Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


FOLKLAW - Smokey Joe (2016)
Par GEGERS le 20 Novembre 2016          Consultée 476 fois

Je considère depuis longtemps la musique folk, à tort où à raison, comme la plus sincère et authentique de toutes. Loin de moi l'envie d'établir une hiérarchie entre les genres musicaux, mais il est vrai que le folk est un genre qui ne se cache derrière aucun artifice pour balayer le spectre complet des émotions. Nul apparat, peu d'arrangements, et pourtant tout est là.

FOLKLAW est de ces groupes qui, petits artisans du folk, oeuvrent à proposer une musique déconcertante, d'une beauté simple et naturelle. Issu des Cotswolds, cette chaîne de collines située au sud-ouest de l'Angleterre, le groupe porté par son leader Nick Gibb propose depuis 2010 un folk de grande qualité articulé autour du violon du bonhomme. Les ambiances, bien que naturellement celtisantes, ne sont pas ancrées dans le "canon" écossais ou irlandais et se rapprochent ainsi plus de celles d'autres groupes britanniques proposant un folk du même acabit, à l'image des Oysterband, également britanniques.

Pour son troisième album, FOLKLAW semble s'être pris d'amour pour le banjo puisqu'il le présente sous toutes ses coutures sur la pochette de ce nouvel opus. Il n'en est rien puisque si le banjo est l'objet des paroles du morceau "Smokey Joe" qui ouvre l'opus, il n'est pas présent musicalement, guitares acoustiques et mandoline se chargeant du boulot. Le ton est enjoué, énergique et espiègle sur ce premier titre qui met le violon et la guitare au centre des débats, pour un résultat fort plaisant. Ce mariage entre guitare et violon fonctionne à merveille car l'énergie est présente et les mélodies flamboyantes. Sur "I made them", même combat, l'alchimie est sans faille et donne naissance à un titre enivrant, une véritable pépite folk que l'on écoute et re-écoute sans éprouver de lassitude.

Certaines pièces plus mélodiques et profondes donnent à l'ensemble une saveur supplémentaire. "Talk to Me", superbement chantée par le percussionniste Gaz Hunt, est d'une très grande beauté, de même que la ballade "Lorelei" qui témoigne d'une grande sensibilité de la part de leurs auteurs. FOLKLAW est le folk dans sa forme la plus pure et la plus belle, et prend le parti de laisser les quelques imperfections et fissures qui peuvent transparaître, notamment au niveau du chant de Nick Gibb, empli de sincérité mais techniquement limité.

"Mad Fiddler", invitation à entrer dans la danse, est un morceau de bravoure à mettre en toutes les oreilles. Porté par une basse ronde et une énergie communicative, ce titre s'impose comme un pilier de l'album. Mais il faut dire qu'aucun morceau ici n'est superflu. Le violon, toujours, fait des merveilles sur "My Town Revisited", sur "My Time", que l'on croirait sorti du répertoire des Oysterband, ou sur le titre-choral "Cradle to the Grave" qui clôture l'album. Une production sans fioritures vient terminer de mettre en valeur un album sans point faible à même de séduire les amoureux d'un folk authentique et les amateurs de violon sautillant. FOLKLAW livre ici un troisième album de grande classe qui place le groupe dans le giron des combos qui portent fièrement l'étendard d'un folk intemporel. Good job !

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


Chris PUREKA
How I Learned To See In The Dark (2010)
Quand folk et lexomil font bon ménage




SKERRYVORE
Chasing The Sun (2014)
Sensation folk celtique !


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Nick 'folklaw' Gibb (chant, violon)
- Bryn Williams (chant, guitare, bodhran)
- Gaz Hunt (percussions)
- Martin Vogwell (basse, guitare, mandoline)


1. Smokey Joe
2. I Made Them
3. Waterways Of England
4. Talk To Me
5. Gloucester Boys
6. Lorelei
7. Mad Fiddler
8. My Town Revisited
9. Forever And A Day
10. My Time
11. Cradle To The Grave



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod