Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  COMPILATION

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Run-d.m.c.
 

 Site Officiel (493)
 Beastiemania (494)

BEASTIE BOYS - Solid Gold Hits (2005)
Par CYRIL le 1er Février 2006          Consultée 4226 fois

Un peu d’histoire. Les Beastie Boys font partie de la première vague hip-hop qui s’est développée aux Etats-Unis au début des années 80. Pourtant, le groupe est au début hardcore-punk et décide seulement en 1983 de tenter l’expérience hip-hop. Le premier disque des B-Boys (Licensed To Ill) sort en 1986 et fait un véritable carton aux Etats-Unis alors qu’il passe complètement inaperçu en France où le hip-hop version old-school est purement et simplement snobé comme on a pu le constater lors des concerts donnés à l’époque par Run-D.M.C. et les B-Boys dans la capitale. Bien sûr, au fil des albums, notre groupe (composé de Mike D, de MCA et Adrock) se taillera une réputation sans faille et élargira son public jusqu’à la France sans que le succès ne soit non plus exceptionnel. Néanmoins, force est de constater que la carrière des Beastie Boys est exemplaire, le combo affinant son style tout au long de ces vingt dernières années. Solid Gold Hits se propose de revenir sur les grands moments offerts par nos pionniers.

On en vient donc à cette compilation en particulier. Elle existe en deux versions, l’une ne contient qu'un CD et l’autre est agrémentée d’un DVD reprenant les clips des chansons présentes. S’il on ne s’occupe que de la version contenant le seul CD, on peut tout de suite dire que tout cela est dispensable. Le packaging est sommaire : trois photos, pas de livret. Le track-listing reprend seulement quinze titres qui sont bien entendu les plus connus. On (ré)écoute avec plaisir les classiques que sont les géniaux « No Sleep ‘til Brooklyn » et « Fight For Your Right To Party », morceaux puérils et débiles à souhait datant de 1986. On ne se lassera jamais de « Sabotage » issu de l’album III Communication (1994), de « So What’cha Want » tiré de Check Your Head (1992) et de « Intergalactic » qui provient de Hello Nasty (1998). Bien sûr, la qualité de la musique (fusion parfaite alliant rythmique métal et chant hip-hop jouissif) des B-Boys n’est absolument pas remise en question mais cette compilation n’offre qu’un panel extrêmement limité de leurs capacités. Ce disque est à réserver aux vrais novices ou aux personnes qui ont vécu les vingt années écoulées depuis 1986 dans un igloo. Seule la version CD + DVD peut encore être considérée comme à peu près intéressante, car on succombera facilement à la tentation de revoir les clips parfois hilarants de notre brelan de lascars…

Solid Gold Hits n’est donc pas l’anthologie rêvée du groupe, loin s’en faut. De plus, il ne s’agit pas du seul best-of des B-Boys sur le marché, Sounds Of Science (1999) étant à ce propos bien plus complet. Enfin, les afficionados ne reculeront pas devant l’achat de l’intégrale qui n’est pas pléthorique tout en étant loin d’être anodine. Neuf albums tout de même !

A lire aussi en RAP, HIP-HOP :


JAY-Z
The Black Album (2003)
L'un des meilleurs albums de Jay-Z




CELLULE-X
X-pressions (2003)
Electro rap très engagé


Marquez et partagez





 
   CYRIL

 
  N/A



- Michael Diamond, Dit 'mike D' (chant ,)
- Adam Yauch, Dit 'mca' (chant)
- Adam Horovitz, Dit 'adrock' (chant)


1. So What'cha Want
2. Brass Monkey
3. Ch-check It Out
4. No Sleep 'til Brooklyn
5. Hey Ladies
6. Pass The Mic
7. An Open Letter To Nyc
8. Root Down
9. Shake Your Rump
10. Intergalactic
11. Sure Shot
12. Body Movin' (fat Boy Slim Remix)
13. Triple Trouble
14. Sabotage
15. Fight For Your Right (to Party)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod