Recherche avancée       Liste groupes



      
POP ALTERNATIVE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

1999 14:59
2001 Sugar Ray

SUGAR RAY - 14:59 (1999)
Par COWBOY BEBOP le 23 Septembre 2016          Consultée 931 fois

Un chanteur beau gosse à la voix juste assez rauque pour être sexy, des pochettes au goût douteux et un unique « hit de l'été » à leur actif : qui aurait parié un centime sur SUGAR RAY ? Pourtant, derrière sa façade de boys band stéréotypé, le groupe mené par Mark MacGRATH cache une science du hit parfaitement maîtrisée. Les natifs d'Orange County, qui ont attrapé le succès au vol avec « Fly », opèrent un véritable cent-quatre-vingt degrés stylistique et abandonnent le métal alternatif qu'ils pratiquaient jusque-là en faveur d'un pop-rock radiophonique. Complètement décomplexé dans sa démarche ouvertement commerciale, le groupe ne manque pas d'ironie en nommant cet opus « 14:59 », une manière de suggérer que son quart d'heure de gloire n'est pas encore totalement terminé.

La pochette donne le ton : l'atmosphère cartoonesque et colorée d'un après-midi d'été californien, juste avant que la magie ne s'en échappe. Après une introduction pleine d'auto-dérision qui voit le groupe faire ses adieux définitifs au métal, les californiens frappent juste et fort avec « Every Morning », qui réutilise impudemment la formule de « Fly » : de la guitare acoustique, une production bien lisse et un DJ qui balance ses gimmicks à tour de bras. Et le pire, c'est que ça marche. Dans le même genre, les ballades « Someday » et « Ode To The Lonely Hearted » font dans la pop acoustique, chacune avec un petit quelque chose qui la met à part.

Mais les cinq Californiens ne se sont pas contentés de refaire « Fly » pendant onze pistes. 14:59 est un album varié et étonnamment éclectique, et c'est sûrement là sa plus grande qualité. Bien sûr, SUGAR RAY ne fait qu'évoluer dans les territoires déjà bien défrichés de la power pop, mais le fait avec un talent certain pour les mélodies et les refrains accrocheurs. « Glory » et « Aim For Me » sont taillés dans le même punk-rock nerveux que celui du GREEN DAY des débuts, tandis que « Falls Apart » ne dépareillerait pas sur un album de WEEZER. « Live & Direct » est un collage réussi entre rap et reggae qui abuse peut-être un peu trop des gimmicks du turntablism, mais reste sympathique.
Le seul faux pas est « Burning Dog », un morceau agaçant qui ressemble trop à « Personal Space Invader ». La fin du disque est un peu en-dessous du reste, mais tout de même rattrapée par « Abracadabra », qui déboule sans prévenir et emporte tout sur son passage. Reprise très classe et modernisée du morceau de Steve MILLER, c'est un tube qui conviendrait à n'importe quel dancefloor.

Avec 14:59, SUGAR RAY a pris un tournant radical et s'est transformé en groupe de pop californien assez téléphoné, tout en gardant son petit grain de folie qui lui permet de se distinguer. La musique du groupe n'a de toute façon aucune autre prétention que d'être immédiate et divertissante, et elle remplit parfaitement son rôle – un accomplissement plus ardu qu'on ne le croit. L'inclusion parfois un peu ostensible d'un DJ dans la formule pop classique apporte une fraîcheur bienvenue au genre, et octroie de la profondeur et de l'épaisseur à la plupart des titres, les prévenant contre l'ennui des écoutes répétées. En résumé, un petit plaisir coupable, à passer en boucle l'été au bord de la piscine.

A lire aussi en POP par COWBOY BEBOP :


Paul SIMON
Graceland (1986)
Sous les ciels purs de l'Afrique




DION
Born To Be With You (1975)
Produced by phil spector


Marquez et partagez





 
   COWBOY BEBOP

 
  N/A



- Stan Frazier (batterie, guitare, chœurs)
- Murphy Karges (basse, guitare, chœurs)
- Craig 'dj Homicide' Bullock (samples, claviers, scratching)
- Rodney Sheppard (guitare, chœurs)
- Mark Mcgrath (chant, guitare)
- Krs-one (dj et guest sur 'live & direct')


1. New Direction
2. Every Morning
3. Falls Apart
4. Personal Space Invader
5. Live & Direct
6. Someday
7. Aim For Me
8. Ode To The Lonely Hearted
9. Burning Dog
10. Even Though
11. Abracadabra
12. Glory
13. New Direction



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod