Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK-ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
Parallhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1989 The Offspring
1992 Ignition
1994 Smash
1997 Ixnay On The Hombre
1998 Americana
2000 Conspiracy Of One
2003 Splinter

The OFFSPRING - The Offspring (1989)
Par MR. AMEFORGEE le 23 Décembre 2005          Consultée 4960 fois

Avant de devenir l’une des têtes de gondole du punk-rock californien en plein essor au milieu des années 90, Offspring a commencé humblement son périple à la fin des années 80, posant pierre après pierre les bases de son style qui devait aboutir à un punk-rock puissant et mélodique assez accrocheur.

Avec ce premier album, intitulé sobrement The Offspring, si les fondations du son du groupe sont jetées au sol, l’édifice musical est encore loin d’avoir l’envergure qu’il aura par la suite. On est ici plus proche de la maison de tôle froissée que du palace cinq étoiles aux murs d’albâtre et aux grooms diligents. En effet, si la voix du chanteur, Dexter Holland, est déjà reconnaissable entre mille cinq cent (elle n’évoluera guère ou peu s’en faut), si le jeu de batterie à tendance épileptique de Ron Welty est déjà en place, ce premier effort accuse de nombreuses lacunes.

Tout d’abord, le son, évidemment, est assez garage, chaque instrument n’étant pas toujours bien mis en valeur, écho involontaire dans le chant, et surtout sonorité assez crispante aux niveaux des percussions. Les riffs mordants des guitares en souffrent moins, même si certains solos se posent avec autant de grâce dans le flux des morceaux qu’une mouche sur une soupe au pistou (dans « Elders » notamment). Disons que cela n’est qu’un détail, le punk ne s’habille après tout pas en soie et flanelle.
Le plus gênant, c’est la faiblesse globale des titres. Pourtant, certains sont accrocheurs, nombres sont dotés d’une intro qui pourrait présager du meilleur, on trouve parfois de bons riffs, assez vindicatifs, parfois avec cette touche orientalisante que l’on réentendra sur d’autres albums, et un chant qui parvient à avoir ce côté agressif qui fait peur à nos grands-mères, pour notre inavouable plaisir. Le problème vient du contenu : après quelques secondes, le morceau passe souvent en pilotage automatique, la batterie bloquée sur le mode avance rapide, les guitares volcanisant à tout va, le crieur se mettant à brailler et tout devient alors vite monotone, faute de changement, d’idées nouvelles.

Si l’on devait éventuellement sauver des morceaux de ce premier essai, on pourrait citer « Jennifer Lost the War », qui attire peut-être l’indulgence de par sa place d’ouverture, et aussi l’incisif « Beheaded », qui parvient à sortir un refrain simpliste mais accrocheur et un break qui va bien. Mais on ne peut le nier, cet album gagnerait sans doute à être réenregistré, car malgré sa faible durée (une demi-heure), on ne peut s’empêcher à la longue d’être taraudé par l’ennui.
A noter qu’aux Etats-Unis, le dernier morceau, « Kill the President » a été retiré des pressages, non pas parce qu’il était mauvais (ce qu’il est), mais plutôt pour des raisons évidemment politiques : après les attentats du 11 septembre et surtout après les attentats du Bretzel (Janvier 2002) qui ont bien failli avoir la peau du bon W.

Si cet album n’est pas le sommet de la carrière des Offspring, tout juste un début un peu tâtonnant, je ne parviens pas à le détester : comme dit plus haut, même si on se laisse gagner par une certaine morosité, ce qui est le comble pour du punk, il y a quand même des éléments qui accrochent. Tout simplement parce que le style Offspring est là. Il ne lui manque plus qu’un peu de maturité et on pourra l’apprécier sans ambages.

A lire aussi en PUNK-ROCK par MR. AMEFORGEE :


FLOGGING MOLLY
Within A Mile Of Home (2004)
Une grosse baffe de punk-folk de haute volée

(+ 1 kro-express)



The POGUES
Rum, Sodomy & The Lash (1985)
Le classique du "rock éthylique" irlandais...


Marquez et partagez





 
   MR. AMEFORGEE

 
   GEGERS

 
   (2 chroniques)



- Dexter Holland (guitare, chant)
- Noodles (guitare)
- Greg K. (basse)
- Ron Welty (batterie)


1. Jennifer Lost The War
2. Elders
3. Out On Patrol
4. Crossroads
5. Demons
6. Beheaded
7. Tehran
8. A Thousand Days
9. Blackball
10. I'll Be Waiting
11. Kill The President



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod