Recherche avancée       Liste groupes



      
GOSPEL  |  COMPILATION

L' auteur
Acheter Cet Album
 



The SWANEE QUINTET - The Complete Nashboro Releases 1951-62 (2016)
Par LE KINGBEE le 6 Janvier 2017          Consultée 204 fois

Le label Acrobat nous propose une compilation regroupant 53 titres du SWANEE QUINTET enregistrés par Nashboro, label basé à Nashville. Fondé à l’orée des années 50 par Ernie Young, propriétaire d’un magasin de disques à Music City, Young a contribué à faire connaître quelques-uns des plus grands ensembles de Gospel. En 1960, alors que l’Âge d’Or du Gospel commençait à décliner, Young se lance dans la création d’une nouvelle série (7000) avec la publication de 33 tours. Le Swanee Quintet a l’honneur d’ouvrir le bal avec « What About Me ».
L’Âge d’Or du Gospel se situe entre 1945 et 1960. La montée du mouvement des droits civiques, les changements de mode et d’évolution sociale constituent un frein au registre. Historiquement, durant les années 30, la vie religieuse s’organisait autour de la Ségrégation Raciale. Les églises noires servaient de lieux de rassemblement communautaires, mais aussi de tribunaux populaires, de coopératives tout en s’abstenant de se confronter à tout environnement politique. Aux cours de ces réunions, les Negro spirituals, basés sur des chants sans accompagnements, et qui connaissent une modification sensible avec l’utilisation d’objets issus du quotidien (marteau, manche de pioche, bâtons, flûte de roseau) sont remplacés par les gospels songs orientées sur des hymnes traditionnels et des mélodies populaires, registre lui-même supplanté par le gospel traditionnel. Au tout début des fifties, les quartets et quintets connaissent une forte popularité. Les chants comprennent alors deux ténors, un baryton, une voix de basse. Les harmonies vocales deviennent la clef de voûte dominée généralement par une voix de tête (lead vocal) et l’apparition d’instruments tels l’orgue, le piano, la guitare et la basse.

En 1939, Charlie Barnwell, Rufus Washington* et William « Pee Wee » Crawford*, tous originaires des environs d’Augusta, fondent le Hallelujah Gospel Singers, un trio se produisant principalement en Georgie et Caroline du Sud. A la fin de la Seconde Guerre Mondiale, le trio s’agrandit avec les arrivées de James « Big Red » Anderson* et Ruben Willingham* et devient le Swanee Quintet. Le nom de cet ensemble fait référence à la Swanee River, un long fleuve partant de Georgie et se déversant dans le Golfe du Mexique. Certains chercheurs crurent que le nom faisait référence à « Swanee River », un biopic réalisé en 1939 sur le compositeur Stephen Foster, l’un des pères fondateurs de la musique américaine (« Oh Susanna ! », « Old Black Joe » ou « Old Folks At Home »). Le Swanee Quintet fait les beaux jours des radios évangélistes d’Augusta, l’ensemble se produit dans les états voisins et signe un premier contrat avec Nashboro Records en 1951. Ernie Young qui vient d’enregistrer quelques singles du Silvertone Jubilee Singers et des Skylarks est à la recherche d’un groupe à la sonorité plus rurale. Au fil des années, Ruben Willingham, qui a pris les rennes du groupe tandis que « Pee Wee » Crawford se concentre sur la partie guitare, connaît quelques petits succès : « Sit Down Servant » en 1953, « Cry Sometimes » en 1954, I’m Alright Now » en 55. En 1956, le quintet devient sextet avec l’arrivée de Little Johnny Jones dans un rôle de haut ténor. Le sextet enregistre au moins un ou deux hits mineurs chaque année mais obtient son plus gros succès en 59 avec « New Walk », un up tempo dans lequel les exhortations de Willingham poussent son public dans une transe indescriptible. Le groupe modernise alors son répertoire, intégrant une basse, un piano et une batterie de manière à s’adapter aux nouvelles tendances. Ces divers instruments joués sobrement ne se superposent cependant jamais au chant du Révérend Willingham ou à celui de Little Johnny Jones. A la fin des années 50, le groupe connaît son pic de popularité, il se produit à l’Apollo, au Carnegie Hall. Mais comme bien souvent le vent tourne, en 1960 malgré la publication de leur premier 33 tours, les ventes de leurs singles baissent. C’est James BROWN, grand admirateur du groupe qui leur vient momentanément en aide, en produisant « Try Me Father », titre publié par Federal Records sous l’appellation Rev. Willingham and His Swanees.
Malgré de petits avis de tempête, le groupe résiste plus ou moins aux modes, enregistrant plusieurs albums pour Nashboro, sa filiale Creed et Atlanta International Records. Si aujourd’hui plus aucun membre de la line-up originale n’est de ce monde, le groupe se produit toujours avec une nouvelle génération de chanteurs. Le Swanee Quintet aura vu défiler dans ses rangs plusieurs chanteurs qui se feront plus tard connaître dans le domaine de la Soul : Clarence Murray, Augustus et John Mimms, les deux frères de Garnet Mimms, créateur du célèbre « Cry Baby » popularisé plus tard par Janis JOPLIN.

Ce coffret présenté sous forme de double cd propose les dix premières années d’un pion essentiel de la musique religieuse. On retrouve ici des chants traditionnels : « How I Got Over » repris par Aretha FRANKLIN, Mahalia JACKSON et Clara Ward, « Sit Down Servant » future reprise des Staples Singers, « Just One More Time » (The Gospel Keynotes), « My Burdens Are Laid Down » annonciateur du futur « Down By The Riverside », « Joy In Beulah Land » repris également par les Pilgrim Jubilee Singers et les Violinaires. Mais le Swanee Quintet s’est aussi livré à un travail d’écriture conséquent, principalement grâce à la plume de Charlie Barnwell.

Si cette compilation est la première à regrouper autant de titres, elle a surtout l’avantage de présenter les différentes pistes dans l'ordre chronologique, ce qui permet de découvrir les évolutions et les changements d’harmonies opérées par le quintet. Entre chant religieux, vocaux habités et transes remplies de souffrance laissant leurs places à la joie et à l’espoir, le Swanee Quintet demeure le dépositaire d’un gospel principalement ancré dans la ruralité. Mais au fil de sa carrière, le groupe s’offre quelques écarts avec des morceaux plus dynamiques ou d’autres orientés vers la Soul. « Jesus Loves Me » tient plus de Sam COOKE que du prédicateur pentecôtiste. Ce répertoire rural et old time ne s'adresse bien sûr qu'aux amateurs de Gospel. Ingurgiter 2 heures 30 de chants évangéliques n'est pas chose aisée, d'autant plus que cette anthologie nous immerge dans un univers aujourd'hui démodé ayant malheureusement fait son temps, d'où la faiblesse de la note, malgré une production rationnelle. Afin de faciliter une meilleure visibilité et rester cohérent, FP classe ce coffret dans la catégorie Blues. Mais on sait que les frontières entre la Musique du Diable et celle de Dieu sont parfois très tenues.

*Dernier membre vivant de la line-up originale, Rufus Washington est mort en 2016, précédé par William « Pee Wee » Crawford en 2015. James « Big Red » Anderson a rejoint le paradis des musiciens en 2005. Ruben Willingham qui a quitté la formation en 1966 pour une carrière solo et un poste de révérend est mort en 1994. Charlie Barnwell a complètement disparu des écrans radar. La ville d’Augusta a rendu hommage au groupe en attribuant le nom du groupe à l’un de ses boulevards.

A lire aussi en BLUES par LE KINGBEE :


MERCY
Tribute To Slim Harpo (2001)
Un des meilleurs disques de blues français.




Willie KING
Living In A New World (2002)
Hill country blues frustre et syncopé.


Marquez et partagez





 
   LE KINGBEE

 
  N/A



- Charlie Barnwell (chant)
- Rufus Washington (chant, orgue)
- William 'pee Wee' Crawford (chant, guitare)
- Ruben Willingham (chant)
- James 'big Red' Anderson (chant, guitare)
- Little Johnny Jones (chant)


1. Jesus On My Mind.
2. Walk In The Light.
3. That Old Time Religion.
4. In My Saviour's Care.
5. Come On To This Altar.
6. My Lord Is Coming Back.
7. Let Us Stretch Out.
8. Wasn't It A Pity.
9. Sit Down Servant.
10. Well Done.
11. Long As Jesus Lives.
12. Joy In Beulah Land.
13. Cry Sometimes.
14. In My Heart.
15. On My Knees.
16. Remember Me.
17. It's Hard To Get Along.
18. Judgement.
19. I'm Alright Now.
20. Low Down Chariot.
21. Race To Run.
22. My Last Prayer.
23. Jesus Won't Fail.
24. The Fire Keeps A Burning.
25. Come See About Me.
26. #
27. My Burdens Are Laid Down.
28. Sleep On Mother.
29. When I Move.
30. Over In Zion.
31. Where He Leads Me.
32. What About Me.
33. My Father's Land.
34. Lowly Jesus.
35. New Walk.
36. Lay This Body Down.
37. When Jesus Comes Home.
38. Just Made It In.
39. Children Pray On.
40. Holy Ghost Got Me.
41. (jesus Said If You Need Me) I'll Be There.
42. Leaning On The Lord.
43. Oh Yes He Will.
44. I Need You Jesus.
45. One More River To Cross.
46. How I Got Over.
47. Take The Lord With You.
48. Just One More Time.
49. Holy Wine.
50. Great Change In Me.
51. I Want You To Move.
52. I Know It Was The Blood.
53. Jesus Loves Me.
54. He's Everything To Me.



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod