Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK'N ROLL  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


Arielle DOMBASLE - French Kiss (2015)
Par ERWIN le 28 Octobre 2015          Consultée 2243 fois

Fallait que ça arrive. Un an après Amanda LEAR, voilà que débarque le nouvel opus de miss DOMBASLE, aka miss BHL... du Rockabilly qu'on nous dit, enregistré avec les helvêtes de HILLBILLY MOON EXPLOSION. Ah que c'est donc que ça s'adresse à moi ? Very good ! Alors, plein d'abnégation, n'écoutant que mon courage et après avoir maté sérieusement quelques photos de son boule phénoménal, je me suis dit qu'il allait forcément y avoir matière à balancer quelques vacheries sur cet ahuri de Beber, le "Je suis partout" de notre temps - non pas au sens littéral Bernard-Henri, on sait que tu es un vrai socialo pur de dur révolutionnaire jusqu'au-boutiste -, l'homme sans qui les tartes à la crème ne seraient pas aussi savoureuses. Bref, je m'égare on est là pour causer musique bordel, les djeuns ! Et puis vous croyez quoi ? Mamie DOMBASLE a 62 printemps... Ouais un instant d'arrêt, je reprends mon souffle, googlelisons AD nue... 62 piges.... Z'avez maté la carrosserie ? Dommage qu'elle soit pas brune... ses manières frivoles de reine du marais la vouent à recevoir les fessées les plus agréables qui soient. Ca va pas être simple de faire dans le pragmatisme, c'est moi qui vous le dis !

Première écoute... à peine perturbée par la lecture des dernières aventures intellectualisantes de son cher mari... Bah, ça s'est vachement bien passé dis donc... J'aurai mal entendu ? Enfin... écouté ? Soyons raisonnable deux minutes et stoppons ces intolérables recherches de blondes dénudées sur le web, j'y perds mon latin ! Je ne parviens toutefois pas à m'empêcher de vous donner le premier nom qui me vient à l'esprit pour évoquer ce skeud... Remember Brian SETZER ? Le BRIAN SETZER ORCHESRA plutôt ? Bin voilà... Non, je déconne pas ! Arrêtez de me gonfler avec les photos de Mlle DOMBASLE, rien à foutre qu'elle ait 62 ans ! "Chick habit" est une véritable bombinette de swing. "Long way down" est pour les danseurs, ça fracasse sa race si vous aimez danser le rock, c'est rapide et mortel, on croirait du Chris ISAAK dans le texte. J'en reste bouche bée. Et ça continue avec "Drive this truck", un véritable hommage aux grandes années du rockabilly revival, le son en plus et la voix d'Arielle en prime. L'introductive "Walk italian" est encore mieux... C'est possible ça ? Bah ouais... si si, on dirait une super spécialiste du rock des fifties... Comme elle minaude sur le refrain, dieu du ciel, il y a des fessées qui se perdent !

Alors certes, son accent en anglais n'a rien de performant, mais j'imagine que pour les anglophones ça sonne frenchy pas si mal. Les trompettes quasi mariachis de "Westbound train" dépotent magnifiquement, on s'y croirait, parole ! Alors "You don't own me" ? Bon si on oublie qu'on se croirait dans la BO de Kill Bill et l'accent nunuche de Arielle, l'orchestration remplit son office avec maestria. Viens donc passer une soirée avec moi, on verra si cette affirmation tient la route Miss ! L'éponyme titre "French kiss", fort bien arrangé, avec une superbe performance vocale de notre volcanique blondinette, reste dans l'ambiance des films de TARANTINO. une chevauchée de western urbain... Tout comme "My love forever more" d'aileurs, voilà un groupe qu'il va me falloir découvrir d'extrême urgence; magnifique de cohésion et d'harmonie entre les deux chanteurs, ce titre est une tuerie !

"Maniac driver" louche quasiment vers le psychobilly.... Merde alors. Bernard-henri est-il au courant de cette démarche dont je ne sais si elle aurait plu à Jean-Paul et Simone ? Le gonze du HILLBILLY MOON EXPLOSION qui chante assure comme une bête. Non je le connais pas... Encore... Comprenez-moi, j'étais pas parti à l'origine pour encenser ce disque, je pensais pouvoir dire plein de conneries sur BHL entrecoupées de quelques bonnes cochonneries... bin c'est râpé, j'ai pas l'air fin moi maintenant... Et il faut admettre qu'Arielle assure toujours sur les backing...

"Ooh lala" nous rappelle plus les aventures des DOORS ou des KINKS, ce qui n'est pas un mal, mais la chanteuse est probablement moins à l'aise sur ce genre de répertoire, tant elle est séduisante sur le rockabilly et le swing. "Johnny are you gay" ressemble à s'y méprendre à "If I had a hammer" de Trini LOPEZ que vous connaissez plus sous le nom de "Si j'avais un marteau" par notre cruchon national CLOCLO, sympa sans plus. "I'm gonna dry my eyes" est un poil en dessous aussi.

Bon je suis déshonoré. Me voilà prêt à fourrer un 4 à Arielle DOMBASLE, et pas dans son oreille, les gars ! A force de dire des couillonades, me voilà contraint de faire l'apologie de cette créature qui, à défaut d'être bien mariée aura gagné mon entier respect avec ce disque d'une tenue assez extraordinaire. C'est okay Arielle, tu as gagné ! Haut la main ! Fini les persiflages.. Tu me permettras cependant de continuer à égratigner ton homme de termps en temps. Je t'envoie un baise-main ainsi que mes hommages avec admiration.

A lire aussi en ROCK'N ROLL par ERWIN :


Elvis PRESLEY
From Elvis In Memphis (1969)
Le king reprend son trone




Dick DALE
Surfer's Choice (1961)
Surfing guitar


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Walk Italian
2. My Love For Everyone
3. Johnny Are You Gay
4. Drive This Truck
5. Chick Habit
6. Westbound Train
7. You Didn't Own Me
8. I'm Gonna Dry My Eyes
9. Long Way Down
10. Maniac Driver
11. French Kiss
12. Ooh Lala



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod