Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2010 D'Autre Part
2015 Pornographie
 

- Style : Cali, Déportivo, Eiffel

LUKE - Pornographie (2015)
Par GEGERS le 19 Octobre 2015          Consultée 3956 fois

Qui a volé l'orange ? Ça sert à quoi tout ça ? Qu'est-ce qui nous tente ? Il était où hein le youki ? La chanson française fourmille de questionnements et d'incertitudes. Là où les artistes dispersent aux quatre vents des ondes radiophoniques leurs doutes, LUKE a les réponses. Elles sont crades, sombres, dégueulasses. Vous voulez plonger tête baissée dans les insondables fonds de la noirceur humaine ? Pornographie est fait pour vous.

Il aura fallu 5 ans à LUKE pour donner naissance à cet étron puant et le jeter à la face de l'humanité. Là où D'autre Part, malgré quelques faiblesses, se faisait mélodiquement riche et relativement littéraire, Pornographie n'est que crasse et ambiances malsaines. Du rock, oui, mais un rock lancinant, agrémenté par intermittences de sonorités electro qui nous balancent directement dans la version cinématographique du 99F de Frédéric Beigbeder (le morceau-titre "Pornographie"). La virulence de LUKE est à l'image de l'exubérance qu'il critique et conchie. Le verbe est direct, sans fioritures, et ne fait pas dans la légèreté question rimes ("Qui je suis ? Warrior. Je vous baise, hardcore", c'est léger et fleuri). Les critiques s'égrènent au rythme des "merde", "chier", "pute", qui témoignent d'une certaine immédiateté dans l'écriture, même si on a l'impression que le groupe aurait pu se faire bien plus percutant niveau textes s'il était allé au-delà du "simple" choc des mots. Très vite, on pense au "J'accuse" de SAEZ, tant par la teneur des textes que par les lignes vocales à la fois vigoureuses et nonchalantes, comme détachées des textes qu'elles balancent, de Thomas Boulard, qui porte quasiment seul la paternité de ce cinquième album des Bordelais.

La musique, résolument rock, rappelle celle d'un autre groupe bordelais défunt, NOIR DESIR. "Des marchandises", rock scandé, saccadé, rageur, aurait sans aucun problème pu naître dans la tête de Bertrand Cantat, tout comme "Quelque part en France", qui voit le groupe se mettre dans la peau d'un "on" générique, représentant les militants d'un certain parti à la flamme tricolore pour emblème. La différence, c'est que là ou NOIR DEZ se faisait subtil dans ses paroles, et parvenait à provoquer une réflexion chez l'auditeur, LUKE use et abuse de phrases chocs qui ne cachent finalement pas grand chose. Une écoute, et tout est dit. De même, lorsque le groupe se fait le dénonciateur de la futilité du microcosme artistico-médiatique parisien, il ne provoque pas grande adhésion tant l'attaque brutale de la futilité en talons hauts a été traitée.

Ainsi, on préfère lorsque le groupe tente de voir plus loin que le bout de son rock binaire, et donne une importance égale aux textes et aux mélodies. Pour cela, il faut se pencher sur "Indignés", porteur d'espoir, ou sur le titre final, "Solitaires", sans doute le plus inventif et réussi de l'album. De nouveau, Thomas Boulard met l'Homme face à ses paradoxes et ses incohérences, mais voit son texte renforcé par une vraie belle mélodie, le genre de progression musicale qui fait cruellement défaut aux autres titres de l'album.

On sent bien que LUKE, après cinq ans d'absence, a énormément de choses à nous dire. Mais à trop se faire bancals, le fond comme la forme peinent à impressionner, passé l'uppercut de la première écoute. Il manque un détachement de la part du groupe, nécessaire pour envisager ce nouvel album comme un oeuvre aboutie et non comme un simple crachat de dégoût. Si vous êtes amateur des textes de Bertrand Cantat et de SAEZ, peut de chances que vous soyez impressionné par un album qui, s'il a des qualités à revendre, semble se complaire dans une critique immédiate et sans recul, et sombre ainsi dans la caricature.

A lire aussi en ROCK par GEGERS :


DARE
Beneath The Shining Water (2004)
Rock mélancolique, musique vivante...




Les INNOCENTS
Fous à Lier (1992)
Confessions de vieux serpents...


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



Non disponible


1. Warrior
2. Rock'n'roll
3. Des Marchandises
4. Indignés
5. Je Veux être Un Héros
6. C'est La Guerre
7. Quelque Part En France
8. Rêver Tue
9. Pornographie
10. Discothèque
11. Solitaires



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod