… Un petit coup de pouce ? 10€ pour un travail de cette qualité, même si l’album est dématérialisé, c’est donné…

Pour les motivés, ça se passe ici :
https://www.kickstarter.com/projects/1916334303/video-games-live-level-4-lets-do-it-again

A lire aussi en MUSIQUE CONTEMPORAINE par CHIPSTOUILLE :


Nobuo UEMATSU
Distant Worlds (2007)
Vous dites ? Redite ?




Nobuo UEMATSU
Distant Worlds Ii (2010)
...Enfin!


Marquez et partagez







 
   CHIPSTOUILLE

 
  N/A



Non disponible


1. Final Fantasy® Viii - 'liberi Fatali'
2. Chrono Cross - 'scars Of Time'
3. Skyrim - 'dragonborn Theme'
4. Tetris® Opera
5. Zelda 25th Anniversary Overture
6. World Of Warcraft® - 'invincible'
7. The Secret Of Monkey Island®
8. Beyond Good & Evil
9. Pokémon®
10. Silent Hill 2 - 'theme Of Laura'
11. Journey
12. Dota 2
13. Shadow Of The Colossus®
14. Street Fighter Ii
15. Still Alive (live!) [feat. Laura Intravia & Tommy



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod