Recherche avancée       Liste groupes



      
INDIE ROCK/POP/ELECTRO  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Archive

BIRDPEN - In The Compagny Of Imaginary Friends (2015)
Par SUNTORY TIME le 7 Mars 2016          Consultée 1367 fois

Avec le temps, les fans d'ARCHIVE ont pris l'habitude de suivre les tribulations en solo des différents membres du collectif britannique. Et le chanteur et guitariste Dave Pen est peut être celui qui se démarque le plus, grâce au combo BIRDPEN, qu'il copilote avec son complice Mike Bird. BIRDPEN avait déjà fait sensation au sein de la scène indie rock avec l'excellent Global Lows en 2012, aux mélodies riches et sombres, ou atmosphères ambient, décharges rock et élégances se mêlaient à merveille.

In The Compagny of Imaginary Friends poursuit la route en destination d'une pop ténébreuse, mais complexifie massivement le propos. Question production, le résultat est similaire à Global Lows, mais sa construction est quasiment aux antipodes de ce dernier. (...) Imaginary Friends est beaucoup plus hétérogène dans la construction des morceaux. Si on retrouve de superbes perles pop ("Somewhere" et sa boucle de piano entêtante, les très efficaces "Alive" et "Lifeline", ou encore un "Into the Blacklight" très ARCHIVE dans le son électro et l'esprit), certains titres montrent la volonté du combo de créer des ambiances propices à l'expérimentation. L'étrange "TCTTYA" (anagramme de "They're Coming To Take You Away") intrigue par son apparente monotonie dont l'intensité monte cependant crescendo. Au final, le titre fascine. C'est aussi le cas pour l'imposant "No Place Like Drone" et ses presque 10 minutes qui commencent comme une ballade lancinante, avant que les guitares ne s'en mêlent, accentuant l'aspect dramatique du titre, et s"achève par une sorte d'ambiance venteuse dont on n'arrive plus à s'extirper.

On retrouve ces expérimentations presque glauques sur le final de "Lost It" qui est pourtant une chanson mélancolique des plus classiques. Quand à l'excellente "Like a Moutain" qui ouvre l'album, elle démontre l'envie de BIRDPEN de pas céder à l'efficacité pop du précédent album. Titre puissant qui ne prend pourtant toute son énergie qu'à la moitié de la piste, il nous emporte en altitude avec sa guitare planante, ses claviers hypnotiques et sa rythmique sobre mais terriblement efficace. L’instrumental "Lake's Demand For an Interlude" reprend d'ailleurs ce passage de "Like a Mountain", ce qui renforce son importance au sein du disque.

Si Global Lows était construit de sorte à être d'une efficacité redoutable, entraînant du début à la fin, In the Compagny of Imaginary Friends se veut plus complexe, moins évident à aborder. Les titres les plus accrocheurs sont en fin de disque, juste après le mastodonte "No Place Like Drone", "Alive", superbement rythmé et résolument rock dans son final, fait des merveilles tandis que "Lifeline" plus lumineux, dégaine des guitares éthérées et vaporeuses. Pour le final, (...) Imaginary Friends prend également le contre-pied de son prédécesseurs, avec un morceau percutant et court, presque inapproprié en fin d'album, quand "The Safety in Number is Now Zero" faisait office de grand final sur Global Lows. C'est osé.

Il est clair que BIRDPEN cherche à se renouveler en proposant un album plus complexe et moins accrocheur. Mais ce n'est en aucun cas un défaut, et révèle même d'une grande maturité de composition. Si le propos reste sombre, il y a quelques traces de lumière ("Lifeline", voire "Somewhere", ou encore "Cell Song", titre le moins intéressant du disque...). Malgré la noirceur de leur pochette, Global Lows et In the Compagny of Imaginary Friends sont très différent, mais tout aussi bons, et témoignent d'une alchimie créatrice des plus efficaces.
Une réussite, encore une fois.

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par SUNTORY TIME :


ARCHIVE
You All Look The Same To Me (2002)
Archive se cherche et se trouve enfin !




MARILLION
Sounds That Can't Be Made (2012)
MARILLION de nouveau au sommet !


Marquez et partagez







 
   SUNTORY TIME

 
  N/A



- Dave Pen (tout + chant)
- Mike Bird (tout)
- Steve 'smiley' Barnard (batterie)
- Mike Breach (batterie)
- Tim Slade (basse)


1. Like A Mountain
2. Somewhere
3. Into The Blacklight
4. Tcttya
5. Lost It
6. Lake's Demand For An Interlude
7. No Place Like Drone
8. Alive
9. Lifeline
10. Cell Song
11. Equal Parts Hope And Dread



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod